Actu de l'ile Maurice
Faits Divers

[Teaser – voir vidéo à 17h30] Elle perd son bébé de 16 jours, Nazia crie à la négligence médicale

13 h avant son accouchement, le médecin lui aurait prescrit une pilule abortive

Un terrible drame a frappé chez les Dulloo de Brisée-Verdière, ce mercredi 16 août. Leur fils de 16 jours a rendu l’âme au Sir Seewoosagur Ramgoolam National Hospital (SSRN). Selon Nazia Dulloo, le médecin lui avait prescrit une pilule abortive. C’est pourquoi, dit-elle, son bébé qui était plongé dans le coma n’a pas survécu.

Néanmoins, un médecin nous affirme que le médicament en question est souvent utilisé pour faciliter l’accouchement. En revanche, dit-il, il peut s’avérer dangereux chez la femme enceinte durant les premiers mois de grossesse.

(Voir l’intégralité de la vidéo à 16 h 30)