Actu de l'ile Maurice
Actualités

PNQ : Sudhir Sesungkur demande à l’opposition de ne pas nuire à l’image de Maurice

PNQ : Sudhir Sesungkur demande à l’opposition de ne pas nuire à l’image de Maurice

« La FSC n’a jamais suspendu les permis d’opération des compagnies d’Alvarro Sobrinho », a affirmé Sudhir Sesungkur, alors qu’il répondait à la PNQ de ce mercredi 14 juin. La PNQ axée sur l’affaire Alvarro Sobrinho, a fait des vagues dans l’hémicycle.

Le ministre de la Bonne Gouvernance a fait comprendre que le permis d’opération des compagnies du milliardaire est opérationnel. Il a expliqué que selon le fameux rapport de kroll, « on n’y mentionne que des mots comme « suspected ou « alleged » », ce qui ne prouve pas qu’Alvarro Sobrino est coupable ». Une réponse qui a provoqué l’hystérie de Xavier-Luc Duval.

Le ministre de la Bonne Gouvernance devait rétorquer que les gouvernements successifs ont beaucoup fait pour consolider la réputation financière de Maurice au fil des années. Il fait un appel aux membres de l’opposition ainsi qu’à certains groupes de presse qui « font tout pour nuire à cette image de Maurice en matière financière » d’arrêter avec “ce jeu”. C’est selon lui la raison pourquoi les investisseurs ne s’interessent plus à Maurice.

Pour Xavier-Luc Duval, c’est l’ingérence politique qui aurait forcé quatre fonctionnaires de quitter leurs fonctions du board de la FSC. Or selon le ministre Sudhir Sesungkur, c’est pour des raisons personnelles que ces derniers ont démissionné de leurs postes.

Le leader de l’opposition a même réclamé le départ du ministre Sesungkhur pour s’être ingéré dans les affaires de la FSC.