Actu de l'ile Maurice
Actualités

Flexi-Time dans le service civil : Radhakrishna Sadien veut rencontrer Eddy Boissezon

Flexi-Time dans le service civil : Radhakrishna Sadien veut rencontrer Eddy Boissezon

Aller travailler plus tôt pour rentrer plus tôt. Une nouvelle formule qui ne fait pas l’unanimité. En effet, le ministère du service civil compte implémenter ce système de présence pour les fonctionnaires. Si au départ l’idée était de palier au retard causé par les embouteillages, aujourd’hui le syndicat des employés du gouvernement craint des complications.

Radhakrishna Sadien, président de la Government Servants Employees Association, affirme que sur papier cette formule semble parfaite, mais dans la pratique c’est tout à fait autre chose. Ainsi, il explique que la majorité des fonctionnaires travaillent en groupe et à la chaîne. Ce sera difficile de travailler en l’absence d’un membre du groupe.

Le syndicaliste déplore que le ministère n’ait pas daigné consulter le syndicat avant de prendre toute décision en ce sens. Aussi, il se demande ce qu’il en est du projet pilote dans le sillage de cette formule et pourquoi le rapport n’a pas été remis au syndicat.

Pour rappel, le dernier rapport du PRB en ce sens préconise une flexibilité de retard de 15 minutes pour les fonctionnaires le matin, embouteillage oblige.