Connect with us

Faits Divers

[Vidéo] Drame : A 17 ans, Lorna accouche d’un bébé mort-né et meurt

Published

on

[Vidéo] Drame : A 17 ans, Lorna accouche d’un bébé mort-né et meurt

« Ou tifi finn décédé madam». Ces paroles déchirantes raisonnent encore dans la tête de Priscilla. C’est lorsqu’elle avait reçu un appel téléphonique d’un préposé de l’hôpital  l’informant que sa fille Lorna Pydiah, âgée de 17 ans, qui avait été admise à l’unité de soins intensifs depuis trois semaines, a poussé son dernier soupir mardi à 18 h 30.

L’affaire prend une autre dimension tout-à-fait imprévue, mercredi 17 mai. Les médecins, soupçonnant que l’adolescente enceinte de 8 mois était victime de violence physique, décident de référer le cas à la police. Une enquête est ouverte et  l’ASP Jean-Claude Ramsay exige qu’une autopsie soit pratiquée sur la victime.

Le rapport rédigé conjointement par le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du département médicolégal et son adjoint, le Dr Maxwell Monvoisin, a révélé que la jeune fille a eu une septicémie, et que les ecchymoses aux jambes étaient provoquées par une infection. Comment cette jeune adolescente, qui devait accoucher dans trois semaines, a pu connaître une fin subite et tragique ?  Pour mieux comprendre l’histoire, il faut remonter au 24 avril dernier. Lorna enceinte de 8 mois est transportée aux urgences de l’hôpital Victoria par son petit ami Steevi Perrine, un chauffeur de poids lourd de 22 ans, domicilié à Bambous. Le jeune homme confie au personnel soignant l’avoir découverte inerte sur le sol en rentrant de son travail.

Après examen, l’état de santé de Lorna est jugé préoccupant. Elle sombre dans le coma et est admise à l’unité de soins intensifs. Les médecins feront un terrible constat. L’enfant qu’elle porte est mort depuis plus de trois jours. Il faut qu’elle subisse de toute urgence une césarienne car sa vie en dépend. Deux semaines plus tard, nous raconte Priscilla, sa fille est sortie du coma. « C’était une lueur d’espoir pour nous tous. Lorna m’a dit qu’elle souhaitait retourner vivre chez moi». Mais le destin en avait décidé autrement.

L’émotion était palpable à cité La chaux à Mahébourg ce mercredi 17 mai.  Vishal le père de la victime est anéanti. Il est inconsolable, penché sur la dépouille de sa fille. Une scène qui n’a pas laissé insensibles les nombreux amis et proches. La jeune adolescente apprenons-nous, avait quitté le toit de ses parents pour aller vivre chez l’élu de son cœur alors qu’elle n’avait que 15 ans. Elle qui croyait aux contes de fée, ignorait que sa vie deviendrait un enfer. (voir le témoignage de sa mère).

Commentaires

Faits Divers

 Un problème de voisinage qui finit dans un bain de sang

Published

on

Un problème de voisinage qui finit dans un bain de sang

 Un problème de voisinage qui finit dans un bain de sang

C’est une guerre entre voisins qui perdure pendant de nombreuses années. Mais cette fois, les différents entre voisins ont dégénéré. Un problème de voisinage qui finit dans un bain de sang. Une bagarre a éclaté vers 8 heures ce matin, mercredi 21 février à Saint-Pierre.

Selon nos informations, Mevin (prénom modifié) aurait agressé son voisin Sooriadev, âgé de 56 ans, à l’aide d’une barre de fer. Ce dernier a été grièvement blessé à la tête et il saignait abondamment.

La police de Saint-Pierre et le SAMU ont été mandés sur le lieu. La victime a été transportée d’urgence à l’hôpital Jeetoo. Comme son état de santé est jugé préoccupant, il a été admis à l’unité de soins intensifs.

Le présumé agresseur a été arrêté par la Criminal Investigation Division (CID) de Moka.

Commentaires

Continue Reading

Faits Divers

[Vidéo] Une femme enceinte renversée par un motocycliste

Published

on

[Vidéo] Une femme enceinte renversée par un motocycliste

Des crissements de pneu suivi d’un bruit assourdissant attirent l’attention des passants sur la route principale à Mahébourg, ce mardi 20 février vers 14 heures. Une femme a été renversée par un motocycliste alors qu’elle traversait la route sur un passage piéton.  Sans tarder, certains d’entre eux vont s’enquérir de l’état de la victime gisant sur l’asphalte.

Conduite à l’hôpital, elle devait confier aux membres du personnel soignant qu’elle était enceinte. Son état de santé est stable, nous confie une source policière. Quant au motocycliste âgé de 18 ans, il a confié qu’il avait pris la moto de son père sans la permission de celui-ci pour aller faire une petite virée. Il a également avoué qu’il n’avait pas de permis. 

Commentaires

Continue Reading

Faits Divers

Un policier arrêté pour vol par ses collègues

Published

on

 Un policier arrêté pour vol par ses collègues

 Un policier arrêté pour vol par ses collègues

Il était dans le viseur de ses collègues depuis quelque temps. Un policier, prénommé Mohammed, a été arrêté pour vol par les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Souillac, lundi 19 février.

C’était suite à un vol commis dans une supérette à Camp-Diable dans l’après-midi. Le policier a fait main basse sur une somme de Rs 3000 qui se trouvait dans la caisse avant de prendre la fuite.

La gérante de la supérette devait alerter la police après avoir visualisé les images des caméras de surveillance. Les limiers de la CID de Souillac ont procédé à l’arrestation du policier Mohammed qui habite la même localité. Ce dernier a nié l’accusation portée contre lui.

Le suspect a été traduit en cour de district de Mahebourg sous une charge provisoire de vol. Il a été libéré contre une caution de Rs 5000.

Selon nos informations, Mohammed compte environ huit ans de service au sein de la force policière. Notons que, dans le passé, il avait déjà été rappelé à l’ordre par ses supérieurs pour ses mauvaises fréquentations et des écarts de conduite pendant ses heures de service.

Commentaires

Continue Reading

A la une