Actu de l'ile Maurice
Actualités

Parlement : La jetée d’Albion une réalité

 

Parlement : La jetée d’Albion une réalité

Parce que l’actuel port manque d’espace et que Maurice veut attirer davantage de pétroliers et de croisières, des consultants ont recommandé au gouvernement d’aller de l’avant avec la construction d’une jetée pétrolière à Albion pour accueillir les gros tankers.

C’est la réponse donnée par le Premier ministre au député Adil Ameer Meea au Parlement mardi. Pour Pravind Jugnauth, la loi fait provision pour que la Mauritius Ports Authority commandite un Master Plan et après appel d’offres, ce sont les consultants Royal Haskoning DHV qui ont eu le contrat. Ils avaient pour attributions de produire un rapport dans lequel ils feront des recommandations par rapport à notre intention de développer notre port en un hub pour les conteneurs, le transbordement des pétroliers et les bateaux de croisières. Le Master Plan doit couvrir la période 2016-2040.

‘Les consultants ont soumis leur rapport pour Maurice en octobre 2016 et pour Rodrigues en décembre 2016. Le 10 janvier 2017, le rapport a été soumis au nouveau comité présidé par le ministre du Logement et des Terres. Durant la présentation, les consultants ont fait valoir qu’avec le trafic visé pour les produits pétroliers, l’actuel port est trop petit et pour que le segment pétrolier puisse augmenter rapidement, il va falloir développer un port dédié à ces tankers de même que la construction d’une jetée à Albion’, a répondu Pravin Jugnauth au député mauve.

Il rapelle que le gouvernement indien a accepté de financer cette jetée à travers un emprunt négocié lors de sa mission en Inde.

Le Premier ministre ajoute que les consultants préparent actuellement un plan pour la région d’Albion et le design de cette jetée pétrolière.

Rs 5,3 milliards dans le Build Mauritius Fund

Au 7 avril 2017, il y avait Rs 5,3 milliards dans le Build Mauritius Fund. C’est ce qu’a répondu le PM à Adil Ameer Meea mardi au Parlement.

Pravind Jugnauth explique qu’initialement, ce fonds a été créé avec des fonds du gouvernement à hauteur de Rs 4,7 milliards, dont Rs 4,3 milliards en termes de loan et Rs 0.4 milliard comme grant. Il ajoute que ce fonds servait à plusieurs projets, dont le Light Rail Transit, d’autres relatifs aux projets routiers, la réfection de tuyaux et pour un meilleur service en fourniture d’électricité.

 

Depuis juin 2016 à ce jour, la State Trading Corporation (STC), a versé au fonds à travers une taxe sur le diesel et l’essence quelque Rs 1,56 milliard et de cette somme, dont Rs 1,17 milliard sont consacrées pour des projets relatifs à la réfection de tuyaux et Rs 0.39 milliard pour le remplacement des autobus sous le Bus Modernisation Scheme’, a déclaré le Premier ministre à Adil Ameer Meea.

 

Le Premier ministre souligne que Rs 1 milliard ont été consacrées aux projets suivants : eau (Rs 291 M); réservoir (Rs 19 M); land drainage (Rs 191 M); road land drainage (Rs 317 M); modernisation de la flotte des bus (317 M).

 

D’autres projets ont aussi bénéficié de ce fonds : construction d’un cut-off wall pour le Bagatelle Dam; une étude de faisabilité pour le Rivière-des-Anguilles Dam; le remplacement de vieux tuyaux dans différentes parties de l’île.

 

Pravind Jugnauth rappelle que depuis juin 2016, quelque 3 842 familles au bas de l’échelle ont bénéficié du water tank scheme, alors que la NDU a initié des travaux de drains autour de l’île.

Pour ce qui est du ‘land drainage’, le PM mentionne la réparation du Terre-Rouge-Verdun Link Road, des travaux sur la première phase de la Ring Road et que provision est faite pour un pont reliant les routes A1 et M1, soit entre Coromandel et Sorèze et que depuis juin 2016, 182 bus ont été acquis sous le Bus Modernisation Scheme.