Connect with us

Actualités

Le show de Nandanee Soornack

Published

on

Le show de Nandanee Soornack

Elle maintient qu’elle n’a jamais quitté le pays avec douze valises avec Rs 800 millions et qu’elle est partie avec ses proches après qu’elle ait reçu un appel d’un ami du MSM pour lui dire que Showkutally Soodhun va la faire arrêter et émettre une « objection to departure » contre elle et qu’elle n’avait même pas de ¡ hand luggage » ce jour-là et que les allégations portées sont fausses.

Nandaneee Soornack, entourée d’un panel d’avocats, a esquivé certaines questions, comme sa présence au campement de Roches-Noires, ses relations avec l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam, si elle a un enfant de celui-ci. Pour elle, c’est une vendetta politique contre elle de la part de ce gouvernement.

Concernant ses conditions modestes (vendeuse de cotomili) dans sa jeunesse et que maintenant elle vit une vie de rêve, est-ce avec l’aide de Navin Ramgoolam ? Sa réponse : « J’ai toujours travaillé très dur, j’ai fait du business et petit à petit j’ai réussi dans les affaires. »

Est-ce qu’elle a un enfant de l’ex-PM du fait qu’elle a juré un affidavit mentionnant un tel fait ? C’est son avocat qui répond : « Jamais il n’y a eu d’affidavit, mais un procès verbal et d’ailleurs cette affaire est passée en chamber, par respect pour la justice on ne va pas commenter sur un mineur. »

Pourquoi ne rentre-t-elle pas au pays maintenant qu’elle a eu son affaire en Italie et à Maurice ? « Maurice est mon pays, mais je ne reviendrais pas pour le moment, car j’ai des engagements en Italie et je ne vois pas pourquoi je devrais retourner, » dit-elle.

Dans l’affaire Roches-Noires, si les limiers mauriciens débarquent en Italie pour prendre sa version ? C’est son avocat qui a répondu à sa place : « Si cela arrive, on verra. » Toujours concernant l’affaire d’extradition, Nandanee Soornack révèle que certains à Maurice l’ont appelés pour lui dire de mettre en écrit tout ce qu’elle sait sur l’ex-PM et qu’ils n’ont aucun problème avec elle.

Par rapport à son ex-mari, elle est très sévère : « Je lui pose ces questions : après combien de temps après notre séparation s’est-il remarié ? Deux mois. Pourquoi mes enfants sont avec moi et non avec lui ? Il connaît la réponse et je dévoilerais un jour ce qu’il a fait à un des enfants. »

Elle ajoute plus loin que « si j’avais de bonnes relations avec l’ex-PM, je n’aurais pas dû travailler, jamais je n’ai eu de faveurs de qui que soit, j’ai travaillé et fait beaucoup de sacrifices. » Quant à la remarque de Navin Ramgoolam lors d’un point de presse que Nandanee Soornack a été l’une de ses erreurs, elle répond que pour elle, « la vie continue ».

Tout l’aspect d’Airway Coffee et Dufry, elle met tout sur le dos de Rakesh Gooljaury : « C’est lui qui gérait tout, moi je n’étais qu’une partenaire et il m’a lâché concernant Airway Coffee quand il a démissionné le 14 décembre à 23h59 en me laissant seule et j’ai dû gérer pour sauver les emplois. »

Elle allègue qu’un proche du gouvernement a eu un contrat pour cinq outlets à l’aéroport. Pour ce qui est du terrain pied dans l’eau que le gouvernement travailliste lui avait offert pour la construction de bungalows, elle répond que le projet n’a pas abouti et qu’elle l’a retourné au gouvernement. Ce que dément plus loin le ministre Showkutally Soodhun.

Pour finir, elle a expliqué son arrestation en Italie, ses procès qu’elle a gagné et d’autres détails…

 

 

 

Commentaires

Actualités

Le plein d’amour chez Total Rainbow

Published

on

Le plein d’amour chez Total Rainbow

Les stations-service TOTAL ont tenu à célébrer dignement l’amour le 14 février dernier avec  les automobilistes. Ainsi, les stations-service TOTAL Belle Vue, TOTAL Rainbow et TOTAL Flic en Flac se sont mis aux couleurs de la Saint-Valentin, avec décor spécial et présence de Cupidon. Les couples qui sont passés par les 3 stations-service ont eu droit à des cadeaux. Lors de cette matinée haute en couleur, Total Mauritius a remis au goût du jour les carburants TOTAL Excellium.

This slideshow requires JavaScript.

Commentaires

Continue Reading

Actualités

Environnement : Des chiens errants envahissent la capitale…

Published

on

Environnement : Des chiens errants envahissent la capitale…

Les plaintes concernant les chiens errants dans la capitale affluent à la MSAW. Comment se fait-il que le nombre de chiens errants augmente dans cette région? Selon les responsables de la Société, cela est dû au fait que beaucoup de propriétaires n’assument pas leurs responsabilités malgré les appels de la MSAW. Il y a également le problème de pollution à Port Louis. Beaucoup de chiens errants sont attirés vers le marché central et les points de vente de nourriture.

Les plaintes reçues sont principalement du côté de la Place d’armes, aux alentours du Champ de Mars, près du jardin de la compagnie et du marché central entre autres. Selon la MSAW, beaucoup de propriétaires dans des régions telles que Tranquebar, Plaine Verte ou même Ward 4, laissent leurs chiens errer et ces derniers, privés de nourriture, se retrouvent à chercher des restes au Champ de Mars ou près des restaurants. Ces chiens qui ne sont pas stérilisés continuent de reproduire et sont de plus en plus nombreux à arpenter les rues de la capitale.

Un appel est lancé par la MSAW aux restaurateurs, aux bouchers du marché central ou alors aux marchands ambulants de prendre les précautions nécessaires afin de ne pas polluer l’environnement. Les résidents aussi, ainsi que les passants, sont priés de ne pas nourrir les chiens errants. Cette pratique attirera d’autres chiens errants… Par ailleurs, les propriétaires sont priés de garder leurs chiens en sécurité à l’intérieur de leur cour et de ne pas les laisser errer.

La MSAW assure que vu le nombre de plaintes, les campagnes de ramassage seront accentuées.  Pour rappel, laisser un chien errer constitue une forme de maltraitance sous l’Animal Welfare Act. Les coupables doivent s’acquitter d’une amende ne dépassant pas 15 000 roupies et d’une peine d’emprisonnement ne dépassant pas 6 mois.

 

Commentaires

Continue Reading

Actualités

Kenya Airways dans le ciel de Maurice en juin

Published

on

Kenya Airways dans le ciel de Maurice en juin

Kenya Airways a annoncé une nouvelle connexion depuis sa base de Nairobi vers l’aéroport de Plaisance sur l’Île Maurice à partir du 7 juin prochain.

Faisant partie de sa stratégie d’expansion panafricaine, les vols seront opérés en Embraer E-190, chaque lundi, mercredi, jeudi et samedi. Lundi et jeudi, les vols quitteront l’aéroport international Jomo-Kenyatta de Nairobi à 11h45 et une arrivée à 16h35 pour 3h50 de vol. Les vols du mercredi et du samedi partiront de l’aéroport à 21h50, avec des arrivées à 2h40 le lendemain, le vol retour repartant ensuite à 3h20 pour une arrivée à 6h10.

La compagnie aérienne a déclaré que la route compléterait les opérations existantes d’Air Mauritius et permettra aux deux compagnies aériennes d’offrir aux passagers un produit quotidien unique entre Nairobi et Maurice, grâce à des accords de partage de code.

L’exploitation quotidienne permettra aux deux compagnies aériennes de renforcer les interactions commerciales et de loisirs croissantes entre les deux pays. La ligne Nairobi-Maurice aura « un impact important » sur les nouvelles liaisons l’automne prochain de Kenya Airways vers New York « en renforçant son attractivité pour les voyageurs américains Premium Leisure », a commenté Sebastian Mikosz, CEO de Kenya Airways.

Commentaires

Continue Reading

A la une