Connect with us

Sport Local

Jeux de la CJSOI : Les sept îles participantes pourraient défiler sous un drapeau unique

Published

on

Jeux de la CJSOI : Les sept îles participantes pourraient défiler sous un drapeau unique

Il faudra encore attendre avant de trouver une solution par rapport au bras de fer opposant Mayotte et les Comores avec pour toile de fond la charte des Jeux des îles de l’océan Indien et les Jeux de la CJSOI. Des propositions ont été faites lors de la session ministérielle extraordinaire de la CJSOI regroupant les représentants des Comores, de Madagascar, de Maurice, de Mayotte, de La Réunion et des Seychelles, qui s’est tenue mercredi, à Maurice. En l’absence des délégués du Djibouti, tout laisse croire que les états concernés sont en faveur de faire défiler toutes les délégations sous un seul drapeau, celui de la CJSOI.

L’épine drapeau des Jeux a occupé la majeure partie des débats mercredi. Ainsi, plusieurs propositions ont été faites, dont celle de Maurice, qui fait état de l’utilisation d’un drapeau unique de la CJSOI avec mention des noms des îles pour la cérémonie de remise de médailles.

Les délégués de Mayotte, soutenus par ceux de la Réunion ont, pour leur part, proposé que les représentants mahorais puissent porter le tricolore de la France et plus généralement arborent les symboles de l’état français, dont l’hymne et le drapeau durant les Jeux.

La position de Madagascar, très attendue, est en faveur du drapeau unique de la CJSOI tout en permettant aux jeunes sportifs de brandir leur drapeau national pendant les cérémonies de victoire. À l’issue des discussions, trois propositions ont finalement été retenues qui sont :

  • 1.  L’utilisation d’un drapeau unique de la CJSOI avec mention des noms des îles pour la cérémonie de remise de médailles.
  • 2. La Réunion et Mayotte (France-Océan indien) utilisent le même drapeau et le même hymne.  Il leur revient de présenter une seule sélection nationale.
  • 3. Que la formule de la charte actuelle soit maintenue.

Périodicité des Jeux

Les prochains Jeux auront lieu en décembre 2018 à Djibouti. Toutefois, en l’absence des représentants du pays hôte, le comité s’est vu contraint de modifier l’agenda de la réunion où le thème des disciplines au programme des Jeux de 2018 devrait être abordé. Au cas où le Djibouti ne produit pas les arguments valables pour confirmer la tenue des Jeux de 2018 chez lui, le comité pourrait étudier le dossier d’un autre pays candidat à l’organisation.  Une décision sera prise lors de la prochaine réunion des experts qui se tiendra aux Comores du 4 au 7 mai.

D’autre part, la proposition de revoir l’âge de participants de 14 à 17 ans à 14 à 20 a été rejetée. Selon les délégués, les Jeux de la CJSOI doivent continuer à desservir les plus jeunes sportifs de l’océan Indien.

Un amendement a été cependant apporté à la Charte de Jeux. Ainsi, un concurrent, natif d’un pays membre et ayant résidé pendant les deux années précédant les Jeux dans pays est désormais éligible à participer aux Jeux. Auparavant les règlements faisaient état de trois ans pour les expatriés. Les Seychelles accueilleront une réunion ministérielle le mardi 26 septembre.

A lire aussi: Stéphane Toussaint : « Je viendrais très bientôt avec un plan de financement »

Advertisement

Sport Local

Marathon  : 10km de course pour conscientiser les jeunes

Published

on

Marathon  : 10km de course pour conscientiser les jeunes

Comment concilier la pratique du sport  tout en apportant sa contribution à une bonne cause ? L’occasion est offerte par l’Albatros Club à travers un marathon, long de 10km qui aura lieu le dimanche 11 mars entre Triolet et Sollitude.

« A l’ocassion du 50e anniversaire de l’indépendance de Maurice, nous voulons conscientiser les jeunes aux dangers dont face  la société mauricienne actuellement. Plusieurs de nos jeunes sont tombés dans l’enfer de la drogue. Rien n’est encore perdu et nous pensons que le sport, par exemple, peut être un alternatif à nos jeunes », affirme  Parvez Rostom, président d’Albatros Club.

Le départ du marathon sera donné à 16h à Triolet alors que l’arrivée sera jugée à Sollitude.  Les participants, de 9 à 99 ans sont invités à s’inscrire gratuitement en téléphonant au 59 01 35 07. Les organisateurs s’attendent à la participation d’au moins 400 marathoniens en herbe. A ce jour, ils sont 300 à s’être inscrits.

Notons que cette compétition a obtenu le soutien de First Media et Inside News. Des prix seront offerts aux 20 premiers arrivés.

 

Continue Reading

Sport Local

Dix-neuf pays en lice aux Championnats d’Afrique d’haltérophilie

Published

on

Dix-neuf pays en lice aux Championnats d’Afrique d’haltérophilie

Les Championnats d’Afrique d’haltérophilie (individuel hommes et dames et par équipes) démarrent jeudi au gymnase Pandit Sahadeo à Vacoas, en Ile Maurice, avec la présence de pas moins de 19 pays, selon les organisateurs.

La réunion technique et la cérémonie d’ouverture effectuées dans l’après-midi de mercredi, c’est au tour des meilleurs leveurs de fonte du continent d’entrer en lice. Les Tunisiens et les Nigérianes, sacrés respectivement chez les hommes et les dames l’année dernière à Yaoundé, au Cameroun, seront à nouveau les adversaires à battre.

Ile Maurice compte jouer les premiers rôles, elle qui avait trois médailles d’or, une d’argent et deux de bronze lors des dernières joutes continentales. Pour ce rendez-vous, le pays hôte a bénéficié de l’expertise chinoise pour peaufiner sa préparation.

Les Championnats d’Afrique d’haltérophilie sont qualificatifs pour les Mondiaux de la discipline prévus du 17 octobre au 25 octobre prochains en Malaisie.

Ils serviront également de tremplin en vue d’une qualification pour les Jeux du Commonwealth, prévus du 4 au 15 avril 2018 à Gold Coast, en Australie.

Continue Reading

Sport Local

Championnat de slalom automobile : Jaisen et Reetesh Newaj consolident leur première place

Published

on

Championnat de slalom automobile : Jaisen et Reetesh Newaj consolident leur première place

Et de deux pour Jaisen et Reetesh Newaj qui ont remporté pour la deuxième fois consécutive les épreuves de slalom automobile échelonnées sur toute l’année. Cette deuxième étape du Championnat, qui s’est tenue ce dimanche 14 mai au stade Anjalay, a certainement ravi les fans d’automobile. D’ailleurs, ils étaient 5 000 spectateurs à s’être déplacés pour ce show exceptionnel, parrainé par Monster Energy.

« Je tiens à remercier le Motor Racing Club ainsi que les sponsors d’avoir rendu ce championnat possible. C’est une expérience formidable et une fierté d’être récompensé à deux reprises dans une compétition de cette envergure », confie Jaisen Newaj. « Je pratique cette discipline depuis l’âge de 16 ans. Cette passion, je l’ai héritée de mon père qui est un ex-champion de rallye. Mon coéquipier et moi-même avons l’intention de nous accrocher jusqu’à la dernière épreuve », souligne-t-il.

Deux nouvelles épreuves sont prévues avant la cérémonie de remise des prix qui se tiendra en novembre. « Ce championnat a suscité un véritable engouement chez les pilotes et nous sommes heureux de parrainer le Championnat de slalom à travers notre  boisson énergisante, Monster Energy », déclare Diana Chakowa, Senior Brand Manager de PhoenixBev. « Cette compétition cadre avec les valeurs de la marque et nous avons le souhait d’accompagner toute l’équipe au cours de cette année. »

Le slalom automobile est une épreuve d’adresse chronométrée qui met à rude épreuve l’agilité des pilotes. En effet, plus qu’une course de vitesse où la puissance du moteur est décisive, la différence se fait surtout sur la compétence des équipages. Les circuits de slalom ont généralement une longueur d’un à deux kilomètres et ont tendance à imposer des exigences au niveau de la mécanique. Les circuits peuvent être temporaires et marqués par des cônes de signalisation.

Continue Reading

Trending