Actu de l'ile Maurice
Actualités

AEP : Le Premier ministre tanzanien a foulé le sol mauricien

AEP : Le Premier ministre tanzanien a foulé le sol mauricien

Dans le cadre de  l’African Economic Platform (AEP) qui se tiendra les 20 et 21 mars, plusieurs chefs d’État sont attendus à Maurice.

Ainsi, le premier à avoir foulé le sol mauricien est le Premier ministre tanzanien, Kassim Majaliwa. Son avion, l’EK 701, a atterri au SSR International Airport vers 10h00.

Il a été acceuilli par le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo. Il a ensuite quitté l’aéroport vers 11h00 pour se diriger vers l’hôtel Le Médirien où il y séjournera.

A noter que le Premier ministre mauricien, Pravind Jugnauth, sera présent à l’aéroport pour la partie protocolaire à 15h30.

Le prochain chef d’État du continent africain est attendu à 15h12. Ce sera le PM de la Namibie, le Dr Saara Kuugongelwa-Amadhila.

Maurice accueille une manifestation africaine de très haute facture à partir du lundi 20, 2017 avec la tenue de la toute première session de l’African Economic Platform (AEP). Ce rendez-vous, qui est appelé à devenir l’équivalent du Forum économique mondial de Davos pour le continent africain, réunit plusieurs chefs d’État et de gouvernements, des ministres et de hauts officiels de gouvernements africains, de même que des capitaines d’industries, des financiers et de gros investisseurs sur le continent et des académiques, entre autres.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, prononcera le discours d’ouverture de cette illustre conférence africaine ce lundi 20 mars 2017 à l’hôtel Westin Turtle Bay Resort à Balaclava.

Le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, avait procédé à la signature de l’accord concernant la tenue de ce sommet à Maurice lors de son récent déplacement à Addis Abeba, en Éthiopie.

L’AEP est organisée par l’African Union Foundation, une structure de l’Union africaine, qui a pour mission d’encourager le dialogue secteur public-secteur privé en Afrique. La plateforme sera un forum de discussions entre dirigeants africains politiques et le monde des affaires dans l’optique de la mise en œuvre de l’ambitieuse vision énoncée de l’UA, en l’occurrence l’Agenda 2063 – The Africa We Want.

Cette vision traduit la forte volonté de l’Afrique à s’engager dans une transformation socioéconomique durable dans les prochaines années et décennies afin de rehausser le niveau de vie de ses populations.