Connect with us

Monde

Décès d’Ahmed Kathrada, vétéran de la lutte contre l’apartheid et compagnon de cellule de Mandela

Published

on

Décès d’Ahmed Kathrada, vétéran de la lutte contre l’apartheid et compagnon de cellule de Mandela

Il a été le compagnon de cellule de Nelson Mandela dans la prison de Robben Island. Le discret vétéran de la lutte anti- apartheid, Ahmed Kathrada, est décédé ce mardi en Afrique du Sud à l’âge de 87 ans.

Ancien député et conseiller du président Mandela pendant son seul mandat à la tête de l’Afrique du Sud (1994-1999), ce fils d’immigrés indiens faisait partie du premier cercle des dirigeants historiques du Congrès national africain (ANC).

Parti « en paix »

« Oncle Kathy » s’était notamment illustré à la fin des années 1980 lors des négociations entre l’ANC et le régime blanc, qui ont abouti au début des années 1990 à la chute de l’apartheid et aux premières élections libres du pays en 1994.

Hospitalisé au début du mois pour une opération au cerveau, son état de santé s’était dégradé ces derniers jours. La Fondation Ahmed Kathrada a annoncé ce mardi dans un communiqué qu’il s’était éteint « en paix » à l’hôpital Donald Gordon de Johannesburg.

Avalanche d’hommages

Une des dernières figures encore vivantes de la lutte contre l’apartheid, l’ex-archevêque du Cap Desmond Tutu, a salué la mémoire « d’un homme d’une gentillesse, d’une modestie et d’une ténacité remarquables ».

« Il a un jour écrit au président (Mandela) pour lui dire qu’il ne se considérait pas comme assez important pour mériter un honneur important », a poursuivi le prix Nobel de la Paix, 85 ans. Un hommage officiel lui sera rendu et les drapeaux du pays ont été mis en berne jusqu’au soir de ses obsèques, ont annoncé les services du président Jacob Zuma.

« Force, guide, pilier »

Né le 21 août 1929 dans une petite ville de ce qui était alors la province du Transvaal occidental, dans une famille d’immigrés indiens de confession musulmane, il avait quitté l’école à 17 ans pour participer à la lutte contre les lois sur l’habitat séparé.

Ahmed Kathrada avait été arrêté en 1963 avec Nelson Mandela, Walter Sisulu et une partie de l’état-major de l’ANC dans leur QG clandestin de Johannesburg et inculpé de sabotage.

Condamné l’année suivante à la réclusion à perpétuité lors du fameux procès de Rivonia, il n’est sorti de prison que vingt-six ans plus tard. Depuis sa retraite politique en 1999, il dirigeait la fondation qui porte son nom pour lutter contre les inégalités.

Il était exceptionnellement sorti de sa réserve politique l’an dernier pour déplorer le chemin pris par l’ANC sous le règne de l’actuel président Jacob Zuma, mis en cause dans une série de scandales de corruption, et pour réclamer sa démission.

Commentaires

Monde

Produits de ménage- équivalents à la consommation d’un paquet de cigarettes par jour

Published

on

Produits de ménage- équivalents à la consommation d'un paquet de cigarettes par jour

Produits de ménage- équivalents à la consommation d’un paquet de cigarettes par jour

Selon une nouvelle étude norvégienne, faire le ménage exposerait à des risques pulmonaires à long terme comparables au tabagisme. Les ménagères qui utilisent régulièrement des produits de ménage dans le cadre de leur travail ou celles qui entretiennent leurs maisons auraient une fonction pulmonaire qui se détériore au fil du temps, avec pour les professionnels des effets comparables au tabagisme, indique une nouvelle étude norvégienne qui met en cause les produits chimiques irritants.

Les chercheurs ont constaté que le déclin accéléré de la fonction pulmonaire chez les femmes travaillant comme femmes de ménage était “comparable à une consommation d’un peu moins de 20 paquets-années”, soit l’équivalent d’un paquet de cigarettes par jour pendant 20 ans. L’étude démontre qu’au fil des années, une diminution importante de la capacité respiratoire des femmes qui faisaient régulièrement du ménage à la maison ou chez les employées comme agents d’entretien comparativement à celles qui ne faisaient pas le ménage.

Selon l’étude, le “volume expiratoire maximal par seconde” (VEMS) ou volume d’air expiré pendant la première seconde a diminué de 3,6 millilitres ( 3,6ml ) par an plus rapidement chez les femmes qui faisaient du ménage à leur domicile et de 3,9 ml par an plus rapidement chez les femmes qui travaillaient comme femmes de ménage.

Commentaires

Continue Reading

Monde

Un Japonais remporte le droit de garde de 13 enfants nés de mères porteuses en Thaïlande

Published

on

Un Japonais remporte le droit de garde de 13 enfants nés de mères porteuses en Thaïlande

Un riche Japonais a remporté mardi le droit de garde de 13 enfants nés de mères porteuses en Thaïlande, dernier rebondissement d’un scandale ayant mis en lumière les zones grises du marché des mères porteuses en Thaïlande

« Pour le bonheur des treize enfants nés de mères porteuses (…) le tribunal a décidé qu’ils seraient légalement ceux du plaignant », a annoncé le tribunal pour enfants de Bangkok.
Six mères porteuses s’étaient trouvées au coeur d’une tempête médiatique en 2014 en Thaïlande suite à la découverte, dans un appartement de Bangkok, de leurs bébés nés d’un même père japonais.

Les mères, qui vivaient avec leurs bébés dans cet appartement loué par leur riche client Mitsutoki Shigeta, un Japonais de 24 ans fils aîné d’un milliardaire nippon du monde des télécoms, avaient porté plainte contre l’Etat afin de récupérer leurs enfants, remis aux services sociaux.

Commentaires

Continue Reading

Monde

En France : Des traces de pesticides dans 75% des fruits et 41% des légumes

Published

on

En France : Des traces de pesticides dans 75% des fruits et 41% des légumes

En France : Des traces de pesticides dans 75% des fruits et 41% des légumes

L’association, qui milite contre les pesticides, se base sur des données de la direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF) sur la période 2012-2016 et a retenu 19 fruits et 33 légumes pour lesquels les échantillons étaient représentatifs et depuis, près des 75 % des fruits et 41% des légumes non bio portent des traces de pesticides quantifiables. Pour les fruits, en moyenne, la présence de résidus de pesticides quantifiés dans 72,6% des échantillons analysés ont été constaté, selon un communiqué. Dans 2,7% des cas, ces résidus étaient supérieurs aux limites autorisées.

Dans le cas des légumes, 41,1% avaient des traces de pesticides et 3,5% des échantillons montraient des résidus supérieurs aux limites maximales. Le gouvernement a prévu un plan d’action pour réduire les produits phytopharmaceutiques dans l’agriculture, après l’échec d’une première série de mesures. Le plan d’action sera publié bientôt

Commentaires

Continue Reading

A la une