Actu de l'ile Maurice
Actualités

Le Haut-commissaire britannique Jonathan Drew termine son mandat à Maurice

Le Haut-commissaire britannique Jonathan Drew termine son mandat à Maurice

L’affectation du Haut-commissaire britannique à Maurice, Jonathan Drew, est arrivée à terme. Il avait pris son poste à Maurice en août 2014. Le ministère des Affaires étrangères a offert un déjeuner d’adieu en son honneur ce lundi 7 août 2017 au restaurant la Clef des Champs à Floréal. Auparavant, le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, et le Haut-commissaire Jonathan Drew se sont entretenus au Westminster House, soit la résidence officielle de celui-ci à Floréal.

Le Chef de la diplomatie mauricienne et le Haut-commissaire en partance ont passé en revue un éventail de sujets d’intérêt commun et ont discuté des avenues de coopération future entre Maurice et le Royaume-Uni.

Jonathan Drew s’est particulièrement réjouit de la forte croissance que Maurice a enregistré en terme d’arrivés touristiques venant du Royaume-Uni durant son mandat. Il a aussi évoqué les avancées dans les échanges sur le plan de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle continue.

Il y a aussi eu des initiatives touchant au renforcement des capacités en matière de sécurité, notamment au niveau de la lutte contre le terrorisme et la piraterie en mer.

Le ministre des Affaires étrangères s’est appesanti sur le fait que les relations entre Maurice et la Grande-Bretagne demeurent solides et sont résolument tournées vers l’avenir, et ce, malgré le contentieux des Chagos. Il explique que le développement des relations commerciales avec la Grande-Bretagne demeurent un enjeu de taille pour l’économie mauricienne dans le sillage du Brexit.

Le Chef de la diplomatie dit souhaiter une collaboration plus étroite avec la Grande-Bretagne dans le secteur de l’économie bleue et par rapport aux moyens d’adaptation au changement climatique.

Maurice et la Grande-Bretagne ont consolidé leurs échanges dans la finance au cours de ces dernières années. Une collaboration accrue entre la City of London et le centre financier mauricien est à l’ordre du jour en vue de faire de Maurice une plateforme d’investissement par excellence pour le continent africain.