Actu de l'ile Maurice
Actualités

[Vidéo] Moka Smart City : Rs 25 Mds pour 3500 emplois

[Vidéo] Moka Smart City : Rs 25 Mds pour 3500 emplois

Moka s’apprête à franchir un nouveau cap de sa transformation. Portée par le groupe ENL, la Smart City de Moka fera émerger un nouvel espace urbain intelligent intégré et connecté. Se reposant sur un concept de « city smarting », ce projet entend renforcer et intégrer les zones résidentielles, de loisirs et les activités économiques existantes.

La Moka Smart City, qui se développera sur une superficie totale de 450 arpents au cœur de l’île, mobilisera pour la région un investissement de Rs 25 milliards sur les dix prochaines années. Quelque 3 500 emplois directs permanents seront créés dans divers pôles d’activités. Ce projet a été lancé officiellement en présence du Premier ministre, Pravind Jugnauth, ce mercredi 12 avril à Vivéa Business Park à Moka.

Pour le chef du gouvernement, ce lancement est en ligne avec les objectifs de développement du gouvernement. La Moka Smart City est, selon lui,« le testimonial de l’avancement économique du pays». En ce sens, il a mis l’accent sur le fait que ce projet d’envergure aidera à améliorer le secteur de la construction, aura une croissance espérée à 7% qui, selon lui, engendra de l’emploi. Pravind Jugnauth a aussi mis l’accent sur l’importance du Business Facilitation Bill.

Prenant la parole, Hector Espitalier-Noël, le Chief Executive Officer du groupe ENL, a déclaré que « construire une ville n’est pas l’affaire de quelques hommes et femmes uniquement. C’est une entreprise de tous les habitants, dont les rêves, le dur labeur et les réussites s’entremêlent pour faire l’âme de la ville ».

Il est d’avis que « le Smart City Scheme crée un tout nouvel environnement qui, au-delà d’offrir de nombreuses mesures initiatives, permettra une ouverture supplémentaire du pays aux talents et investissements étrangers ».

Moka est lié au reste du pays par les deux axes routiers les plus importants à Maurice, à savoir les autoroutes M1 et Terre Rouge-Verdun. La région possède déjà des infrastructures capables d’attirer les talents locaux et internationaux.

Pour le promoteur, façonner Moka en ville intelligente est une suite logique, compte tenu des développements déjà réalisés dans la région ces dix dernières années en ligne avec son plan directeur pensé pour le long terme. Pour ENL, il est important de préserver l’âme de Moka en assurant une intégration harmonieuse entre le passé et le futur tout en s’adaptant aux impératifs environnementaux et aux technologies. Ce processus de développement à long terme se déclinera sous quatre piliers.