Connect with us

Actualités

Reconnaissance internationale : UNESCO désigne Jane Constance comme Artiste pour la Paix à l’échelle mondiale

Published

on

Reconnaissance internationale : UNESCO désigne Jane Constance comme Artiste pour la Paix à l’échelle mondiale

La United Nations Educational, Scientific and Cultural Organisation (UNESCO) a désigné la jeune chanteuse mauricienne Jane Constance comme Artiste pour la Paix pour les deux prochaines années. Cette illustre reconnaissance internationale sera conférée à Jane Constance lors d’une cérémonie qui aura lieu au quartier-général de l’UNESCO à Paris à une date qui sera annoncé ultérieurement.

La décision de désigner la jeune mauricienne comme Artiste pour la Paix fait suite à une requête dans ce sens qu’avait formulé le ministre des Affaires étrangères, M. Vishnu Lutchmeenaraidoo, auprès de l’UNESCO, au mois de février de cette année.

Le Chef de la diplomatie se réjouit de ce développement. « Jane Constance est un symbole pour le pays et pour les jeunes en particulier. Elle fait la fierté de toute la nation mauricienne. Lorsque j’étais en train d’écrire à l’UNESCO pour recommander la jeune Jane Constance pour le titre de l’Artiste pour la Paix, je pensais que nous avions peu de chance d’y arriver. Je suis extrêmement heureux aujourd’hui que la démarche ait abouti » affirme le ministre Lutchmeenaraidoo.

Le ministre Vishnu Lutchmeenaraidoo réitère ses félicitations à Jane Constance et sa famille pour cette distinction. Il soutient aussi que la décision de l’UNESCO rejaillit sur Maurice toute entière et équivaut à une appréciation que Maurice est un havre de paix dans le monde.

Le nom de Jane Constance fut recommandé à l’UNESCO parce qu’elle incarne les valeurs humaines dont fait sienne l’UNESCO.

Jane Constance est âgée de 16 ans et a fait preuve d’un talent exceptionnel comme chanteuse en dépit d’une déficience visuelle qu’elle souffre depuis la naissance. Elle s’est distinguée lors du célèbre concours The Voice Kids 2 en France en octobre 2015.

Advertisement

Actualités

[Vidéo] Philippe Hao Thyn Voon “Une enquête interne pour éclaircir l’affaire Kaysee/ Jessika

Published

on

Philippe Hao Thyn Voon "Une enquête interne pour éclaircir l'affaire Kaysee/ Jessika

[Vidéo] Philippe Hao Thyn Voon “Une enquête interne pour éclaircir l’affaire Kaysee/ Jessika

C’est ce qu’a promis le président du Comité Olympique Mauricien, qui animait une conférence de presse ce vendredi. Il a dit qu’une enquête approfondie fera la lumière sur tout le scandale qui a défrayé la chronique à Gold Coast.

Ainsi, le président du COM affirme que trois personnes indépendantes seront choisies pour mener l’enquête. Toutefois, il a déclaré que cette enquête approfondie se fera après le verdict de la cour d’Australie sur cette même affaire.

Par ailleurs, Nuvin Proag, l’avocat qui défend les intérêts du Comité Olympique Mauricien, avance que « Toute personne qui porte une allégation ne dit pas nécessairement la vérité. »

Continue Reading

Actualités

[Vidéo] Pravind Jugnauth invité à un dîner offert par la reine Elizabeth II

Published

on

Pravind Jugnauth invité à un dîner offert par la reine Elizabeth II

[Vidéo] Pravind Jugnauth invité à un dîner offert par la reine Elizabeth II

Le Premier ministre et son épouse Kobita Jugnauth ont été conviés à un dîner offert aux chefs de gouvernements au Buckingam Palace.

Pour rappel, Pravind Jugnauth s’est envolé pour Londres le 14 avril dernier pour participer au Sommet du Commonwealth Heads of Government Meeting (CHOGM) qui se tient du 16 au 20 avril.

Continue Reading

Actualités

Privatisation de la CWA : Radhakrishna Sadien sceptique sur les propos d’Ivan Collendavelloo

Published

on

Privatisation de la CWA : Radhakrishna Sadien sceptique sur les propos d’Ivan Collendavelloo

Privatisation de la CWA : Radhakrishna Sadien sceptique sur les propos d’Ivan Collendavelloo

Le président de la Government Services Employees Association (GSEA), Radhakrishna Sadien, n’est pas convaincu de la déclaration du Deputy Prime minister, Ivan Collendavelloo, à l’Assemblée Nationale, le mardi 17 avril. Le ministre de l’Energie et des utilités publiques avait déclaré que la CWA (Central Water Authority) ne sera pas tout à fait privatisée en elle-même, assurant que l’organisme maintiendra le contrôle absolu sur toute l’administration de l’eau.

La GSEA ainsi que d’autres syndicats, lancent une pétition en ce sens à travers le pays pour réclamer l’annulation de ce projet. Ce document sera aussi adressé aux politiciens. Les syndicalistes comptent aussi mener une campagne de sensibilisation.

Radhakrishna Sadien est catégorique : la privatisation de la CWA conduira à la perte d’emplois. «Tousala se enn acharnement de Ivan Collendavelloo. Lin dir pa pu ena perte d’emploi mais se enn foutez.» Le syndicaliste affirme que les autorités auraient dû consulter la société civile avant d’aller de l’avant avec un tel projet. «pli gran perdan se la populasyon.»

Continue Reading

Trending