Connect with us

Faits Divers

Violée par son oncle, elle se retrouve enceinte de 24 semaines

Published

on

Violée par son oncle, elle se retrouve enceinte de 24 semaines

La nuit est tombée ce jeudi 4 mai lorsque qu’une jeune femme se présente au poste de police de Pamplemousses. Sheila, c’est son prénom, est âgée de 28 ans. Le but de sa visite : elle a de terribles révélations à faire sur le compte de son oncle, un nommé Sunil. Ce dernier, dit-elle, l’aurait violée au mois de décembre dernier. C’était lorsqu’elle est allée lui rendre visite chez lui. Elle explique aux policiers que Sunil habite au premier étage du domicile de ses parents.

Pourquoi avoir attendu plus de quatre mois avant de se décider à porter plainte ? La jeune femme se contente de confier aux policiers que sa vie a basculé lorsqu’elle a constaté son état.

Durant le mois d’avril, elle a commencé à se sentir indisposée. Douleurs au ventre, vomissements et maux de tête. Elle décide de se rendre au Sir Seewoosagur Ramgoolam National Hospital (SSRN) en compagnie de sa mère le 17 avril pour se faire examiner par un médecin. Après avoir été soumise à plusieurs tests, le verdict tombe. Le médecin lui annonce qu’elle est enceinte. Une échographie confirmera que Sheila est enceinte de 24 semaines. Elle est choquée. Sa mère l’est encore plus du fait qu’elle ignorait  qui était le père de l’enfant.

Pressée de questions,  Sheila fond en larmes et raconte sa mésaventure. Elle explique qu’au mois de décembre dernier, elle s’était rendue chez son oncle alors que ce dernier prenait son déjeuner. Elle est allée dans sa chambre pour se détendre. Quelques minutes après, Sunil l’a rejoint dans la chambre. Puis, il s’est déshabillé avant d’abuser d’elle sexuellement. Après sa mésaventure, elle a regagné son domicile sans rien révéler à personne de ce qui s’était produit.  Mais Sheila ignorait que le secret finirait par éclater au grand jour.

Commentaires

Faits Divers

[Vidéo] Accident à Pailles : Un ado de 14 ans lutte entre la vie et la mort

Published

on

Accident à Pailles : Un ado de 14 ans lutte entre la vie et la mort

[Vidéo] Accident à Pailles : Un ado de 14 ans lutte entre la vie et la mort

Un collégien de 14 ans a été admis à l’unité de soins intensifs de l’hôpital Jeetoo, vendredi 23 février, après avoir été victime d’un accident de la route. La moto qu’il pilotait est entrée en collision avec un Range Rover. L’accident s’est produit le long de l’avenue Perruche No 3 à morcellement Raffray, Pailles.

Grièvement blessé, l’ado, un habitant de la localité, a été conduit au centre hospitalier par des volontaires. Son état étant jugé préoccupant, il a été admis au département de soins intensifs.

Le chauffeur du Range Rover a été soumis à un alcotest qui s’est révélé négatif

Commentaires

Continue Reading

Faits Divers

Wanted : Descente des limiers de la CID à Bois Marchand, ce samedi

Published

on

Wanted : Descente des limiers de la CID à Bois Marchand, ce samedi

Les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Goodlands et ceux de Terre-Rouge ont fait une descente à Bois Marchand, ce samedi 24 février à 4 heures du matin. Les hommes du Sub inspector Ramasawmy  et de l’inspecteur Derochonee avaient eu des informations au sujet d’Andy Bibi, un habitant de Cottage âgé de 21 ans. Ce dernier, soupçonné du meurtre de Chandee Gonnoo (68 ans), aurait trouvé refuge chez un habitant du quartier.

Le suspect avait revendu le téléphone portable de la victime pour la modique somme de Rs 100 à Marie Francessca Jennifer Jean, une habitante de Terre-Rouge âgée de 37 ans. Cette dernière a été arrêtée, lundi 19 février, par les hommes du Sub inspector Ramasawmy et du sergent Krishna Naïr. Elle a été présentée en cour de Pamplemousses, mardi sous une accusation provisoire de recel. Quant à Andy Bibi, il est toujours recherché.

Pour rappel, la sexagénaire avait été retrouvée égorgée à son domicile à Cottage, dans la soirée du jeudi 15 février. C’est l’un de ses voisins qui a fait l’horrible découverte.

Commentaires

Continue Reading

Faits Divers

Opération de la Brigade des mineurs : 16 étudiants interpellés

Published

on

Opération de la Brigade des mineurs : 16 étudiants interpellés

Opération de la Brigade des mineurs : 16 étudiants interpellés

Les limiers de la brigade de mineurs de Rose-Hill ne lâchent pas prise. Ils ont interpellé seize étudiants, garçons et filles, dans une maison de jeux, le jeudi 22 février dernier.

C’était lors d’un contrôle surprise que les éléments de la Brigade des mineurs ont épinglé ces étudiants  qui jouaient aux billiards durant les heures de classe.

Les élèves ainsi que le gérant ont été conduits dans les locaux de la Brigade de mineurs. Ils ont été pris en contravention. À noter, que des maisons de jeux sont autorisées à ouvrir leur porte à partir de 16 heures.

Les parents ont été priés de venir récupérer leurs enfants dans les locaux de la Brigade des mineurs.

Commentaires

Continue Reading

A la une