Actu de l'ile Maurice
Actualités

Débats parlementaires : L’ambassade en Arabie Saoudite, Vijaya Sumputh et le rapport d’audit

Débats parlementaires : L’ambassade en Arabie Saoudite, Vijaya Sumputh et le rapport d’audit

A la reprise, après la pause déjeuner à l’Assemblée nationale, plusieurs sujets ont été abordés.  L’un des points saillants impliquait le document de l’audit qui a été déposé concernant plusieurs ministères dont celui de la santé et  de la Fonction publique. Il ressort que de janvier 2015 à juin 2016, les employés de ces ministères ont reçu Rs 1,7 milliards pour des « overtime ».

En outre, le ministre de tutelle, Anwar Husnoo a fait mention du salaire de Vijaya Sumputh, l’Executive Director du Trust Fund For Specialised Medical Care touche Rs 323 000. Le chiffre a provoqué un brouhaha dans le camp de l’opposition. Alors que le précédent directeur du centre cardiaque touchait Rs 117 000. Au début, précise le ministre de tutelle, la directrice du centre de santé gagnait Rs 215 200.

En apprenant cette information, le ministre de la Santé, Anwar Husnoo, a fait savoir qu’il a consulté l’Attorney General pour qu’un comité soit mis en place afin qu’une enquête soit menée sur ce dossier. Cela concerne l’éventuelle extension du contrat de la personne en question. Il a aussi fait savoir qu’il est contre l’idée que cette dernière fasse partie des activités politique dans le future. Pour rappel, Vijaya Sumputh est proche du Mouvement Liberater.

Autre fait marquant du rapport de l’audit : Rs 278 millions. C’est la somme déboursée par l’Etat pour les fonctionnaires qui ont été suspendus de leurs fonctions jusqu’au 31 août 2016. Des 284 fonctionnaires suspendus, 82 %, soit 191 sont des policiers. Ensuite, on note 24 gardiens de prison .

Par ailleurs, parlant de la mise en place d’une ambassade en Arabie Saoudite, le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo a fait comprendre que tout est fin prêt pour que les hadjis n’aient pas de problème pour se rendre en Arabie Saoudite.