Connect with us

Faits Divers

Un quinquagénaire ligoté et dépouillé à son domicile

Published

on

Un quinquagénaire ligoté et dépouillé à son domicile

Jean-Claude Kid (58 ans) est tiré de son sommeil par un bruit étrange, dans la nuit de jeudi à vendredi. En ouvrant les yeux, le quinquagénaire est horrifié de constater que trois individus cagoulés et armés de sabres s’étaient introduits dans sa chambre à son domicile à Trou-aux-Biches.  Ces derniers le maîtrisent et le traînent dans le salon avant de le ligoter à une chaise. L’un des malfrats lui ordonne de leur remettre le code secret de sa carte bancaire. Ils menacent de lui faire la peau s’il n’obtempère pas. Craignant que les malfrats ne mettent leur menace à exécution, Jean-Claude K se plie à leurs exigences. Pendant que deux des malfrats le gardent en otage, le troisième se rend à un guichet de la State Bank of Mauritius de Triolet où il effectuera un retrait de Rs 10 000 avant de rejoindre ses complices une quinzaine de minutes plus tard. Avant de quitter les lieux, les malfaiteurs emportent les objets suivants : une télé de la marque Toshiba, un téléphone portable de la marque Nokia, une tablette, deux bouteilles de whisky, un rasoir électrique, et une somme de Rs 1,600 qui se trouvait dans le portefeuille du quinquagénaire.

Ce n’est que vers 3 heures du matin, après s’être libéré de ses liens qui le retenaient prisonnier, Jean Claude est allé chercher de l’aide chez un voisin. Les limiers de la Criminal Investigation Division de Trou-aux-Biches, après avoir visionné les images d’une caméra de surveillance d’une quincaillerie avoisinante, ont pu remonter jusqu’au chauffeur d’une voiture de location. Il s’agit de Jeremy Stéphane Baptiste. Les enquêteurs ont procédé à l’arrestation d’un de ses complice, Ricardo Cléopatre, connu des services de police. Ils ont été présentés devant le Bail and Remand Court (BRC) samedi 3 juin. Un troisième suspect est activement recherché.

Advertisement

Faits Divers

Missing  : Deux Mauriciens portés manquants; leurs familles vivent dans l’angoisse

Published

on

Missing  : Deux Mauriciens portés manquants; leurs familles vivent dans l’angoisse
Missing  : Deux Mauriciens portés manquants; leurs familles vivent dans l’angoisse

Missing  : Deux Mauriciens portés manquants; leurs familles vivent dans l’angoisse

Les Bhiwoo de Palma, Quatre Bornes vivent une véritable angoisse. Bhuchtanand Bhiwoo, âgé de 50 ans, n’a pas donné signe de vie depuis le 30 avril de cette année. Ses proches ont rapporté sa disparition au poste de police de la localité.

Idem pour les Fagoo de Pamplemousses. Ils n’ont plus des nouvelles de leur fils Reshanand depuis le 12 juin. Ce dernier, âgé de 35 ans, n’a plus donné signe de vie.

Bhuchtanand Bhiwoo et Reshanand Fagoo sont donc les deux Mauriciens portés manquants. Leurs familles attendent de leurs nouvelles. Toute personne ayant des informations au sujet des deux disparus est priée de contacter la police sur les numéros de téléphone suivants : 999, 208 0034 ou 208 0035.

 

Continue Reading

Faits Divers

Image insolite : Un fourgon de la police, menotté

Redacteur

Published

on

Image insolite : Un fourgon de la police, menotté
Image insolite : Un fourgon de la police, menotté

Image insolite : Un fourgon de la police, menotté

Un fourgon de la police, utilisé pour transporter des détenus a attiré l’attention des usagers de la route, puisque le véhicule était, sans blague, menotté. Rien de plus insolite!!! L’image parle d’elle-même….

Continue Reading

Faits Divers

Possession de drogue : Le suspect trahi par son comportement louche

Published

on

Possession de drogue : Le suspect trahi par son comportement louche
Possession de drogue : Le suspect trahi par son comportement louche

Possession de drogue : Le suspect trahi par son comportement louche

Un habitant de Bois Marchand a été interpellé par des policiers de l’Emergency Response Services (ERS) à Baie du Tombeau, ce mercredi 20 juin aux petites heures du matin. C’est son allure louche qui a attiré l’attention des policiers. Eric se trouvait seul à bord de sa voiture. Celle-ci était stationnée à proximité d’un hôtel.

Le jeune homme, âgé de 25 ans, a été soumis à une fouille corporelle mais les policiers n’ont trouvé rien de compromettant en sa possession. En revanche, lorsque les policiers ont procédé à une fouille à bord de sa voiture, ils ont découvert un colis contenant des feuilles de cannabis. Interrogé concernant la présence de cette drogue à bord de son véhicule, le suspect décontenancé a confié aux policiers que la drogue lui appartenait.  « Oui missié gandia sa… mo ti pu fer cigaret pu fimé».

Le jeune homme était loin d’être tiré d’affaire. Il n’avait pas en sa possession son permis de conduire et sa voiture n’avait pas de vignette d’assurance ni de déclaration. Le suspect a été conduit au poste de police de Baie du Tombeau. Il a été maintenu en détention.

Continue Reading

Trending