Actu de l'ile Maurice
Faits Divers

Lallmatie : Il se tue dans un van volé

Lallmatie : Il se tue dans un van volé

 Mercredi 26 avril : 21h20. Les policiers de Lallmatie sont informés qu’un grave incendie s’est produit sur la route principale, non loin du concessionnaire Sudhir Motors. Une fois sur place, ils constatent qu’un van a été sérieusement endommagé après avoir percuté un garde-fou. Le chauffeur ne se trouve plus sur place. Les policiers apprendront qu’il avait déjà été conduit aux urgences de l’hôpital de Flacq par des volontaires. Mais Reaz, âgé de 19 ans, succombera à ses blessures.

L’histoire ne s’arrête pas là. Dans la même soirée, vers 22h14, un habitant de Petit-Camp, Phœnix, se présentera au poste de police de Quartier-Militaire  pour rapporter le vol de son van. Dans sa déposition, il relate qu’aux alentours de 2h40, il se trouvait à bord de son véhicule en compagnie de son beau-frère. Ils s’entretenaient  avec un homme qui était intéressé à l’achat de son van. Il était même question à un certain moment que celui-ci soit autorisé à essayer le van.  Contre toute attente, à un certain moment, dit-il, l’homme a sorti un sabre. Sous la menace, son beau-frère et lui ont été contraints de descendre du véhicule. Le malfrat en a profité pour  démarrer en trombe.

Après avoir été informé qu’un accident  impliquant un véhicule avait eu lieu à Lallmatie et qu’il s’agissait du van appartenant à l’habitant de Petit-Camp, les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Quartier-Militaire se sont rendus à l’hôpital de Flacq. Ils ont procédé à l’arrestation du frère de la victime. Ce dernier se trouvait également à bord du véhicule au moment de l’accident.