Actu de l'ile Maurice
Uncategorized

Le séga de Koool Kreol Konektion au Rio Loco

Le séga de Koool Kreol Konektion au Rio Loco

Ce groupe venu de Maurice va avec sa séga, musique emblématique de l’île, mettre ce soir le feu à la Prairie des Filtres. Grosse ambiance garantie à Rio Loco.

Reconnu depuis novembre 2014 Patrimoine culturel par l’Unesco, le séga est la musique emblématique de l’Île Maurice, de Rodrigues, de l’archipel des Chagos et d’Agaléga. Cette musique traditionnelle qui aime se frotter à la modernité a été à l’honneur le samedi 17 juin à Rio Loco, qui a invité le Koool Kreol Konektion à mettre le feu à la Prairie des filtres. Il faut noter que ce supergroupe, composé de huit musiciens et de cinq chanteurs parmi les plus connus de l’Île Maurice, s’est formé spécialement pour Rio Loco, où il donnera donc son tout premier concert.

Cette «Séga All Stars» menée par le très charismatique Menwar (qui s’est produit également en solo et à l’invitation de Mauravann), qui a fait découvrir aux Toulousains la magie du séga. «C’est une musique basée sur un rythme ternaire assez difficile à appréhender pour les Occidentaux, prévient-il d’emblée. Elle vient de l’époque des ancêtres africains, et s’est mélangée à celles des immigrants qui sont passés par les îles. Il y a plusieurs formes de séga : parfois rhythm’n’blues, parfois soul et funk.» Avec sa ravanne, sorte de tambour en peau de chèvre, Menwar figure sur la fameuse compilation «Soul Sok Séga» qui retrace l’âge d’or (1973-1979) du séga mauricien. «C’est un producteur chino-mauricien, Percy Yip Tong, qui a porté cette compilation, et le succès a été tel que l’on a eu envie de faire revivre ces chansons», explique Menwar («la main noire» en créole) qui, accompagné sur la scène du Pont-Neuf de Ti Lafrik, Georgie Joe, Catherine Velienne, et Marie-Josée Clency et du guitariste Karl Brasse, entend bien mettre le feu à la Prairie des filtres.