Actu de l'ile Maurice
Actualités

Cinq credits en SC : Un front national de l’éducation voit le jour

Cinq credits en SC : Un front national de l’éducation voit le jour

Cette plateforme a été créée suite à l’initiative de l’Union Of Private Secondary Employees Union (UPSEE).  Une première rencontre a eu lieu au Centre Social Marie Reine de la Paix.

Plusieurs parties prenantes étaient au rendez-vous aujourd’hui – Rashid Imrith de la Fédération des Syndicats du Secteur Public, Steve Obeegadoo du MMM, Vasant Bunwaree du Muvman Travayis Militant (MTM),  Satyam Juddoo du Mouvement Patriotique, Dorine Chukowry, rectrice du collège St Bartholomew’s, Vikash Sewsagur, président de l’UTM Employees Union, entre autres.

La plateforme proteste principalement contre les nouveaux critères d’admission en HSC, qui exige 5 credits aux examens du SC. Yayah Paraouty, président de l’UPSEE, souligne que le problème fondamental reste le « grouping of subjects » une fois le SC complété. Plusieurs collèges ne proposent pas les bons choix de sujet. Il fait aussi ressortir qu’ils n’ont aucun souci avec le gouvernement mais plutôt avec la « façon de faire de la ministre de l’éducation. »

Une marche pacifique sera organisée le vendredi 14 juillet prochain à 15h. Elle débutera au Centre Social Marie Reine de la Paix et s’achèvera au Jardin de la Compagnie. Ce seront avant tout les étudiants qui seront à la tête de cette marche. Toutefois, une invitation a déjà été lancée à toutes les parties prenantes et elles ont déjà répondu favorablement.

Yayah Paraouty parle ici des partis politiques de l’opposition soit le Ptr, le PMSD, le MP, Lalit entre autres. Il y aussi les syndicats, dont la Secondary and Preparatory School Teachers and other Staff Union, Beeharry Panray de l’Education Officers Union, le syndicat des collèges confessionnels, la Fédération des Managers, le Government Employees Services Association, entre autres.