Actu de l'ile Maurice
Actualités

A St Pierre: Pravind Jugnauth fustige une section des médias

A St Pierre: Pravind Jugnauth fustige une section des médias

” Pu zot, aster mo fine vin pli grand parrain la drogue!”, ironise Pravind Jugnauth, lors de son discours, à l’occasion d’un Fun Day, cultural Programme & Prize Giving Function au centre communautaire de circonstance, St Pierre, hier.

Le chef du gouvernement n’a pas manqué de régleur leur compte à certaines presses qui, selon lui, ne font que ” jetter de la boue sur ma personne!” Sa crtique vise principalement les allégations faites par le barron de la drogue Peroomal Veeren, à son égard. ” Eski dimun pu kroir dans sa banes betiz la?” s’intérroge-t-il.

Par ailleurs, il dit ne pas comprendre pourquoi les photos prises avec Geachand Dewdanee, impliqué dans l’affaire des 157 kilos d’héroïne, sont si médiatisées. ” En tant ki PM, kan dimun vin tir foto are moi, ki mo fer, mo refiz li? Mo pren foto are tou dimune. Mai pa ve dir ki mo kone tou dimun!”, martèle Pravind Jugnauth. Il ajoute que même concernant ses proches, ” ou kroir mo kapave koner ki dimun la le fer? Sa ve dire ki enn foto ces enn preve?” se demande-t-il.

Toute l’affaire aurait débuté, selon lui avec la PPS, Roubina Juddoo-Jaunboccus. Il est d’avis que des faussetés ont été écrites à l’encontre de cette dernière, lors de son audition devant la Commission d’enquête sur la drogue. Pour le Premier ministre, la presse a mal rapporté les faits, causant ainsi préjudice à la personne. ” Zot finn dire ki ena enn trfikant la drogye kin vers larzent lor so kont. Ces fausse! Zot inn confond l’hopital Jeetoo avek 1 trafikant”, souligne Pravind Jugnauth. C’est grave, ajoute-t-il.

Revenant aux “faussetés” qui ont été écrites contre lui, Pravind Jugnauth précise que ” tou ceki mo dire, li pa sans fondema”. Il donne d’ailleurs rendez-vous à ses détracteurs. ” Mo ena patiens, plus divan nou pu zuene”, lance-t-il.

Aussi, abordant le sujet du Metro Express, Pravind Jugnauth dit que ce projet est semblabe à celui de l’ancien régime, sauf le coût. Mais, encore une fois, la presse en a eu pour son compte. ” Tou kalite lariaz azordi in vinn expert ek inzenier! Me mo dir zot ki au nivo teknisite et teknolozie, proze la parey kuma lansien”, assure Pravind Jugnauth.