Actu de l'ile Maurice
Actualités

Maltraitance envers les personnes âgées: 215 cas rapportés de janvier à mars 2017

Maltraitance envers les personnes âgées: 215 cas rapportés de janvier à mars 2017

En ce jeudi 15 juin, nous observons la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance sur les personnes âgées. Elle a pour but de sensibiliser l’opinion publique sur un la maltraitance sur les personnes âgées, phénomène inacceptable et tabou dans notre société, un fléau qu’il faut condamner. Le thème retenu par les Nations Unies cette année est « Comprendre et mettre fin à l’abus financier sur les personnes âgées : une question qui relève des droits de l’homme ». Le ministère de la Securité sociale a organisé une session interactive au collège Lorette de Port-Louis ce jeudi 15 juin.

Selon Statistics Mauritius, 708 cas d’abus sur les personnes âgées ont été répertoriés en 2015 contre 766 en 2016. De janvier à mars 2017, 215 cas ont été enregistrés. Les mesures ont déjà été prises pour 173 cas tandis que les 42 autres font l’objet d’un suivi selon le ministère de la Sécurité sociale.

L’Elderly Protection Unit compte beaucoup sur les volontaires des différentes branches du mouvement associatif Elderly Watch pour combattre la maltraitance sur les personnes âgées. Il existe 20 cellules Elderly Watch à Maurice. Elles accomplissent un travail de base pour veiller au bien-être des personnes âgées, dans leur région respective. Nous apprenons auprès du ministère de la Sécurité sociale, que les membres pour chaque comité passent de 7 à 10. Ce nombre a été revu à la hausse afin d’accorder un meilleur soutien aux personnes âgées et permettre aux membres de traiter davantage de cas de maltraitance. Cette mesure permettra également aux membres de mieux collaborer avec les autorités pour prendre des actions immédiates.

À Maurice, 27 maisons de retraite sont subventionnées par le ministère de la Sécurité sociale, contre 37 autres privées qui opèrent à travers l’île. Elles abritent environ 929 personnes âgées.

Soulignons que toutes les personnes âgées estimant être malmenées peuvent appeler sur le 199 de 9 heures à 16 heures. La hotline est disponible sept jours sur sept. Dans le tout dernier budget, le Premier ministre et ministre des Finances a annoncé la création de deux maisons d’accueil pour le troisième âge.