Connect with us

Actualités

Des Lepenistes à Maurice

Published

on

Des Lepenistes à Maurice

Qui l’eut cru ? Au deuxième tour de la présidentielle françaises, 50% des expatriés vivant chez nous, qui sont au nombre de 8000 inscrits sur la liste des électeurs, ont voté à Maurice. De ce chiffre, à la fermeture des bureaux de vote au Lycée des Mascareignes dimanche, quelque 50% avaient effectué leur devoir civique, soit environ 4 000.

De ces votants, 20% ont versé leurs votes sur Marine Le Pen, soit 800. Ce chiffre pourrait paraître banal si c’était à La Réunion, Territoire d’Outremer, mais pas à Maurice.

Pourquoi ? Si un Français a choisi de venir travailler ou vivre à Maurice, c’est pour plusieurs raisons. Parmi : ses plages, son climat, mais surtout pour la convivialité des Mauriciens. Notre société accueille chaudement les expatriés, qu’ils viennent de l’Inde, de la Chine, du Pakistan ou de la France, entre autres.

Comment ne pas être estomaqué quand on sait que notre population est la tolérance à l’état pur et que certains Français, qui nous côtoient, puissent avoir ne serait-ce qu’un faible pour Marine Le Pen. Quand on sait la position de cette candidate de l’extrême-droite française sur les immigrés étrangers et le racisme et sur d’autres sujets sensibles et qui irritent heureusement la majorité des Français.

On savait d’avance qu’Emmanuel Macron allait l’emporter au deuxième tour avec notamment l’apport des voix socialistes, mais le résultat de Mme Le Pen fait quand même tiquer. Au premier tour, elle avait fait 21,3% contre 24,01% à Macron. Au deuxième tour, seule contre tous, elle grimpe à presque 35% contre 65% à Macron. Elle a récolté presque 10 millions de voix.

Si quelques Français vivant à Maurice ont eu le courage de mettre une croix en faveur de Marine Le Pen, pas étonnant que celle-ci grapille davantage d’adhérants, élections après élections. Pas étonnant aussi que pour les prochaines présidentielles, la chef de file obtienne davantage de votes ici chez nous par des Français que pourtant nous accueillons à bras ouverts. C’est à faire pleurer! Ce serait dommage que certains français adorent venir chez nous, sans toutefois apprecier que nous nous rendions chez eux!

 

 

Advertisement

Actualités

 RT Knits: inauguration d’une nouvelle teinturerie et lancement du projet Teamonite

Published

on

 RT Knits: inauguration d’une nouvelle teinturerie et lancement du projet Teamonite

 RT Knits: inauguration d’une nouvelle teinturerie et lancement du projet Teamonite

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth a procédé à l’inauguration d’une nouvelle unité de teinturerie et au lancement du projet Teamonite pour le compte de RT Knits, à la Tour Koenig, vendredi 25 mai.

Dans son discours, il a félicité les directeurs de RT Knits, en l’occurrence Jean Li  Wan Po et Kendall Tang, pour avoir été les précurseurs dans plusieurs domaines. «RT Knits a beaucoup investi dans l’économie verte, notamment dans les panneaux solaires thermiques, les chauffe-eau solaires et le lavage», a déclaré Pravind Jugnauth. Saluant leur optimisme, il a encouragé d’autres sociétés et entreprises à emboiter le pas à RT Knits.

Le Premier ministre a soutenu qu’en dépit de la conjoncture économique difficile, le secteur manufacturier à Maurice compte 38 859 salariés et un solde commercial de Rs 23 milliards. Il a fait remarquer que ce secteur a bénéficié d’une baisse de la taxe passant de 15 à 3%, ainsi que le freight rebate.

«L’heure n’est pas à célébration, mais à la réflexion», a clamé Jean Li Wan Po, Business Partner chez RT Knits, dans son allocution. Arguant sur la nécessité «to think out of the box», il a souligné que le modèle B to B a fait son temps. «Désormais, il nous faut penser au modèle de B to C dans le Manutailer. Nous sommes en compétition avec des pays en voie de développement. Le modèle B to B semble être très prometteur. Il est un fait que e-commerce est le canal prometteur pour nos produits», a-t-il dit.

S’agissant de la nouvelle unité de teinturerie, dotée d’un laboratoire, s’étendant sur une superficie de 13 000 m2, il a affirmé que l’entreprise y a injecté une somme de Rs 350M. La compagnie, regroupant quelque 2 000 employés, brasse un chiffre d’affaires de Rs 1,5 milliards en 2017, cela avec une progression de 12%. «Cette progression a été rendue possible grâce à une vision à très long terme», avance Jean Li Wan Po. «Notre stratégie s’inscrit dans une perspective d’adaptation en vue d’améliorer notre productivité à travers des marchés niches pour plus de valeur ajoutée», ajoute-t-il.

Pour ce qui est du projet Teamonite, une nouvelle plate-forme électronique, qui se veut être le premier projet international de Manutailer, il permet aux entreprises de commander des vêtements en ligne. «Ainsi, une commande qui prend entre 1 et 4 jours est disponible chez nous à partir de ce vendredi 25 mai», a annoncé pour sa part, Kendall Tang.

Continue Reading

Actualités

[vidéo] Finale de Ligue des Champions : 13e pour les Merengues ou 6e pour les Reds ?

Published

on

Finale de Ligue des Champions : 13e pour les Merengues ou 6e pour les Reds ?

[Vidéo] Finale de Ligue des Champions : La 13e pour les Merengues ou la 6e des Reds ?

La finale de la Ligue des Champions, entre le Real Madrid et Liverpool, à Kiev ce soir, s’annonce explosive. Le Real Madrid est en course pour un 13e titre en C1 et une 3e finale de la Ligue des champions d’affilée. La bande à Jürgen Klopp vise la sixième coupe aux grandes oreilles de son histoire.

Ce sera surtout l’occasion de prouver sa suprématie entre le Ballon d’or 2017, Cristiano Ronaldo et la nouvelle star monde footballistique, Mohamed Salah.

A 22h45, les supporteurs mauriciens, comme dans le monde entier, seront devant leurs petits écrans pour suivre le match. Dans cette optique, Inside News est allé à la rencontre des mordus du ballon rond pour avoir leurs avis.

Continue Reading

Actualités

[Vidéo] Nando Bodha sur le Metro Express : « On est dans les temps… »

Published

on

Nando Bodha sur le Metro Express : « On est dans les temps… »

[Vidéo] Nando Bodha sur le Metro Express : « On est dans les temps… »

Le ministre des Infrastructures Publiques entreprenait une visite, ce samedi 26 mai à la rue Deschartes à Port-Louis et au Caudan. Nando Bodha faisait un constat des travaux dans le cadre du projet Metro Express. Selon lui, les travaux vont dans le bon sens. « On est dans les temps, » nous affirme-t-il.

Lors d’une déclaration à la presse, il a expliqué que cette zone reste très complexe. Le ministre affirme qu’il a fallu faire de sorte que ce projet puisse intégrer les infrastructures existantes. Il souligne qu’il est essentiel que les travaux soient réalisés dans les meilleures conditions. « Pa bizin ena time overrun et cost overrun» a-t-il lancé.

L’objectif principal des travaux à la rue Deschartes est de permettre au trafic en direction du nord d’entrer dans le centre-ville. Ainsi, la circulation venant du nord ou le sud se déplacera sans interruption à la hauteur de Place d’Armes.

Les travaux de construction du fly-over sont complétés à 27% et il sera prêt d’ici mars 2019.

D’autre part, Nando Bodha souhaite mettre en place un Traffic Management Centre où le trafic du pays pourra être contrôlé.

Continue Reading

Trending