Connect with us

Monde

Une publicité sexiste provoque un tollé sur la Toile aux Etats-Unis

Published

on

Une publicité sexiste provoque un tollé sur la Toile aux Etats-Unis

« Parfois, on peut jeter sans problème des pierres sur les filles ». Le slogan publicitaire d’une bijouterie de Caroline du Nord, aux Etats-Unis, est loin d’être passé inaperçu près d’Asheville, où il a été placardé la semaine dernière, mais aussi sur la Toile.

Ce slogan a provoqué un tollé, les internautes dénonçant son caractère sexiste, rapporte la chaîne américaine CNN.

« Faites mieux. Soyez meilleurs »

« Parler des filles battues n’est jamais drôle. JAMAIS », a réagi Chelsea Clinton, fille de Bill et Hillary, sur Twitter.

« Je suppose que c’est drôle parce que vous pensez que les violences faites aux femmes sont drôles ? Faites mieux. Soyez meilleurs », a écrit à la bijouterie Spicer Greene une internaute sur le même réseau social.

Des tweets auxquels a réagi jeudi la bijouterie Spicer Greene en présentant ses excuses « à ceux qui ont été offensés par leur récent panneau publicitaire » par le biais d’un communiqué.

« Nous ne voulons fermer les yeux sur aucun type de violences, a fait savoir Spicer Greene. Nous sommes assez humbles pour comprendre que nous avons fait une erreur et assez humbles pour avoir connaissance du contexte dans lequel nous nous exprimons. Nous ne voulions pas créer la controverse et notre slogan a diffusé un message qui n’était pas le nôtre. Nous voulions faire un jeu de mots pour encourager l’acte d’amour qu’est celui d’offrir un cadeau et nous sommes profondément attristés de savoir qu’il a pu offenser ».

A chaque mois sa publicité sexiste ?

Le mois dernier, toujours en Caroline du Nord, c’est un autre panneau publicitaire qui a fait parler de lui. « Les vrais hommes subviennent aux besoins, et les vraies femmes aiment ça » pouvait-on lire sur l’autoroute reliant Winston-Salem à Greensboro, comme le rapportait déjà CNN.

« Nous ne supportons aucun des camps. Nous sommes juste un diffuseur », s’était défendu sur CNN Bill Whiteheart, président de l’agence propriétaire dudit panneau publicitaire. Le groupe anonyme à l’origine de cette publicité, n’a pas hésité à payer 2.000 dollars pour le rester.

Advertisement

Monde

Royal Baby 3, Kate Middleton donne naissance à un petit garçon

Published

on

Royal Baby 3, Kate Middleton donne naissance à un petit garçon

Royal Baby 3, Kate Middleton donne naissance à un petit garçon

Kate Middleton, duchesse de Cambridge a accouché ce matin de son troisième enfant à l’hôpital St Mary’s à Londres. Elle a donné naissance à un garçon. Mère et fils se portent à merveille et ont déjà regagné leur maison.

C’est cet après-midi, en présence de son époux William, que Kate a présenté le « Royal baby » à la foule qui avait fait le déplacement devant l’hôpital.

L’accouchement s’étant parfaitement déroulé, le public a eu droit à une apparition radieuse de Kate, quelques heures seulement après son accouchement.

Ce lundi 23 avril en images…

Royal Baby 3, Kate Middleton donne naissance à un petit garçon

L’annonce officielle au Buckingham Palace

 

Royal Baby 3, Kate Middleton donne naissance à un petit garçon

Kate en présence de William et de leur nouveau né

 

Royal Baby 3, Kate Middleton donne naissance à un petit garçon

Les médias étaient sur place pour immortaliser le moment

 

Royal Baby 3, Kate Middleton donne naissance à un petit garçon

Même les fans ont répondu présent afin d’accueillir le nouvel arrivant. Ils étaient nombreux à attendre la sortie de la famille royale de l’hôpital St Mary’s

 

Royal Baby 3, Kate Middleton donne naissance à un petit garçon

Bébé se porte bien et pèse 3.8 kilos

 

Nous souhaitons le meilleur à l’heureuse famille royal de Cambridge!

 

Continue Reading

Monde

Attentats terroristes de Bruxelles: Salah Abdelslam, Sofiane Ayari écoppent de 20 ans de prison

Published

on

Attentats terroristes de Bruxelles: Salah Abdelslam, Sofiane Ayari écoppent de 20 ans de prison

Attentats terroristes de Bruxelles: Salah Abdelslam, Sofiane Ayari écoppent de 20 ans de prison

Seul survivant de l’attentat commandos dirigé à Bruxelles, Salah Abdelslam a été condamné à 20 ans de prison ferme par le tribunal Belge, aujourd’hui. Son complice, Sofiane Ayari, a également été reconnu coupable et a endossé d’une peine similaire.

Jugés sous une charge « d’assassinat à caractère terroriste », l’implication des deux djihadistes dans les attentats du 13 novembre perpétré en France n’a nullement été écartée. En effet, le jugement de ce 23 avril souligne « l’encrage dans le radicalisme » des deux prévenus. Ces derniers n’ont pas tenu à être présents lors de l’audience du tribunal et se sont abstenus de comparaître à la séance du jugement.

Salah Abdelslam: ” je place ma confiance en Allah et c’est tout, je n’ai rien à ajouter”

Si les deux prévenus ont manqué de répondre présent en cours aujourd’hui, ils avaient toutefois défié le tribunal en refusant toute déclaration lors de l’ouverture du dossier en février. Le seul commentaire de Salah Abdelslam fut :

Maintenant, jugez-moi, faites ce que vous voulez de moi […] Je n’ai pas peur de vous, je n’ai pas peur de vos alliés, de vos associés, je place ma confiance en Allah et c’est tout, je n’ai rien à ajouter

C’est dans ses mots que s’était adressé l’accusé au tribunal correctionnel de Bruxelles à l’ouverture des procès en début février.

Comparution en cours en février

Trois jours suivant les attaques à Forest, les deux prévenus avaient été appréhendés par la police belge. Ce dernier, effectuant une perquisition de routine dans un logement supposément vide, est tombé sur l’endroit, où se cachaient les terroristes.  Salah Abdelslam et Sofiane Ayari, sont tous deux accusés d’avoir ouvert le feu sur les policiers, faisant ainsi plusieurs blessés parmi les forces de l’ordre.

La défense avait fait une requête de nullité car elle estimait une erreur de procédure dans l’affaire en cour. Toutefois le tribunal n’a pas manqué de rappeler le degré d’implication des accusés. Ces derniers auraient facilité l’accès au logement et aux transports en faveur des opérations commandos djihadistes. Pour l’heure, l’avocat de la défense ne se s’est pas encore prononcé quant à la demande de leurs clients de faire appel.

Continue Reading

Monde

Martina Big, défigurée pour avoir voulu ressembler à une « Barbie exotique »

Published

on

Martina Big, défigurée pour avoir voulu ressembler à une « Barbie exotique »

Martina Big, défigurée pour avoir voulu ressembler à une « Barbie exotique »

Il faut souffrir pour être belle: c’est l’excuse parfaite de celles qui sont prêtes à tout pour transformer leurs corps et visages. Une Allemande, Martina Big âgée de 28 ans a dépensé la coquette somme s’élevant à plus de 59 000 euros avec de la chirurgie esthétique en vue de réaliser son rêve. Rêve de ressembler à « une Barbie exotique ». Résultat final: défiguration totale !

Défigurée pour avoir voulu ressembler à une « Barbie exotique »

Son but de ressembler à Barbie, mais en version exotique, l’ancienne hôtesse de l’air, Martina avait commencé par ses seins à de multiples reprises. Elle s’est ensuite lancée dans la pigmentation pour devenir la plus bronzée possible. Au simple regard, Martina ne fait plus son âge, vu que son corps est  tellement abîmé par toutes ces opérations qu’elle a eu recours pour sa métamorphose. 

Des cheveux blonds qui contrastent la couleur de sa peau extrêmement brune. « Quand j’étais jeune, je voulais déjà avoir une peau foncée, brune et croustillante », confie-t-elle. Selon son médecin. elle a suivi un traitement sans danger. 
Son petit ami se dit très fier d’elle. Lui aussi , il est en train de suivre le même traitement d’injections de mélanine. Et malgré cette déformation totale pour une femme de 28 ans, Martina ne compte pas s’arrêter là ! Son objectif est désormais se faire gonfler les lèvres.

Continue Reading

Trending