Connect with us

Monde

Crash d’un avion militaire en Birmanie: des débris et des cadavres retrouvés

Published

on

Crash d’un avion militaire en Birmanie: des débris et des cadavres retrouvés

L’armée Birmane affirme que les débris et des corps ont été retrouvés dans la mer d’Andaman après qu’un avion militaire ait disparu avec 122 personnes à bord. L’avion, un transporteur Y-8, fabriqué en Chine, avait à son bord un équipage de 14 personnes. La plupart des passagers étaient des personnels militaires, les membres de leurs familles et il y avait aussi des enfants.

L’avion s’envolait de Myeik à Yengon et la communication a été interrompue mercredi, une demi-heure après le voyage. Selon les militaires, les équipes de recherches ont retrouvé 10 cadavres, dont  celui d’un enfant. Ils ont aussi récupéré une roue, des gilets de sauvetage et des bagages. Toutefois, la partie centrale de l’avion n’a toujours pas été vue.

La raison derrière ce crash aérien reste toujours floue. Il n’y a eu aussi pas d’appel de détresse et l’état des débris laisse présager que l’avion s’est démantelé en plein vol.

A noter aussi que même avec la saison des moussons à Myanmar, il n’y a pas eu d’alerte de mauvais temps à l’heure où le crash a eu lieu. L’avion militaire avait été acheté de Chine en mars 2016 et avait enregistré 809 heures de vol.

Source :

http://www.bbc.com/news/world-asia-40197318

Commentaires

Monde

En France: Les corps d’une mère et sa fille retrouvés en état de décomposition à Paris

Published

on

En France: Les corps d'une mère et sa fille retrouvés en état de décomposition à Paris

En France: Les corps d’une mère et sa fille retrouvés en état de décomposition à Paris

Dans la cuisine, le corps de la mère gît au sol. Plus loin, celui de la fille est pendu, accroché à une porte. Une enquête judiciaire a été ouverte lundi par le parquet de Paris sur les circonstances de la mort de ces deux femmes dans un appartement situé rue de la Villette à Paris. Les dépouilles avaient été retrouvées dans “un état de décomposition”.

Une mauvaise odeur a envahi l’étage

C’est une infirmière, incommodée par une “odeur suspecte”, qui a alerté la police et les secours. L’appartement était occupé par la mère de famille, présentée comme ayant été placée sous administration légale. La fille était quant à elle connue pour lui rendre régulièrement visite. “Quand les sapeurs-pompiers sont passés, j’ai d’abord essayé de l’appeler [la mère] au téléphone’’, indique un voisin au Parisien. Comme elle ne répondait pas, ils ont décidé de casser une fenêtre pour rentrer dans l’appartement. Selon eux, une odeur atroce a tout de suite envahi l’étage.

Les enquêteurs du commissariat du sont intrigués par la scène macabre: qui est morte en premier? Et pour quelles raisons? Si le suicide de la fille semble être une certitude, les policiers ignorent les causes de la mort de la mère. La justice a ordonné une double autopsie afin de faire la lumière sur le drame. Selon des riverains, les deux femmes, d’origine italienne, se disputaient régulièrement. Des témoins ont rapporté des scènes de hurlements. La mère était octogénaire tandis que la fille était quadragénaire.

 

Commentaires

Continue Reading

Monde

Nigeria: 50 filles portées manquantes après une attaque terroriste

Published

on

Nigeria: 50 filles portées manquantes après une attaque terroriste

Nigeria: 50 filles portées manquantes après une attaque terroriste

Une cinquantaine d’écolières sont toujours portées disparues après l’attaque d’un pensionnat par les djihadistes de Boko Haram. Les militants ont fait irruption dans l’enceinte de l’école dans la soirée du lundi. De nombreux étudiants et membres du personnel avaient déjà pris la fuite avant leurs arrivées.

Au départ on croyait que les filles avaient échappé belle de cette attaque, mais voilà que deux jours plus tard elles demeurent introuvables.

L’attaque intervient quatre ans après que Boko Haram ait kidnappé plus de 270 filles d’une école de la ville de Chibok. Cela avait déclenché une campagne mondiale en vue de sauver les soi-disant filles Chibok.

La dernière attaque a eu lieu à Dapchi, dans l’État de Yobe, à environ 275 km au nord-ouest de Chibok. Aux dires des habitants résidant aux alentours de l’école, presque la moitié du nombre de filles était retrouvée après s’être cachées dans les villages avoisinants à 30 kilomètres de là.

Selon les fonctionnaires, ce n’est pas un enlèvement. Ces derniers disent que beaucoup de filles et d’enseignants ont couru dans la brousse et peuvent encore être retrouvés. Cependant selon certains parents, plus d’une cinquantaine de filles sont toujours portées disparues.

Le père d’une fille de 16 ans témoigne : « Nous ne savons toujours pas combien de nos filles ont été retrouvées et combien sont toujours portées disparues ».

Selon les dires, les services de sécurité peignent la zone environnante pour retrouver les disparues. Des habitants et des miliciens civils de Dapchi ne rejetaient pas l’idée que les djihadistes avaient prémédité le kidnapping des écolières de leur ville.

Puis les forces de sécurité du Nigeria – soutenues par des avions militaires – ont plus tard repoussé l’attaque. L’école a été fermée et reste sous la surveillance des troupes nigériennes.

Commentaires

Continue Reading

Monde

Explosive device kills 2 French soldiers in Mali

Published

on

Explosive device kills 2 French soldiers in Mali

Explosive device kills 2 French soldiers in Mali

Two French soldiers were killed after their armored vehicle was hit by an explosive device in Mali. France has deployed around 4,000 French troops in the West Africa’s Sahel region as part of Operation Barkhane aimed at tackling Islamist militants in the region. Also, France began a military intervention in Mali in January 2013 to drive out al Qaeda-linked militants who hijacked a rebellion in 2012 by ethnic Tuaregs and attempted to take control of the central government in Bamako. However, The Sahel region with its huge expanse of remote desert is home to several jihadist groups. The area has seen several armed attacks on targets in neighboring Burkina Faso and Ivory Coast in recent years.

To make the soliders more powerful in terms of arms and ammunitions, more than $350 million has already been pledged for the G5 Sahel force but more is needed to help it reach its target of 5,000 properly trained and equipped troops to patrol hotspots and restore authority in lawless areas.

 

Commentaires

Continue Reading

A la une