Actu de l'ile Maurice
Actualités

Roshi Badhain : « Mo pane perdi mo kalm moi »

Roshi Badhain : « Mo pane perdi mo kalm moi »

Le leader du Reform Party a convoqué la presse ce mercredi matin 26 avril après son expulsion de l’Assemblée Nationale mardi.

Roshi Badhain déclare que depuis la rentrée parlementaire il n’a posé que quatre questions. Selon lui, son expulsion du parlement hier était injuste. L’ex ministre de la Bonne Gouvernance refute les critiques selon lesquelles il s’est retourné en indiquant son postérieur. « monn vire mo ledos monn dire talk to my back et sa in vinn enn issue » . Le leader du Reform Party affirme qu’il n’y a eu rien d’obscène contrairement à ce qu’a déclaré la Speaker de l’Assemblée Nationale Maya Hanoomanjee. « mo pane perdi mo kalm, monne dénonce certaines pratik ».

Revenant sur la Private Notice Question d’hier autour du rachat de la clinique Apollo Bramwell, l’ex ministre de la Bonne gouvernance indique que le leader de l’opposition, Xavier Luc-Duval a déposé un document à l’Assemblée nationale pour démontrer « ki finn ena enn commission qui ti gagner lor sa deal la ». Roshi Badhain se demande qu’elle est l’utilité d’un courtier lors de la transaction. « ki fer bizin ena enn intermédiare qui pou liaise ar gouvernement » s’interroge le parlementaire. Il a aussi déposé un document hier à l’Assemblée nationale sur la Maubank.

D’autre part, concernant l’affaire British American Investment (BAI), Roshi Badhain déclare qu’il compte très prochainement rencontrer les sœurs Rawat.

Le Reform Party organise un rassemblement le 28 avril prochain à partir de 18h30, à Mahebourg au Remy Ollier Hall