Connect with us

Actualités

[Vidéo] Drogue : Payer à grands coups pour mourir à petits feux

Deborah Momplé

Published

on

Drogue : Payer à grands coups pour mourir à petits feux

Nous savons tous que les drogues, dures surtout, tuent. Et pourtant, se faire emporter par la drogue, ça peut vous coûter un bras.

Inside News est allée aux renseignements pour un constat des prix des différents types de drogue. D’emblée, les prix interpellent. Ainsi, cela saute aux yeux que les drogues qui inondent le marché mauricien depuis des années, ne sont pas seulement puissantes mais aussi très chères. Notre petite enquête nous a également aidé à connaitre certaines découpes par rapport à la vente et la distribution de ces drogues disponibles sur le marché. Les drogues tuent les consommateurs à petit feu mais les barons empochent à grands coups.

Selon nos informations, le « Brown Sugar » serait le plus demandé sur le marché. Il se vend à Rs 200 la dose et Rs 400 le demi-quart. Cela équivaut à 3 doses dans les villes. Dans le milieu rural, cette drogue se vend à Rs 250 la dose ou Rs 500 le demi-quart. D’autre part, le gramme se vend entre Rs 5 000 à Rs 6 000. Il est à noter que même si les dealers n’ont pas majoré leurs prix, ils ont modifié la qualité, soit beaucoup de mélanges d’autres produits.

Pour arriver à ces chiffres concernant les prix des différentes drogues, nous avons bénéficié des informations d’un membre de l’ADSU, ainsi que de Nicolas Manbode, membre de Collectif Urgence Toxida (CUT). Inside News a rencontré Nicolas Manbode. Ce dernier affirme que, selon les derniers chiffres de 2013 , la population des toxicomanes serait estimée à 11 000. Il affirme qu’il y a un rajeunissement des consommateurs.

Par contre, l’héroine semi pure se vend à Rs 10 000 le gramme. Les revendeurs peuvent,ainsi, repartir un gramme de cette drogue en 50 doses, suite à certains mélanges. Une fois le mélange obtenu, la dose se vend à Rs 200. Pour avoir une idée des profits que font les dealers, il faut savoir que le kilo d’héroine se vend à Rs 10 millions. Nous vous laissons imaginer combien les dealers peuvent récolter après qu’ils ont fait le mélange pour être vendu à Rs 200 la dose. Ici, également, le prix est soi-disant resté le même, alors que des produits additifs ont mélangés au produit pur, ce qui amène à une drogue de mauvaise qualité. Au final, cela revient de plus en plus cher au consommateur qui doit payer le même prix pour une qualité moindre.

Pour ce qui est du gandia, un pouliah se vend à Rs 200, alors que le kilo est vendu à Rs 60 000. A noter qu’avec un gramme de cette drogue le consommateur peut en faire trois cigarettes. Le prix du gandia a connu une hausse considérable ces derniers temps. Les dealers usent de subterfuges. En effet, ils ne montent pas le prix du gandia, mais tout simplement diminue la dose. Les drogués interrogés sont unanimes : auparavant ils pouvaient rouler trois cigarettes avec un seul pouliah, alors que maintenant ils n’en obtiennent qu’une cigarette. C’est dire que le prix a grimpé par plus de 100 %.

Du côté de la drogue synthétique, elle est vendue à Rs 100 pour une cigarette dans les villes, alors qu’en milieu rurale elle coûte Rs 250 à Rs 300 pour deux cigarettes. La drogue synthétique peut coûter entre Rs 1 500 à Rs 2 000 la gramme.

Selon les informations, concernant le brown sugar rien n’a changé dans les prix, mais toujours il y a de plus en plus des lacunes sur la qualité. Encore un subterfuge pour vendre plus cher sans le dire.

Advertisement

Actualités

[Vidéo] Showkutally Soodhun : « zame finn ena enn prins depi Arabi saoudite kinn vizit moris ! »

Sweety Seerutton

Published

on

Showkutally Soodhun : « zame finn ena enn prins depi Arabi saoudite kinn vizit moris ! »
Showkutally Soodhun annonce l'ouverture d'une ambassade de l’Arabie Saoudite à Maurice

[Vidéo] Showkutally Soodhun : « Zame finn ena enn prins depi Arabi saoudite kinn vizit Moris ! »

Showkutally Soodhun participait, ce dimanche 24 juin, à une réception dans le cadre de la fête Eid-ul-Fitr, à Vuillemin. Prenant la parole, le député de la circonscription numéro 15 (La caverne/Phoenix) a annoncé l’ouverture d’une ambassade de l’Arabie Saoudite à Maurice.

Showkutally Soodhun a, par ailleurs, déclaré qu’il n’y a jamais eu de visite d’un prince de l’Arabie Saoudite à Maurice, mais, que cela serait une réalité bientôt. Il a dans la foulée, exprimé sa reconnaissance envers le Premier ministre Pravind Jugnauth pour son soutien.

Ecoutez le discours de Mons. Soodhun dans cette vidéo :

Continue Reading

Actualités

Kenya Airways augmente son offre vers Maurice et Le Cap

Published

on

Kenya Airways augmente son offre vers Maurice et Le Cap
Kenya Airways augmente son offre de vols vers Maurice et Le Cap

Kenya Airways augmente son offre vers Maurice et Le Cap

Kenya Airways a inaugure quatre vols hebdomadaires de l’aéroport international Jomo Kenyatta (JKIA) vers l’aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam. La compagnie a également lancé trois vols directs de son hub vers Le Cap en Afrique du Sud.

Le vol non-stop vers Maurice décolle de Nairobi tous les lundi, mercredi, jeudi et samedi.

Jan de Vegt est le directeur des opérations de Kenya Airways.

Il affirme : « Cela s’inscrit dans notre volonté stratégique d’étendre notre empreinte en Afrique. Ce vol va ouvrir des opportunités en matière de commerce et d’investissements qui vont sans aucun doute créer de la valeur pour les deux pays. Nous allons ainsi développer le tourisme au Kenya et sur l’Ile Maurice tout en nous efforçant de proposer à nos passagers de meilleures connexions à un prix abordable. »

Le lancement de la ligne directe vers l’Ile Maurice porte à 52 le nombre total de destinations desservies par la compagnie aérienne.

Kenya Airways et Air Mauritius disposent déjà d’un accord de partage de code qui porte sur 3 vols par semaine. Avec cette ligne directe supplémentaire, les passagers pourront donc bénéficier d’un vol quotidien à destination de l’Ile Maurice.

En parallèle, Kenya Airways a inauguré trois vols directs de son hub vers Le Cap en Afrique du Sud. Ces vols directs vers Le Cap décolleront de Nairobi tous les Mercredi, Vendredi et Dimanche à 15h30. Kenya Airways opère déjà sept vols hebdomadaires vers Le Cap : quatre via Livingstone (Zambie) chaque mardi, mercredi, vendredi et dimanche et trois via Victoria Falls de l’autre côté du Zambèze, au Zimbabwe le lundi, le jeudi et le samedi.

Cela porte à un total de dix vols par semaine vers Le Cap en partance de Nairobi.

Enfin, en juillet et en aout, la compagnie kenyane proposera deux vols de nuit supplémentaires par semaine vers Amsterdam et deux vols par semaine de plus vers Paris.

Continue Reading

Actualités

MCB Tour Championship : Deux hôtels Constance pour un tournoi de golf

Published

on

MCB Tour Championship : Deux hôtels Constance pour un tournoi de golf

Le MCB Tour Championship, célèbre compétition de golf qui accueille la crème des golfeurs chaque année, se jouera désormais en deux legs plutôt qu’un. En effet, le tournoi sera maintenant divisé en deux étapes, une qui se tiendra au Constance Belle Mare Plage à Maurice – qui abritait déjà la compétition depuis 2011 – et la deuxième étape qui sera accueilli par Constance Lemuria, situé sur l’île de Praslin aux Seychelles. La Mauritius Commercial Bank, sponsor principal du tournoi depuis 2011, a récemment signé un accord de trois ans en ce sens, ce qui changera totalement la donne pour les participants du MCB Tour Championship. Cela car, le dernier leg du tournoi se tiendra au Constance Lemuria Seychelles et viendra ainsi clore la saison de l’European Senior Tour, rebaptisé depuis cette année le « Staysure Tour Season ».

« Ce nouveau départ pour le Staysure Tour promet d’être excitant et je tiens à remercier sincèrement Raoul Gufflet de la MCB ainsi que son équipe pour leur dévouement, ainsi que Jean-Jacques Vallet et nos partenaires de Constance Hotels, Resorts and Golf pour le soutien qu’ils nous apportent. Nos remerciements les plus sincères vont également aux Seychelles Tourism Board qui nous donne la chance cette année de jouer ce dernier leg du MCB Tour dans l’une des plus belles destinations au monde », a déclaré David MacLaren, responsable du Staysure Tour.

Jean-Jacques Vallet, CEO de Constance Hotels, Resorts and Golf, qui accueille chaque année le MCB Tour Championship, a lui aussi tenu à souligner l’importance de ce tournoi pour le groupe. « Le golf fait partie de l’ADN de Constance Hotels, Resorts and Golf et nous sommes considérés comme les pionniers dans le domaine golfique à Maurice et dans la région de l’océan Indien. Grace à cette dernière étape du Indian Ocean Swing, nous nous dirigeons aujourd’hui vers de nouvelles opportunités de développement qui nous permettrons de partager notre passion et notre expertise avec encore plus de golfeurs. Cela aurait bien sûr été impossible sans le soutien de nos partenaires, avec qui nous partageons cette passion pour la petite balle blanche. »

Raoul Gufflet abonde dans le même sens, « A l’approche du 10ème anniversaire du MCB Tour Championship et en signe de notre attachement au European Senior Tour, nous avons tenu à rajouter une dernière étape au Staysure Tour. Ceci nous rend d’autant plus heureux qu’il permettra à nos clients, ceux du Staysure Tour, et ceux du groupe Constance Hotels, Resorts and Golf de découvrir les paysages incroyables des parcours de golf du groupe à Maurice ainsi qu’aux Seychelles. Nous sommes impatients de faire l’expérience de l’hospitalité légendaire de ces deux destinations de rêve ».

Pour cette édition 2018, 46 des meilleurs golfeurs de l’ordre du Mérite du Staysure Tour et 4 invités s’affronteront à Maurice du 7 au 9 décembre. La compétition se poursuivra ensuite dans le décor paradisiaque des Seychelles du 14 au 16 décembre. Lors de cette deuxième étape, les 29 meilleurs joueurs et 3 invités seront en liste pour remporter le fameux John Jacobs Trophy.  Les membres du Staysure Tour concourront pour un prix combiné de plus de $800 000, le gagnant de chaque tournoi recevant un chèque d’environ $70 000.

Continue Reading

Trending