Connect with us

Actualités

[Vidéo] Grippe H1N1 : Deux victimes déjà chez nous. Devons-nous céder à la panique ?

Bam Fareedun

Published

on

[Vidéo] Grippe H1N1 : Deux victimes déjà chez nous. Devons-nous céder à la panique ?

Après avoir semé le trouble dans le pays en 2009, ce virus a refait son apparition cette année. Deux morts cette semaine pourrait être inquiétant

Comment les médecins conçoivent-ils ce virus ?

Nous avons interrogé le Dr Ishaq Jowahir. Fait étonnant : Il explique que la grippe saisonnière tue plus de personnes que la grippe H1N1. Il apporte certains éléments de réponse à cette maladie qui semble faire peur aux mauriciens.

Justement,  qu’en pensent les mauriciens? 

La grippe H1N1 a déjà fait deux victimes à Maurice. L’équipe de Inside News a baladé son micro dans les rues de la capitale pour recueillir l’avis des mauriciens. Leurs réactions rassurent : ils sont tous d’avis que Maurice n’est pas dans une situation de crise, mais ils insistent que c’est primordiale de suivre les conseils du Ministère de la Santé

Le ministère de la santé a donné des instructions précises concernant les symptômes de cette maladie et les précautions à prendre afin de réduire au maximum les risques de contamination.

Les infections aigues des voies respiratoires

La grippe est causée par des virus de l’influenza tels que AH3N2, AH1N1 et B mais il y a aussi plusieurs autres virus qui peuvent  provoquer des symptômes ressemblant à ceux de la grippe tel que le rhinovirus, l’adénovirus, RSV (Respiratory Syncytial Virus) et parainfluenza parmi d’autres pathogènes.

Les virus de la grippe circulent tout au long de l’année. En hiver, le climat froid et sec favorise la transmission du virus.

Cette année ci, le nombre de cas d’infections aigües des voies respiratoires y compris des cas de grippe, enregistré durant la semaine du 15 au 21 mai dans les cinq hôpitaux régionaux et les hôpitaux ENT de Vacoas, Mahébourg et Souillac s’élève à 6,010.

En outre, les cas de grippe enregistré du 8 au 14 mai s’élève à 5,222.

Néanmoins, en 2016, on avait enregistré 4,884 cas du 9 au 15 mai et 4,898   du 16 au 22 mai.

Il est bon de souligner que la grippe saisonnière est accompagnée de fièvre, de maux de gorge, de la toux, des courbatures et de l’écoulement du nez et parfois par des vomissements et de la diarrhée.

La plupart des personnes atteintes, guérissent, en moyenne, en une semaine mais la grippe peut donner occasionnellement lieu à des complications graves, voire fatales.

Les virus de la grippe sont hautement contagieux et peuvent se répandre d’une personne à une autre. La transmission du virus se fait principalement par des gouttelettes qui sont émises dans l’air quand le malade éternue ou tousse.

Une personne peut aussi s’infecter en touchant des objets ou surfaces contaminés par le virus et en se touchant ensuite la bouche, le nez ou les yeux avec les mains contaminés.

PRÉVENTION

Si vous avez les symptômes de la grippe:

  • Couvrez-vous le nez et la bouche quand vous toussez ou éternuez.
  • Lavez-vous les mains régulièrement avec de l’eau et du savon.

Reposez-vous à la maison.

  • Evitez la foule afin de prévenir la propagation de l’infection.
  • Si les symptômes persistent, consultez un médecin dans un centre de santé ou dans l’hôpital le plus proche.

Si vous être en bonne santé:

  • Evitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche avec les mains non lavées.
  • Lavez-vous les mains régulièrement avec de l’eau et du savon.
  • Evitez la foule pour ne pas être contaminé.

LES COMPLICATIONS DE LA GRIPPE

Elles sont essentiellement liées aux surinfections bactériennes telles que la bronchite, la sinusite, l’otite ou la pneumonie qui est une forme grave de la maladie.

L’autre facteur principal de la gravité d’une grippe, c’est l’état de santé de la personne qui l’attrape. De manière générale, le virus affaiblit l’organisme et peut donc aggraver un état de santé déjà fragile.

Pour une personne souffrant d’une maladie chronique telle que l’asthme, la broncho-pneumopathie obstructive chronique, l’insuffisance cardiaque ou la grippe, peut occasionner une aggravation brusque et dangereuse de la maladie.

La maladie est d’habitude plus grave chez les personnes âgées parce que leur système immunitaire est affaibli et qu’elles souffrent plus fréquemment de maladies cardio-pulmonaires, rénales ou métaboliques chroniques tel que le diabète.

Pour se soigner, il faut consulter un médecin pour recevoir un traitement approprié selon le cas, donc il est important de ne pas avoir recours à l’automédication.

L’IMPORTANCE DE SE FAIRE VACCINER

Par contre, la vaccination reste le moyen le plus efficace de prévention contre la grippe et est hautement recommandée pour les personnes appartenant aux groupes à risque.

Ce vaccin est conforme aux recommandations de l’OMS (Organisation Mondiale de la Sante) pour l’hémisphère sud pour la saison 2017.

Il prend effet dans une période de 2 semaines et dure presque une année d’où la nécessité de se faire vacciner chaque année.

Pour rappel, le public est informé que la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière qui a débuté le 12 avril de cette année, est toujours disponible pour les personnes appartenant aux groupes à risque, comme indiqué ci-dessous, dans les cinq hôpitaux régionaux, en sus de certains  Health Centres/Mediclinics et les hôpitaux de districts.

Les personnes suivantes sont invitées à se faire vacciner:

  1. Les enfants âgés de six mois à deux ans
  2. Les membres du personnel de la Santé.
  • Les femmes enceintes de plus de  3 mois.
  1. Les personnes âgées de moins de 60 ans, mais atteintes d’un des problèmes suivants
  2. affection broncho-pulmonaire chronique, y compris, bronchite chronique et asthme ;
  3. tuberculose ;
  4. insuffisance rénale chronique nécessitant une dialyse ;
  5. cancer ;
  6. VIH;
  7. pathologie cardiovasculaire chronique
  8. diabète
  9. d’autres maladies chroniques sur prescription médicale par un médecin.
  • Pour soutenir votre système immunitaire, une alimentation saine et équilibrée est recommandée. Les fruits et les légumes sont à privilégier.
  • La pratique régulière d’une activité physique peut aider à maintenir l’organisme en forme, et lutter contre le stress et améliorer le sommeil.
  • Cessez de fumer car la cigarette est un facteur de risque important lié aux complications de la grippe.

Texte : Ashminta Bhantoo et Sharonne Samy

Advertisement

Actualités

Appel à projets 2018 – Menon Munien: «Faire sortir des gens de la misère…»

Georges Alexandre

Published

on

Appel à projets 2018 – Menon Munien: «Faire sortir des gens de la misère…»

Appel à projets 2018 – Menon Munien: «Faire sortir des gens de la misère…»

Lors de son intervention à la cérémonie du lancement du 2e appel à projets 2018 ( «General Call for Proposals») et le Monitoring Report, au sir Harilall Vaghjee Hall, ce  19 juillet, le président de la National CSR Foundation, Menon Munien a passé en revue l’encadrement financier de cette institution.

«Nous devrons pouvoir évaluer notre travail sur le terrain et mesurer son impact sur le terrain. Car, notre buit ultime est de faire sort des gens de la misère et améliorer la qualité de vie»,  a-t-il affirmé. Il a souligné que celle-ci travaille de concert avec tous les partenaires pour l’élaboration d’un plan stratégique en vue d’assurer le développement et de promouvoir les droits humains. Menon Munien a insisté que cela doit se faire de façon méthodologique.

«Tous ensemble, nous voulons une institution solide, efficace et indépendante», a-t-il affirmé. «Nous sommes d’accord pour aider les ONGs, mais il n’y a pas de compromis sur l’éthique, le professionnalisme…Ce Monitoring Report est bon pour assurer un contrôle sur les projets. Il faut se rendre à l’évidence, il y a des ONGs qui travaillent bien et d’autres non», a soutenu  Menon Munien.

Tout en annoncant un rapport d’évaluation sur les résultats de projets à la fin de décembre 2018, il a insisté : «Il nous faire faire de la National CSR Foundation une Central Public Funding Agency.» Menon Munien a dit se pencher sur l’élaboration d’un plan d’action.

Dans le cadre du lancement d’un 2e cycle de financement, le président de la National CSR Foundation, il s’est référence au manuel, intitulé Policy and Guidelines on Funding. «Ce document a été travaillé avec tous les partenaires. Notre approche vise à établir des relations solides avec les partenaires ; venir de l’avant avec des projets innovateurs et intevenir de manière holistique dans une approche communautaire», a souligné Menon Munien.

Par ailleurs, le président de la National CSR Foundation a accentué sur l’«accountability.» «Nous devrons être redevable pour chacune de nos actions. Le plus gros travail, c’est la transparence», a-t-il soutenu avant d’ajouter : «Après 50 ans d’Indépendance, nous devrons être capables d’accepter les principes de la Bonne gouvernance. Nous travaillons de concert avec l’ICAC pour metttre au pointe un Code de conduite»

Continue Reading

Actualités

Law and order: De janvier 2017 à ce jour, 646 cas d’agression sur des touristes

Bam Fareedun

Published

on

Law and order: De janvier 2017 à ce jour, 646 cas d’agression sur des touristes

Law and order: De janvier 2017 à ce jour, 646 cas d’agression sur des touristes

C’est en substance ce qu’a révélé le ministre mentor et ministre de la défense. SAJ répondait à une question du député Adil Ameer Meea sur le sujet. Ainsi, il a été dévoilé que 92 arrestations ont eu lieu et 43 personnes ont été trouvées coupables.

Le ministre mentor devait aussi déclarer qu’un Monitoring committee a été mis sur place pour adresser le problème d’agressions sur des étrangers. SAJ devait également avancer qu’il veille personnellement à ce que tout soit fait pour protéger les touristes sur notre sol.

Il rappelle que la Police du Tourisme, la police régulière, les éléments de la Garde Côtes, l’ERS et les membres de la CID des régions concernées mettent tout en œuvre pour contrôler la situation et réduire au maximum les agressions sur les touristes. Les lieux spécifiquement fréquentés par les touristes sont pourvus de CCTV.

Une autre mesure annoncée par SAJ concerne une règlementation plus stricte des skippers et autres opérateurs touristiques. Ces derniers seront strictement contrôlés sur leurs lieux de travail. Les employés d’hôtel également reçoivent une formation adéquate pour protéger les touristes.

Le député Adil Ameer Meea voulait aussi savoir ce qu’il en est des touristes agressés, mais qui doivent repartir dans leurs pays, ne pouvant, de ce fait, déposer en cour. SAJ a répondu que dans de tels cas les autorités mauriciennes ne peuvent plus grand-chose et que les victimes doivent collaborer afin que justice soit rendue.

Continue Reading

Actualités

Relations diplomatiques: Le Pakistan renoue ses relations avec un nouveau Haut Commissaire

Bam Fareedun

Published

on

Relations diplomatiques: Le Pakistan renoue ses relations avec un nouveau Haut Commissaire

En effet, deux ans après le départ à la retraite de l’ex Haut Commissaire Pakistanais, Major General Raza Muhammad, c’est maintenant que le Pakistan déploie son remplaçant. Arrivé jeudi dernier, le nouveau Haut Commissaire du Pakistan à Maurice, le Dr Syed Rizwan Ahmed, a présenté sa lettre de créance au Président de la République Barlen Vyapoory hier, mercredi 18 juillet.

Les deux hommes ont eu une tête-à-tête et ont discuté des relations bilatérales entre les deux pays. Dans la même foulée le nouveau Haut-Commissaire a présenté au Président de la République les salutations de son homologue Pakistanais, Mamnoon Hussein.

Les discussions ont porté sur la consolidation des relations entre les deux pays dans les domaines tels que le commerce, l’agriculture, l’investissement, l’éducation et la technologie. Ils ont aussi abordé le contrôle des narcotiques.

La rencontre s’est terminée avec un échange de cadeaux.

Continue Reading

Trending