Connect with us

Monde

Inde – Peine de mort pour les violeurs de Nirbhaya

Published

on

Le scandale avait mis au grand jour les violences faites aux femmes en Inde… La Cour suprême indienne a confirmé vendredi la condamnation à mort de quatre hommes pour le viol en réunion de New Delhi en 2012, épilogue judiciaire de cette histoire qui avait révulsé l’Inde et le monde.

Intense émotion populaire

Cette affaire lourde en symboles avait soulevé une intense émotion populaire dans la société indienne en jetant une lumière crue sur les violences subies par les femmes dans ce pays de 1,25 milliard d’habitants.

Violée par six jeunes hommes dans un bus

Le 16 décembre 2012, une étudiante en kinésithérapie de 23 ans avait été violée avec une brutalité extrême par six jeunes hommes à bord d’un bus en mouvement dans la capitale indienne, devant son compagnon impuissant. La victime avait par la suite succombé à ses blessures. L’horreur vécue par l’étudiante et son compagnon, vus comme des symboles de l’émergence d’une classe moyenne citadine, avait déclenché des manifestations massives à travers le pays et forcé le gouvernement à promettre une meilleure protection des femmes.

Condamnés à mort en 2013

Quatre des accusés avaient saisi la Cour suprême, plus haute instance judiciaire de la nation, pour contester leur condamnation à mort prononcée en 2013 ainsi qu’en appel l’année suivante. Un verdict finalement maintenu au terme de près d’un an d’audience.

L’ultime recours des quatre condamnés pour commuer la peine capitale est désormais de demander une grâce présidentielle. Akshay Thakur, Pawan Gupta, Vinay Sharma et Mukesh Singh, originaires de zones rurales pauvres, habitaient un bidonville du sud de la capitale indienne et vivaient de petits boulots.

Un cinquième suspect s’est suicidé

Un cinquième suspect, le chauffeur du bus présenté comme le meneur, est mort avant le procès en prison où il s’est apparemment suicidé. Quant au sixième, âgé de 17 ans à l’époque des faits, il n’avait écopé que de trois ans de prison, peine maximale prévue pour les mineurs. Sa libération fin 2015 avait déclenché un tollé dans le pays.

Les éxecutions capitales rarissimes en Inde

Depuis cette affaire, l’Inde a renforcé sa législation contre les agressions sexuelles et accéléré les procédures judiciaires pour ce type de cas. Les peines contre les délinquants sexuels ont été alourdies et la peine de mort introduite dans les cas de viols ayant entraîné la mort de la victime ou perpétrés par des récidivistes.

Si environ 400 personnes attendent dans le couloir de la mort en Inde, selon une étude de l’université de Delhi en 2016, les exécutions restent rarissimes. La dernière pendaison remonte à 2015 et la précédente à deux ans auparavant.

Commentaires

Monde

Des jeux concours frauduleux qui prônent encore sur Facebook et WhatsApp

Published

on

Des jeux concours frauduleux qui prônent encore sur Facebook et WhatsApp

Bons d’achat Ikea, billets d’avion, week-end à Disneyland. Des arnaques virales piègent des internautes en leur promettant des cadeaux.

La ficelle de ces escroqueries est toujours la même : un contact vous  envoie sur Facebook ou WhatsApp le message d’une marque qui promet un cadeau généreux. Vendredi 23 février, c’était prétendument « Disneyland Paris  » qui offrait « 4 billets » gratuits. A la mi-février, c’était « Air France » qui donnait « deux billets gratuits à tous pour son 85e anniversaire ». En octobre 2017, « Ikea » était sur les ondes pour un soi-disant  « Un bon de 500 euros à tous »

Mais aucune de ces entreprises n’a confirmé d’avoir proposé ces offres. Il s’agit en réalité de liens frauduleux, qui utilisent des noms des compagnies avec lesquelles elles n’ont aucun contact et piègent ainsi des internautes.Appâtés par les cadeaux , ces derniers sont ensuite invités à partager la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux , puis à donner leurs coordonnées détaillées et à contacté des numéros surtaxés, voire carrément à mettre en avant leurs coordonnées bancaires. Et ce, sans obtenir de récompense pour autant : en lieu et place du cadeau promis initialement, les sites vers lesquels renvoient tous ces liens se contentent à l’arrivée de faire miroiter un tirage au sort. Sans garantie que le concours existe vraiment. Alors, il faut rester sur le qui-vive et de tout simplement ignorer des liens sur des billets d’avion ou bon d’achat

Commentaires

Continue Reading

Monde

L’intelligence artificielle : Des dérives liées à la Cybercriminalité et terrorisme

Published

on

L'intelligence artificielle : Des dérives liées à la Cybercriminalité et terrorisme

L’intelligence artificielle : Des dérives liées à la Cybercriminalité et  terrorisme

 

26 experts internationaux mettent en garde contre les dangers d’une utilisation de l’intelligence artificielle à des fins antidémocratiques, criminelles ou terroristes. Des experts internationaux tirent la sonnette d’alarme sur les risques d’une utilisation malveillante de l’intelligence artificielle(IA) par “des États voyous, des criminels, des terroristes”.

Selon des experts, dans les dix prochaines années, l’efficacité croissante de l’IA risque de renforcer la cybercriminalité, mais aussi de conduire à des utilisations de drones ou de robots à des fins terroristes. Elle est aussi susceptible de faciliter la manipulation d’élections via les réseaux sociaux grâce à des comptes automatisés (bots). Avec le système IA, des terroristes pourraient modifier des systèmes d’IA disponibles dans le commerce (drones, véhicules autonomes), pour provoquer des crashs, des collisions ou des explosions. Les attaques par hameçonnage ciblé (spear phishing) pourraient aussi devenir beaucoup plus aisées à mener à une large échelle. Avec l’IA, il devrait être possible de réaliser de fausses vidéos très réalistes et cela pourrait être utilisé pour discréditer des responsables politiques.

Commentaires

Continue Reading

Monde

Trudeau rencontre enfin Modi

Published

on

Trudeau rencontre enfin Modi

Trudeau rencontre enfin Modi

Sa visite a été quasiment ignorée par les hauts membres du gouvernement indien. Leur rencontre survient un jour après que le Canada ait rejeté une invitation à un dîner officiel avec M. Trudeau à Delhi, convié par un prétendu extrémiste sikh.

Le Premier ministre canadien avait dénié les critiques selon lesquelles son gouvernement est indulgent face aux extrémistes sikhs. Les spéculations que le Premier ministre canadien avait reçu un accueil tiède en Inde avaient excité les réseaux média, des accusations que les deux pays ont niées.

Modi a personnellement reçu à plusieurs reprises des dirigeants de gouvernement à l’aéroport. Mais il a souhaité la bienvenue à M. Trudeau sur Twitter à la veille de leur rencontre.

Les deux dirigeants se sont rencontrés au palais présidentiel, à Delhi, où ils devaient discuter du commerce, de la défense, du changement climatique et de la coopération en matière d’énergie nucléaire civile.

Commentaires

Continue Reading

A la une