Connect with us

Politique

Xavier-Luc Duval : « Mon voeu est qu’un PM soit un jour issu du PMSD »

Published

on

Xavier-Luc Duval : « Mon voeu est qu’un PM soit un jour issu du PMSD »

Pour que Maurice prenne un nouveau depart avec comme priorité l’intégrité, l’honnêteté, la justice sociale, l’égalité, « mon voeu le plus cher c’est qu’un jour un Premier ministre soit issu des rangs du PMSD. »

C’est ce qu’a déclaré Xavier-Luc Duval lors de sa conference hebdomadaire, vendredi. Pour lui, c’est le seul moyen pour redresser le pays et redonner une chance aux Mauriciens de croire en leur pays.

Par ailleurs, le leader du PMSD a commenté le fait que le Mouvement Patriotique veuille apporter au Parlement le débat sur la dépénalisation du gandia. « Je félicite Alan Ganoo dans cette démarche, car veut-on encourager la mafia ou la détruire? Sur le gandia, j’estime que la police devrait lever les pieds et se concentrer plus sur l’héroïne et la drogue synthétique, » a-t-il dit.

Revenant au congrès des bleus dimanche dernier, le leader du PMSD estime que la foule à Ébène était de loin plus importante que les trois autres partis réunis le 1er-Mai et que c’était une foule enthousiaste.

Xavier-Luc Duval est revenue sur le manifeste du PMSD intitulé ‘Manifeste pour une nouvelle île Maurice’. D’abord, pas de deux mandats consécutifs pour un PM pour éviter tout despotism; intégrer cinq professionnels qui ne sont pas des élus au sein du Cabinet; les nominations doivent passer par un comité parlementaire; l’Equal Opportunity Act applicable aux fonctionnaires aussi; augmenter le budget du ministère de l’Éducation de Rs 13 milliards à Rs 20 milliards; combat contre la drogue; combat contre la violence domestique; investissements massifs dans les infrastructures tells que les drains, trottoirs, airbus et la pauvreté; rendre la plage publique au pubic.

Pour ce qui est du renvoi du Parlement dans trois semaines, il estime « que c’est du jamais vu et que cela signifie que le gouvernement ne peut tolérer la transparence. »

Concernant l’affaire BAI, le leader du PMSD souligne que c’est la fermeture de la Bramer Bank qui a tout déclenché et cela a eu un effet dominos et « la manière dont les avoirs du groupe BAI a été liquidée est à l’encontre des règles d’usage. » Pour lui, la liquidation a été faite par le gouvernement été qu’il doit prendre ses responsabilités.

Quant au nouveau système de CSR, le leader du PMSD estime que les ONG comme Élan et Ki Nou été, qui s’occupent des mineurs en détention et des ex-prisonniers.

Quant à Rodrigues, le leader du PMSD regrette le geste de Serge Clair et espère que le gouvernement va rejeter sa requête de changer le nom de l’aéroport de Rodrigues. « Je pense que le développement économique a été mal fait et c’est pour cela que les Rodriguais viennent à Maurice et deviennent des squatters. Je suis à la recherche d’un bon Rodriguais style Macron avec une petite équipe et le PMSD va entrer politiquement dans ce pays, » dit-il.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Advertisement

Politique

[Vidéo] Showkutally Soodhun : « Avek Pravind Jugnauth, nou pena okenn adverser politik! »

Published

on

Showkutally Soodhun : « Avek Pravind Jugnauth, nou pena okenn adverser politik! »

[Vidéo] Showkutally Soodhun : « Avek Pravind Jugnauth, nou pena okenn adverser politik! »

C’est ce qu’a déclaré Showkutally Soodhun, président du MSM, lors d’une entrevue accordée à Inside News. Il a mis l’accent sur le fait que le MSM est toujours très fort et qu’il remportera les prochaines législatives. Profitant de l’occasion, Showkutally Soodhun, président du Mouvement Socialiste Militant, nous explique toute la planification en marge du grand meeting qu’organisera l’alliance gouvernementale à la place Bazar, à Vacoas. Selon lui, ce rassemblement démontrera toute la force du MSM par rapport aux autres grands partis politiques.

Il a aussi apporté des éclaircissements sur son rôle actuellement. N’étant plus ministre, nous affirme-t-il, il est plus libre pour s’occuper des affaires du parti. Showkutally Soodhun dit ne pas avoir de regret, affirmant que « trop buku dimun in mal ziz moi ». Il dit cependant avoir foi en Dieu.

Continue Reading

Politique

Politique: Swadesh Babajee- «Mo ena dossier lor bane camarade Bureau politique»

Published

on

Politique: Swadesh Babajee- «Mo ena dossier lor bane camarade Bureau politique»

Il se dit militant de coltar et continue à vouer loyauté au MMM. Pourtant Swadesh Babajee s’est dit très remonté contre le leadership de Paul Bérenger et ses proches collaborateurs.

Animant une conférence de presse hier, il a fustigé ceux qui le qualifient de vendeur et affirme que ça va très mal au niveau de la direction des Mauves. Comme membre de longue date de la régionale No 4, il a déploré que des sanctions soient prises contre des membres qui osent parler des maldonnes au parti.

Swadesh Babajee a cité l’article 16 de la constitution du MMM, qui stipule, selon lui, que c’est le Comité Central seulement qui est habilité à sanctionner un membre, et non le leader ou toute autre personne. Toutefois, l’ex président de la régionale No4 maintient qu’il reste un sincère militant et fidèle à son parti.

Continue Reading

Politique

[vidéo] Privatisation de la CWA: «Collendavelloo pe koz menti lor ca dossier la»

Published

on

Privatisation de la CWA: «Collendavelloo pe koz menti lor ca dossier la»

[vidéo] Privatisation de la CWA: «Collendavelloo pe koz menti lor ca dossier la»

C’est ce qu’a déclaré Xavier Duval qui animait un point de presse ce matin. Le leader de l’opposition a épluché les recommandations de la Banque Mondiale concernant la privatisation de tout le service de l’eau à Maurice.

Il a aussi exprimé ses inquiétudes par rapport au timing de cette affaire. Xavier Duval affirme avoir parlé à des cadres de la Banque Mondiale qui lui ont dit que ce projet va prendre au minimum 14 mois pour être concrétisé. Ainsi, pour le leader de l’opposition, nous serons à la veille des élections, et ce ne sera pas une bonne chose.

Continue Reading

Trending