Actu de l'ile Maurice
Actualités

Regrupman Travayer Social : soutien total à Me Erikson Moonienpillay

Regrupman Travayer Social : soutien total à Me Erikson Moonienpillay

Réunissant la presse lundi, des membres du Regrupman Travayer Social (RTS) apportent leur soutien indéfectible à l’avocat Érikson Moonienpillay après que celui-ci ait vu sa voiture êet endommagée dans l’enceinte même d’une station de police.

Ils sont tous d’accord pour se mettre comme un bouclier pour contrer ce qu’ils qualifient de dérives de la part des autorités policières. « J’ai connu cet avocat quand j’étais en Angleterre, il habitat le même chemin que moi. Cet homme vient d’une famille modeste et pour pouvoir financer ses études de droit, il distribuait des pamphlets en public », dit le Dr Rajah Mahadeo.

Il ajoute que « Éric se sent très concerné par l’injustice et, s’il ne travaille pas pour rien, il réduit ses frais d’avocat et je me pose la question si la police et le gouvernement ne veulent pas que l’avocat devienne un lèche-bottes ».

De son côté, Eddy Sadien, « il est inconcevable que la voiture d’Éric ait Éric ait été saccagée dans l’enceinte du poste de police ». Il souligne qu’Éric s’est toujours mis du côté des démunis et a été de tous les combats que mène son front. Il cite quelques cas comme Iqbal Toofany, la carte biométrique, les étudiants népalais gratuitement. Il se pose cette question : n’est-on pas en train de tout faire pour faire courber l’échine à cet avocat ? Est-ce que les avocats comme Éric doivent désormais marcher avec des bouncers ?

Soobash Hurree, autre membre du front, il rappelle son arrestation après les inondations et l’accident de Sorèze, « le cas est encore en cour et c’est Éric qui me défend ».

Quant à Avinash Luximon, il rappelle la fois où des individus sont entrés chez lui, l’ont tabassé à mort de même que son épouse et son enfant « et jusqu’aujourd’hui il n’y a eu jamais d’arrestation, au lieu de cela, c’est moi qui me retrouve en cour et je suis toujours sous caution ».

A noter que Soobash Hurree compte manifester devant le Parlement mardi à 13h00. « Je veux que le gouvernement apporte des amendements afin que lors du tirage de la loterie verte, cela se fait sur les billets vendus et non comptabiliser aussi les billets invendus », dit-il.

JCD