Connect with us

Politique

Paul Bérenger: « Il est grand temps d’organiser les élections générales » 

Published

on

Paul Bérenger: « Il est grand temps d’organiser les élections générales »

Le leader des Mauves réitère que le pays est mûr pour les élections générales et non pour les partielles. Il fait savoir que le MMM souhaite que pour la « santé du pays » nous devons nous diriger vers les législatives ou que les writ of elections soient émis pour la partielle au numéro 18 au plus vite.

Paul Bérenger fait ici allusion aux vacances parlementaires de trois mois. Commentant  cela, il se demande si la partielle aura lieu durant ces vacances parlementaires.

Le leader des Mauves maintient aussi qu’il n’y a aucun rapprochement entre le MSM et le MMM. Il cite ici plusieurs choses qui séparent le MMM du MSM. Paul Bérenger parle de Sanjeev Teeluckdharry, de Prakash Maunthoora et Showkutally Soodhun.

« Sak zur sa bane aferisme dan MSM, montre tou seki separ MMM du MSM, » lance-t-il. Ces affairismes ne font que s’accroître de jour en jour, poursuit-il.

Advertisement

Politique

Revue politique : pleins feux sur le rapport du JTC sur le sucre

Published

on

Revue politique : pleins feux sur le rapport du JTC sur le sucre

Revue politique : pleins feux sur le rapport du JTC sur le sucre

L’actualité politique cette semaine a été dominée par la présentation du Budget 2018-2019, certes, mais en prelude du grand oral du Premier ministre et ministre des Finances, le rapport du Joint Technical Committee sur l’industrie sucrière était au centre des débats.

Le leader u MMM, Paul Bérenger est revenu sur le sur le rapport du Joint Technical Committee, qui s’est penché sur la situation actuelle et l’avenir du secteur sucre, lors de sa conférence de presse, samedi 10 juin. «Le rapport du Joint Technical Committee est mauvais», a déploré Paul Bérenger.

Il faut dire la crise, à laquelle est confrontée l’industrie sucrière inquiète Paul Bérenger. «La méthodologie utilisée dans ce rapport est mauvaise, car les droits acquis des travailleurs sont touchés. On risque un effondrement », a-t-il soutenu. Affirmant que c’était la priorité économique du moment, Paul Bérenger a rappelé :  « J’avais dit que la priorité des priorités, c’était d’aider les planteurs afin de freiner l’abandon des terres. »

Selon le leader du MMM, un éventuel crash du secteur sucrier est susceptible d’entraîner les autres secteurs économiques du pays dans son sillage.

Le Mouvement Patriotique (MP), également, a commenté le secteur sucre lors de sa conférence de presse de samedi 9 juin. «Les propositions du rapport frisent l’indécence», s’est insurgé Alan Ganoo, président du MP. Selon lui, ce rapport du JTC sur le sucre serait en faveur du patronat. «Ce document document est bon pour être jeté aux oubliettes», a martelé Alan Ganoo.

«Une escroquerie envers les laboureurs…»

Du côté du Parti Travailliste, le leader, Navin Ramgoolam  a  aussi commenté ce JTC sur le sucre lors de la conférence de presse du parti, samedi 9 juin. « C’est un rapport qui est bon pour la poubelle. Ashok Subron a raison. Ce rapport est celui du patronat. Il y a une surreprésentation de la Chambre d’Agriculture et aucun représentant des artisans et laboureurs », s’est insurgé l’ancien Premier ministre.

Il s’est demandé : « Pour quelles raisons les représentants du gouvernement ont-ils accepté un rapport qui est totalement en faveur du gros capital et qui est au détriment des laboureurs et artisans ?»

Selon lui, ce rapport serait «une escroquerie envers les laboureurs et autres artisans travaillant dans le secteur du sucre.» Par conséquent, il a suggéré :  «Une commission totalement indépendante, disposant d’un mandat élargi et impliquant les stakeholders, les représentants syndicaux et autres planteurs, doit être instituée pour revoir le secteur du sucre » Il a, également, réclamé une étude sur les profits générés par la production énergétique et par celle de l’éthanol.

Bonne santé économique

En revanche dans le camp de la majorité gouvernementale, le trio Bobby Hurreeram, Zouberr Joomaye et Joe Lesjongard a tenu une conférence de presse, vendredi 8 juin, pour donner la réplique aux détracteurs. «L’économie ne peut que se porter mieux avec Pravind Jugnauth», a renchérit le Chief Whip, Bobby Hurreeram.

Ainsi, il a répondu aux critiques qui accusaient le Premier ministre et ministre des Finances de cacher les vrais chiffres. « Les chiffres de la dette publique sont connus de tous », a insisté Bobby Hurreeram.

Ainsi, il a énuméré une liste de preuves de bonne santé économique, soulignées par des experts étrangers. « Le FMI et Moody’s disent que Maurice fait très bien », a-t-il déclaré avant d’ajouter : « Moody’s a mis en exergue notre forte croissance économique. Ces experts disent que la dette publique s’est stabilisée. »

Continue Reading

Politique

MMM: Madun Dulloo installé au poste de leader adjoint en juillet prochain?

Published

on

MMM: Madun Dulloo installé au poste de leader adjoint en juillet prochain?

MMM: Madun Dulloo installé au poste de leader adjoint en juillet prochain?

«Madun Dulloo sera installé au poste de leader adjoint du MMM en juillet prochain. Pour maquiller le tout quelques ajustements y seront effectués ici et là» : tels sont les propos d’un membre bien en vue du MMM à l’issue de la réunion du Comité Central (CC), mardi 12 juin.

Aussi, il nous revient que lors de cette réunion, la décision a été prise pour renvoyer l’appel de Pradeep Jeeha, leader adjoint expulsé, à une date ultérieure, soit après l’échéance de l’élection pour le renouvellement du CC, prévue le 24 juin prochain.

En marge de la présentation du Budget 2018-2019, ce jeudi, et la possibilité que la fête Eid-ul-Fitr soit célébrée, ce samedi 16 juin, la direction du MMM a décidé convoquer une réunion du CC, mardi 12 juin. Seuls deux items, à savoir l’appel de Pradeep Jeeha et l’organisation de l’élection du Comité Central, figuraient à l’ordre du jour.

«L’organisation de l’élection du Comité Central est assez simple, voire comme une lettre à la poste. En vérité, le but de la réunion du CC de mardi était de renvoyer l’appel de Pradeep Jeeha après le 24 juin», affirme notre interlocuteur. «La stratégie de Paul Bérenger est  de ne pas écouter l’appel de Pradeep Jeeha et de laisser le soin à la nouvelle direction du MMM, issue de l’élection du CC de s’occuper de son cas au début de juillet prochain»,  ajoute-t-il.

En vertu de la constitution du MMM, l’appel d’un membre et de surcroît un dirigeant, ne doit pas dépasser un delai de plus deux mois. «L’état-major du MMM avait peur de pas avoir une majorité deux tiers pour ratifier l’expulsion de Jeeha le 24 juin. D’où l’appel de Paul Bérenger, à  une réunion du CC, il y a 15 jours pour avoir une majorité de deux tiers ce jour-là», soutient une autre source du MMM.

Entre-temps, l’état-major du MMM a changé son fusil d’épaule en référant l’appel de Pradeep Jeeha à juillet prochain.

Continue Reading

Politique

[Vidéo] Zouberr Joomaye : « Budget 2018-2019 pou enn kontinuite travay guvernman»

Published

on

Zouberr Joomaye : « Budget 2018-2019 pou enn kontinuite travay guvernman»

[Vidéo] Zouberr Joomaye : « Budget 2018-2019 pou enn kontinuite travay guvernman»

Dans l’interview de la semaine, Zouberr Joomaye, le député de la majorité gouvernementale, nous livre ses attentes par rapport à la présentation du budget 2018-2019. Selon lui, « ce sera un budget, qui répondra aux besoins de la population. Budget 2018-2019 pou enn kontinuite travay gouvernman». Le député de la circonscription no13 estime que l’homme de la situation est bien le Premier ministre, Pravind Jugnauth qui occupe, également, le porte-feuille des Finances.

Abordant la situation politique locale, l’ancien membre du MMM estime qu’il y a une parfaite entente au sein de l’alliance gouvernementale. Par contre, il tacle les partis de l’opposition.

Il a aussi évoqué les allégations du leader du Parti Travailliste quant à une éventuelle proximité entre certains membres du MSM et les extrémistes.  Zouberr Joomaye pense que Navin Ramgoolam « pe rod tir capital politik lor bann recent evenman triste kin fek passer !»

Continue Reading

Trending