Actu de l'ile Maurice
Actualités

Métro Express et menace de perte d’emploi:” Si nanier pas fer, travayer pou desane lor sime”

Métro Express et menace de perte d’emploi:” Si nanier pas fer, travayer pou desane lor sime”

Le projet Métro Express continue à faire des vagues. La National Transport Corporation Workers Union a réuni ses membres pour un point de presse en presence des avocats Rama Valayden, Anoup Goudary et Neelkhant Dulloo.

Selon Vijay Bhantoo, président de la NTCWPU, le métro express risque de menacer les emplois à la CNT, “bann travayer stresser, metro pou pass mem sime ek bus CNT. Tou sa bann la line bus la risquer disparet, 1300 travayer risker perdi zot plas travay.” Il dit ne pas comprendre pourquoi le ministre Nando Bodha tarde à trouver des solutions en ce qui concerne la sécurité d’emploi au sein de la compagnie de transport. Le syndicat n’écarte pas la possibilité d’une grève, “si nanier pas fer, travayer pou desane lor sime.”

Le secrétaire de la NTCWPU, Sombarry Doss Prithiviraj trouve que les travailleurs, ainsi que les membres du public seront pénalisés. Toutefois le syndicat dit vouloir négocier. “le 24 août pou ena enn renkont avek minis ek nu esperer ki pou truv enn solision”, a t-il déclaré.

A la fin de la conference, Me Rama Valayden, n’a pas caché son mécontentement. Pour lui, ‘ça sent le soufre’, “kot ine ariver la, zafer pas bon ek nu esperer ki le 24 nu resi truv enn solision, sinon tou bann travayer pou fer la grev”, lance t-il. Il souhaite une meilleure consultation en ce qui concerne le projet Métro Express, “mo pour developman mais pa bizin ki travayer perdi travay.”