Actu de l'ile Maurice
Actualités

Somduth Nemchand et Dev Fokeer devant la commission Britam

Somduth Nemchand et Dev Fokeer devant la commission Britam

La séance a débuté avec des questions de l’ex juge Bushan Domah sur les réunions organisées concernant Britam Kenya. Somduth Nemchand, deputy permanent secretary des services financiers, a répondu qu’il n’était pas présent à toutes les réunions mais pense pourvoir répondre.

Selon le DPS, la plupart des réunions étaient organisées dans le bureau du ministre de la bonne gouvernance d’alors et que la plupart avaient lieu fort tard dans l’après-midi. Les dossiers traités étaient ceux du NPFL et de Britam. Somduth Nemchand ne se souvient pas des dates précises, mais la plupart de ces réunions étaient informelles. Il affirme que Roshi Bhadain et Dev Manraj étaient toujours présents à ses réunions. L’ex juge Bushan Domah s’est attardé sur le véritable rôle des fonctionnaires, car selon lui, la plupart ne font pas leurs travaux comme il le faut. Somduth Nemchand répondra qu’il est d’accord sur ce point mais que parfois la faute revient au ministère. Il ne nie pas les faits que des fois il y a des tensions entre les fonctionnaires et les conseillers.

Interrogé sur une transaction de Rs 4.3 milliards, Somduth Nemchand a répondu: ” je l’ai su dans la presse mais pas à ma connaissance en tant que secrétaire. Si je ne suis pas convié à une réunion je ne peux pas m’y intéresser.” a t-il lancé.

La commission a repris avec l’audition de Dev Fokeer, ex-private permanent secretary. Ce dernier a été interrogé dans la même foulée que son prédécesseur Somduth Nemchand. Réponse troublante de Dev Fokeer quand l’ex juge lui demande si c’était de la bonne gouvernance, il répondra sans fléchir ‘non’. Selon Dev Fokeer il aurait reçu des dossiers sur Britam mais il n’a jamais su ou ces derniers atterrissent, car il fallait la signature du comptable à chaque fois.

Dev Fokeer affirme qu’il il y avait toujours des différences entre les fonctionnaires et les membres exécutifs. Demain ce sera au tour de Lutchmee Parsad, Permanent Secretary au ministère des finances, qui devra déposer.