Connect with us

Politique

Drogue : « Ena certain media komplis avek mafia » affirme Pravind Jugnauth

Published

on

Drogue : « Ena certain media komplis avek mafia » affirme Pravind Jugnauth

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a égratigné une section de la presse. C’était lors du Family Fun Day, au stade Maryse Justin à Réduit, ce dimanche 13 août. Le chef du gouvernement s’en est également pris à l’ancien régime Ptr/PMSD. « Zot finn less la mafia anrisi. Akimil risess par milyar

Le chef du gouvernement en a profité, pour revenir sur son combat contre la drogue. «Tou dimun finn truv ki manier nou pe donn rezilta lor rezilta. Zot pe truver ki manier ena bann saizi rekor, san presedan ».

En revanche, dit-il, l’ancien régime n’a absolument rien pour combattre ce fléau lorsqu’il était au pouvoir. « Zot finn sutirer. Zot finn tolere

Pravind Jugnauth rappelle que c’est son gouvernement qui est venu de l’avant avec une commission d’enquête. « komision danket pe fer so travay. Nou less li fer li an toute indepandans.» Le Premier ministre soutient qu’il ne tolérera pas les trafiquants. « Mo pu kass lerin sa bann mafia la! »

Le chef du gouvernement est aussi revenu sur les allégations du parrain des parrains Peeroomal Veeren. « Il a fait des allégations contre moi alors que lui-même purge une peine d’emprisonnement de 34 ans pour trafic de drogue», a lancé Pravind Jugnauth, d’un ton ironique. « Si mo mem mo ti pli gran financier la drog, eski mo ti pu kass lerin bann mafia ? Eski mo em ti pu fer bann saizi ? Dimun kone ki manier mo pe fer zot rezervwar sek. Ki manier zot pu nepli ena moyen biento

Le Premier ministre affirme que les trafiquants ont des complices au sein de différentes institutions. Ils ne s’en sortiront pas, dit-il. « Nou pe veyer, nou pou areter sa bann dimun ki komplis la.» Selon le Premier ministre, il y a des complices au sein de certains medias. « Mwa mo kone ki manier ena certain dimun pe koz regulierman ek sa bann mafia la ek pe donn zot coudme.» « bann mafia pe finans certains dimun pu kal mo lelan. Na pa li sa », a-t-il conclu.

Commentaires

Politique

[vidéo] Navin Ramgoolam critique certains membres de son parti

Published

on

Navin Ramgoolam critique certains membres de son parti

[vidéo] Navin Ramgoolam critique certains membres de son parti

« Ti bizin ena sa defet 2014 pu ki nu realizer ki bizin ena enn vrai riptir avek le passe ». Tels ont été les propos de Navin Ramgoolam, lors de son discours au congrès anniversaire du Parti Travailliste, à l’auditorium Octave Wiéhe, ce dimanche 25 février.

Il en a profité pour égratigner certains membres de son parti. « Ena sertain ki pa defann kouler parti ni deliver lor terin, mais zot fer parti l’exekitif parti ! », a-t-il précisé.  Il lance à ces derniers une sévère mise en garde : « ceki rod rappros zot ek MSM, mo pu sot zot licou!»

Navin Ramgoolam donne la garantie qu’il fera, tout ce qui est en son pouvoi,  pour faire revivre les idéologies qui avaient été mises en place par les tribuns du Ptr. Le leader des Rouges reconnaît qu’il a appris des erreurs du passé. Il promet qu’à l’avenir, il y aura un vrai changement dans la structure du Ptr.  De ce fait, le leader des rouges souhaite réunir , des représentants de chaque circonscription afin que ces derniers fasse partie de l’exécutif du Parti Travailliste.

Il avance qu’à partir de maintenant, une série de congrès seront organisés dans les vingt circonscriptions à travers le pays.

Commentaires

Continue Reading

Politique

82 ans du PTr : Le MMM décline l’invitation  

Published

on

82 ans du PTr : Le MMM décline l’invitation  

Le Parti Travailliste, organisera un congrès, ce dimanche 25 février, à l’auditorium Octave Wiehé, pour célébrer ses 82 ans d’existence. Nous apprenons que l’état major du parti a envoyé une invitation aux autres partis de l’opposition.

Ils ont tous répondu positivement hormis le MMM. AJay Guness, secrétaire général nous a expliqué que c’est une décision qui émane du comité central. « Pou ki pena polemik autour enn sois disan alliance avec Ptr, nou finn prefer pa alé».

 

Commentaires

Continue Reading

Politique

Xavier-Luc Duval à l’étranger pour des raisons médicales

Published

on

Xavier-Luc Duval à l’étranger pour des raisons médicales

La santé de Xavier-Luc Duval n’est pas au top. Selon une source, le leader de l’opposition a pris l’avion jeudi soir pour l’étranger à des fins de traitements médicaux. Cela fait suite, souligne-t-on, à un empoisonnement alimentaire dont il a été victime, le jeudi 9 février dernier.

Si pour l’heure, dans son entourage, on fait comprendre qu’il n’y a rien à s’inquiéter, « toutefois, on attend le rapport médical, car pour le moment on ne connait pas vraiment la raison de cet empoisonnement ! », souligne un membre du PMSD.

Cependant, Xavier-Luc Duval sera de retour au pays dans deux semaines. « Il sera prêt pour la grande rentrée parlementaire prévue pour le 27 mars prochain », confie un membre du PMSD.

La grande question demeure s’il sera présent pour les célébrations du 50ème anniversaire de notre indépendance.

Pour rappel, le leader du PMSD avait été admis à l’hôpital Jeetoo, le mercredi 7 février dernier. Le cas avait été rapporté au poste de police du centre hospitalier.

A lire aussi : Victime d’un empoisonnement alimentaire : Xavier-Luc Duval, admis à l’hôpital Jeetoo

Commentaires

Continue Reading

A la une