Connect with us

Faits Divers

Agressé par son voisin, il lutte entre la vie et la mort

Published

on

Agressé par son voisin, il lutte entre la vie et la mort

Une femme se présente au poste de police de La Gaulette dans la soirée du vendredi 7 avril. Cette habitante de Cotteau Raffin âgée de 29 ans relate aux policiers que son père, qui avait été  admis à l’hôpital Yves Cantin après avoir été victime d’une agression, a été transféré au High Dependency Unit Ward de Candos, vendredi matin. Elle raconte dans sa déposition  que son papa a été agressé par leur voisin, un jeune homme de 29 ans.  Or, ce n’est que dans la nuit de mercredi à jeudi, dit-elle, que son père a commencé à se sentir mal. C’est pourquoi il a été transporté  à l’hôpital Yves Cantin avant d’être admis. C’est lorsque l’état du quinquagénaire s’est détérioré qu’il a été transféré à celui de Candos, vendredi matin. L’agresseur est activement recherché par la police.

Advertisement

Faits Divers

A l’aéroport : Un couple interpellé avec de l’héroïne d’une valeur de Rs 22, 5 millions

Published

on

A l’aéroport : Un couple interpellé avec de l’héroïne d’une valeur de Rs 22, 5 millions

A l’aéroport : Un couple interpellé avec de l’héroïne d’une valeur de Rs 22, 5 millions

1, 57 kilos. C’est la quantité de drogue découverte dans les bagages d’un couple sud-africain, samedi 21 avril à l’aéroport de Plaisance. La valeur marchande de la drogue est estimée à Rs 22, 5 millions. Le couple était arrivé à Maurice à bord du vol MK 852 en provenance de Johannesburg.

L’époux, un électricien de 33 ans et sa femme âgée de 29 ans devaient séjourner dans un hôtel du littoral nord.

C’est leur comportement louche qui a attiré l’attention des officiers du Customs Anti-Narcotics Section (CANS). En procédant à une fouille, ces derniers ont découvert de l’héroïne dans le double-fond d’une des valises du couple. La drogue était dissimulée dans du papier carbone et d’aluminium. Lors de son interrogatoire, le Sud-africain a confié aux officiers du CANS que c’est son frère qui lui avait remis la valise.

Continue Reading

Faits Divers

[Vidéo] Riven, l’oncle : « Namish ti kuma mo prop zenfan»

Published

on

Riven, l’oncle : « Namish ti kuma mo prop zenfan»

[Vidéo] Riven, l’oncle : « Namish ti kuma mo prop zenfan»

Ils étaient nombreux, amis et proches, à venir rendre un dernier hommage au petit Namish, âgé de 4 ans, à Poste de Flacq ce lundi 23 avril. Le garçonnet  avait été fauché, la veille, par une voiture en face de son domicile. Il voulait récupérer son volant de badminton, tombé sur la rue.

Riven, accablé par la disparition subite et tragique de son neveu,  nous confie qu’il considérait  ce dernier comme son propre fils. « Namish ti kuma mo prop zenfan» nous dit-t-il, la gorge nouée.  «Li enn aksiden. Nu pas kapav blame personn, et mo pa konn seki finn arriver ekzatemen».

Bharuth, le grand-père de la victime est inconsolable. Les larmes aux yeux, il nous relate que son petit-fils devait fêter ses 5 ans au mois de septembre prochain. « ene mama finn fer so zenfan arrive ziska sa laz la. C sa laz la ki zenfan la ti pou conne la vie et l’edicasion».

Continue Reading

Faits Divers

Port-Louis : un cambrioleur lutte entre la vie et la mort

Published

on

Port-Louis : un cambrioleur lutte entre la vie et la mort

Port-Louis : un cambrioleur lutte entre la vie et la mort

Un vol qui vire au cauchemar. Kersley, âgé de 32 ans, a été admis à l’unité de soins intensifs de l’hôpital Jeetoo, hier, dimanche 22 avril.

Selon nos informations, il s’était introduit dans un appartement au deuxième étage du bâtiment Law Kwan Cheong à Port-Louis avant d’agresser le propriétaire. En prenant la fuite sur la terrasse, le jeune homme a tenté de s’agripper à un câble électrique pour descendre. Mais il devait faire une fausse manœuvre avant de chuter lourdement sur le sol.

Les policiers du poste de police de Fanfaron  ont été mandés sur le lieu. Ces derniers ont découvert  Kersley qui gisait inerte sur l’asphalte. Il saignait du nez et de la tête.

La victime a été transportée à l’hôpital Jeetoo par les membres du personnel du SAMU.

Continue Reading

Trending