Actu de l'ile Maurice
Actualités

Cargo Handling Corporation Limited: 5 ans après, les syndicats enterrent la hâche de guerre

Cargo Handling Corporation Limited :  5 ans après, les syndicats enterrent la hâche de guerre

L’affrontement entre la Port-Louis Maritime Employees Association (PLMEA) et le Port-Louis Harbour and Dock Workers Union (PLHDWU) n’est plus d’actualité. Ces deux groupes syndicaux du port, étaient, depuis 2012, considérés comme deux rivaux, mais depuis quelques semaines tel n’est plus le cas. Une ambiance bon enfant prime désormais sur le port. La Stevedoring and Marine Staff Employees Association (SAMSEA), et la Docks and Wharves Staff Employees Association (DAWSEA) devraient se rallier à cette unité syndicale, selon les dirigeants de la PLHDWU et de la PLMEA.

C’est du moins ce que nous ont déclaré Rama Valaydon, négociateur de la PLHDWU et Alain Edouard, président de la PLMEA. Le premier nommé est d’avis qu’il y a désormais un soulagement parmi les travailleurs du port ainsi qu’au niveau de la direction. « stress ek la per in sorti dans la tete bann travayer, zordi bann employé pe gagne enn gout pou li vin travay » affirme le syndicaliste. Rama Valaydon explique ce changement de situation par l’absence du ‘Managing Director’ de la Cargo Handling Corporation(CHCL), Gassen Dorsamy. Selon Rama Valaydon, Gassen Dorsamy , traitait injustement des employés du port . Il allègue que le patron de la CHCL a créé une certaine division et tension parmi les travailleurs. « avec sa lentente qui fin enna entre PLHDWU ek PLMEA , sa pe amenn enn bon lambians dan port, la mazorite travayer finn akcepte li » estime le ‘Terminal Superintendent’ qui vient d’être réintégré à son poste au sein de la Cargo Handling Corporation Limited . Il se dit très satisfait « ki bon sens finn prevaloir dans bann lezot syndika, zot in realize ki sel solision c’est bizin met la tete ensam ek regler le probleme» poursuit le négociateur syndical de la PLHWU. C’est dans cette optique que lui et Alain Edouard ont décidé d’enterrer la hache de guerre. « avec mo suspension inzistifié, arbitraire ek illegale ,travayer in trouve ki calite complot directer ti pe cree pou regnier dans port. » Beaucoup de défis attendent les travailleurs du port indique Rama Valaydon. « Nous allons pleinement collaborer avec le gouvernement pour le développement du port » affirme le syndicaliste.

Alain Edouard abonde dans le même sens. Comme son collègue du port, le président de la PLMEA prône pour l’unité des travailleurs d’où cette collaboration de la classe syndicale du port. Alain Edouard, n’a, au passage, pas été tendre envers le ‘Managing Director’ du port.

Pour rappel, Alain Edouard, avait été suspendu de ses fonctions en janvier 2016. Il lui était reproché de ne pas avoir respecté les horaires de travail les 24 et 31 décembre 2015.  Le président de la PLMEA avait été licencié le 25 mars pour indiscipline, il a ensuite été réembauché à la Cargo Handling Corporation Limited (CHCL) avec effet immédiat. Cette bonne nouvelle faisait suite à une décision prise par le conseil d’administration, qui s’est réuni le jeudi 18 août 2016.

Notons qu’une assemblée générale des syndicats du port devrait se tenir dans les semaines à venir, déclarent Rama Valaydon et Alain Edouard.