Connect with us

Actualités

L’île Maurice classé dans les premiers 10 pays africains les plus attractifs pour les investisseurs en 2017, selon Ernst & Young

Published

on

L’île Maurice classé dans les premiers 10 pays africains les plus attractifs pour les investisseurs en 2017, selon Ernst & Young

Le Maroc est l’économie la plus attractive pour investisseurs sur le continent, selon l’édition 2017 de l’indice d’attractivité de l’Afrique publiée par le cabinet d’audit Ernst & Young, ce début mai.

Introduite en 2016, l’AAI (Africa Attractiveness Index) mesure l’attrait relatif des investissements de 46 économies africaines sur la base d’un ensemble équilibré de critères ciblés à court terme et à long terme. Intitulée «Connectivity redefined», cette dernière édition évalue les progrès réalisés dans les domaines de la gouvernance, la diversification, les infrastructures, les opportunités d’affaires et le développement humain ainsi que la résilience probable des économies dans le contexte des pressions macroéconomiques actuelles.

Ainsi, le dynamisme économique et la position de pays émergent, proche de l’Europe ont fait du royaume chérifien une destination privilégiée des investisseurs en quête d’opportunités d’investissement et d’affaires.

Le Maroc (+1) souffle la première place à la plus grande économie africaine en 2016, l’Afrique du Sud. La nation arc-en-ciel partage désormais la deuxième marche du podium avec le Kenya (+2). A noter également les bonnes places de la Côte d’Ivoire (7e, +2), l’île Maurice (8e, -3) ou le Sénégal (9, +2).

Les pays ayant perdu le plus de places sont l’Egypte (8 places perdues), le Bénin et l’Ethiopie (6 places) et la Tunisie (5 places).

L’étude révèle qu’au cours de la dernière année, les grandes économies en Afrique ont attiré plus d’investisseurs étrangers. Collectivement, ces marchés, à savoir l’Afrique du Sud, le Maroc, l’Egypte, le Nigéria et le Kenya, ont attiré plus de 58% des projets d’IDE en 2016.

  1. Maroc (+1)
  2. Kenya (+2)
  3. Afrique du Sud (-1)
  4. Ghana (+2)
  5. Tanzanie (+7)
  6. Uganda (+7)
  7. Cote d’Ivoire (+2)
  8. Ile Maurice (-3)
  9. Sénégal (+2)
  10. Botswana (-3)
  11. Egypte (-8)
  12. Rwanda (-3)
  13. Tunisie (-5)
  14. Namibie (+1)
  15. Algérie (+1)
  16. Zambie (+1)
  17. Nigeria (-2)
  18. Cap Vert (+5)
  19. Cameroun (+3)
  20. Ethiopie (-6)
  21. Burkina Faso (+0)
  22. Mozambique (-2)
  23. Madagascar (+1)
  24. Mali (+4)
  25. Bénin (-6)

Advertisement

Actualités

 RT Knits: inauguration d’une nouvelle teinturerie et lancement du projet Teamonite

Published

on

 RT Knits: inauguration d’une nouvelle teinturerie et lancement du projet Teamonite

 RT Knits: inauguration d’une nouvelle teinturerie et lancement du projet Teamonite

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth a procédé à l’inauguration d’une nouvelle unité de teinturerie et au lancement du projet Teamonite pour le compte de RT Knits, à la Tour Koenig, vendredi 25 mai.

Dans son discours, il a félicité les directeurs de RT Knits, en l’occurrence Jean Li  Wan Po et Kendall Tang, pour avoir été les précurseurs dans plusieurs domaines. «RT Knits a beaucoup investi dans l’économie verte, notamment dans les panneaux solaires thermiques, les chauffe-eau solaires et le lavage», a déclaré Pravind Jugnauth. Saluant leur optimisme, il a encouragé d’autres sociétés et entreprises à emboiter le pas à RT Knits.

Le Premier ministre a soutenu qu’en dépit de la conjoncture économique difficile, le secteur manufacturier à Maurice compte 38 859 salariés et un solde commercial de Rs 23 milliards. Il a fait remarquer que ce secteur a bénéficié d’une baisse de la taxe passant de 15 à 3%, ainsi que le freight rebate.

«L’heure n’est pas à célébration, mais à la réflexion», a clamé Jean Li Wan Po, Business Partner chez RT Knits, dans son allocution. Arguant sur la nécessité «to think out of the box», il a souligné que le modèle B to B a fait son temps. «Désormais, il nous faut penser au modèle de B to C dans le Manutailer. Nous sommes en compétition avec des pays en voie de développement. Le modèle B to B semble être très prometteur. Il est un fait que e-commerce est le canal prometteur pour nos produits», a-t-il dit.

S’agissant de la nouvelle unité de teinturerie, dotée d’un laboratoire, s’étendant sur une superficie de 13 000 m2, il a affirmé que l’entreprise y a injecté une somme de Rs 350M. La compagnie, regroupant quelque 2 000 employés, brasse un chiffre d’affaires de Rs 1,5 milliards en 2017, cela avec une progression de 12%. «Cette progression a été rendue possible grâce à une vision à très long terme», avance Jean Li Wan Po. «Notre stratégie s’inscrit dans une perspective d’adaptation en vue d’améliorer notre productivité à travers des marchés niches pour plus de valeur ajoutée», ajoute-t-il.

Pour ce qui est du projet Teamonite, une nouvelle plate-forme électronique, qui se veut être le premier projet international de Manutailer, il permet aux entreprises de commander des vêtements en ligne. «Ainsi, une commande qui prend entre 1 et 4 jours est disponible chez nous à partir de ce vendredi 25 mai», a annoncé pour sa part, Kendall Tang.

Continue Reading

Actualités

[vidéo] Finale de Ligue des Champions : 13e pour les Merengues ou 6e pour les Reds ?

Published

on

Finale de Ligue des Champions : 13e pour les Merengues ou 6e pour les Reds ?

[Vidéo] Finale de Ligue des Champions : La 13e pour les Merengues ou la 6e des Reds ?

La finale de la Ligue des Champions, entre le Real Madrid et Liverpool, à Kiev ce soir, s’annonce explosive. Le Real Madrid est en course pour un 13e titre en C1 et une 3e finale de la Ligue des champions d’affilée. La bande à Jürgen Klopp vise la sixième coupe aux grandes oreilles de son histoire.

Ce sera surtout l’occasion de prouver sa suprématie entre le Ballon d’or 2017, Cristiano Ronaldo et la nouvelle star monde footballistique, Mohamed Salah.

A 22h45, les supporteurs mauriciens, comme dans le monde entier, seront devant leurs petits écrans pour suivre le match. Dans cette optique, Inside News est allé à la rencontre des mordus du ballon rond pour avoir leurs avis.

Continue Reading

Actualités

[Vidéo] Nando Bodha sur le Metro Express : « On est dans les temps… »

Published

on

Nando Bodha sur le Metro Express : « On est dans les temps… »

[Vidéo] Nando Bodha sur le Metro Express : « On est dans les temps… »

Le ministre des Infrastructures Publiques entreprenait une visite, ce samedi 26 mai à la rue Deschartes à Port-Louis et au Caudan. Nando Bodha faisait un constat des travaux dans le cadre du projet Metro Express. Selon lui, les travaux vont dans le bon sens. « On est dans les temps, » nous affirme-t-il.

Lors d’une déclaration à la presse, il a expliqué que cette zone reste très complexe. Le ministre affirme qu’il a fallu faire de sorte que ce projet puisse intégrer les infrastructures existantes. Il souligne qu’il est essentiel que les travaux soient réalisés dans les meilleures conditions. « Pa bizin ena time overrun et cost overrun» a-t-il lancé.

L’objectif principal des travaux à la rue Deschartes est de permettre au trafic en direction du nord d’entrer dans le centre-ville. Ainsi, la circulation venant du nord ou le sud se déplacera sans interruption à la hauteur de Place d’Armes.

Les travaux de construction du fly-over sont complétés à 27% et il sera prêt d’ici mars 2019.

D’autre part, Nando Bodha souhaite mettre en place un Traffic Management Centre où le trafic du pays pourra être contrôlé.

Continue Reading

Trending