Actu de l'ile Maurice
Actualités

« Earth Hour » célébrée à Bois Marchand : des lampes solaires distribuées pour encourager l’économie d’énergie

« Earth Hour » célébrée à Bois Marchand : des lampes solaires distribuées pour encourager l’économie d’énergie

La sauvegarde de la planète est un sujet qui concerne tout le monde. Un geste peut faire toute la différence. Ce geste, la Fondation Joseph Lagesse et LUX* l’ont fait à l’occasion d’ « Earth Hour », une action symbolique organisée ce vendredi 24 mars 2017. En effet, la Fondation a procédé à la distribution de lampes solaires aux parents d’élèves fréquentant le Complexe éducatif de Bois Marchand. Cela, grâce au soutien de ses partenaires LUX* Resorts et Power Care.

L’initiative « Earth Hour », signée du Fonds mondial pour la nature (WWF), est une invitation aux citoyens du monde entier pour lutter contre le réchauffement climatique. Pendant une heure, il est demandé d’éteindre tous les appareils électriques qui ne sont pas essentiels et réduire au maximum la consommation d’énergie, et ainsi limiter la production de gaz à effet de serre. La Fondation Joseph Lagesse et LUX* se sont associés une fois de plus pour apporter leur soutien à la lutte contre le réchauffement climatique pour cette 10e édition d’ « Earth Hour ». Le but : provoquer une prise de conscience vis-à-vis des enfants du Complexe éducatif de Bois Marchand, mais aussi du côté des parents. L’exemple vient d’en haut, et si dès le plus jeune âge les enfants apprenaient et adoptaient des réflexes écologiques, c’est toute une génération qui serait impliquée et concernée. D’où la distribution de lampes solaires aux parents d’élèves fréquentant le Complexe éducatif de Bois Marchand. Au total, 74 lampes ont été remises ce vendredi.

Earth Hour, c’est un appel à tout le monde, car le réchauffement climatique touche toutes les populations, avec des impacts souvent plus importants pour les populations côtières et les plus démunies. La distribution de lampes solaires, aujourd’hui, a pour but de sensibiliser les habitants de Bois Marchand, petits et grands, et les encourager à adopter des réflexes écologiques pour réduire leur empreinte écologique sur la planète. Et cela, au travers, entre autres, cette action qui va leur permettre de réduire leur consommation énergétique grâce à l’énergie solaire ”, explique Marie Laurence Dupont, Responsable du Pôle Environnement, Sustainability & Communication.

Cette lutte contre le réchauffement climatique, la Fondation ne la mène pas seule. En effet, elle peut compter sur le soutien de ses sponsors LUX* Resorts et Powercare. Observer « Earth Hour » est même devenu un rendez-vous annuel pour la Fondation et LUX* Resorts qui le célébraient l’année dernière avec les habitants de Chemin Rail et Amaury. Le groupe hôtelier est engagé, d’ailleurs, dans diverses activités environnementales de la Fondation, parmi lesquelles l’apiculture et la mise en place de poubelles de recyclage.

« “Earth Hour” est une opportunité d’accélérer le momentum sur l’action climatique dans un esprit de citoyen de la planète. Dans le cadre de l’initiative “Tread Lightly ” et sa stratégie de développement durable, LUX* réitère son engagement envers la société sur l’utilisation d’énergie renouvelable comme source de lumière », lance Vishnee Payen, Group Sustainability & CSR Manager LUX* Resorts & Hotels.   « Les solutions sont déjà présentes dans la nature, il faut juste les aligner avec nos besoins d’une telle façon que cela n’affecte pas les cycles naturels de la planète. Cela permet en même temps de diminuer les coûts de consommation et les effets néfastes d’une surconsommation des sources d’énergies des combustibles fossiles. Ensemble nous pouvons. »

La flamme qui anime la Fondation Joseph Lagesse et ses partenaires LUX* Resorts et PowerCare dans leur lutte contre le réchauffement climatique n’a pas laissé de marbres les habitants de Bois Marchand, bénéficiaires des lampes solaires.  Pour Nathalie Perrine, qui habite la localité, c’est une prise de conscience et surtout un encouragement d’adopter des habitudes écologiques. « Je salue l’initiative de la Fondation Joseph Lagesse qui œuvre beaucoup pour la région de Bois Marchand. Il est important de respecter l’environnement et la nature, car pour nombre de personnes, la nature est notre source de revenus », soutient Nathalie Perrine. « Il est de notre devoir d’inculquer à nos enfants de bonnes habitudes : éteindre les lumières, se servir de poubelles, fermer le robinet, par exemple. Avec les lampes qui nous ont été remises, nous allons apprendre à nos enfants comment économiser l’énergie et utiliser les sources naturelles. Je vais utiliser les lampes la nuit, pour que mes enfants puissent faire de la lecture la nuit. »