Actu de l'ile Maurice
Faits Divers

Suite à l’interrogatoire de Navin Kistnah : L’aéroport, le port et le littoral en alerte maximale

Suite à l’interrogatoire de Navin Kistnah : L’aéroport, le port et le littoral en alerte maximale

Une heure et dix minutes.  C’est le temps qu’a duré l’interrogatoire de Navin Kistna, concernant la saisie des 157 kg d’héroïne. Le présumé trafiquant a été conduit en début d’après-midi sous forte escorte policière dans les locaux de la Criminal Investigation Division (CID) Port-Louis Sud abritant la Digital Interrogation Room. C’est là qu’il a  été entendu par les haut gradés de la brigade anti-drogue en présence de ses hommes de loi, Mes Rama Valayden et Neelkanth Dulloo. Très peu d’informations ont transpiré de cette audition qui a débuté à 13 h 30 et qui a pris fin à 14 h 40. Néanmoins, nous apprenons qu’après l’interrogatoire de Navin Kistnah, l’aéroport, le port et le littoral ont été placés en état d’alerte maximale. Une source d’information nous apprend que  Navin Kistnah qui a négocié avec les autorités  la sécurité des membres de sa famille, aurait commencé à balancer quelques noms de personnes prétenduement  impliquées dans ce vaste réseau de drogue. C’est pourquoi au niveau du quartier général de l’ADSU, tout a été mis en œuvre pour que les personnes dénoncées ne puissent pas quitter le territoire. Au niveau de l’aéroport, les limiers de la brigade anti-drogue ont redoublé de vigilance. Idem pour les côtes.