Actu de l'ile Maurice
Actualités

Laura Beg brille auprès d’étoiles internationales

Laura Beg brille auprès d’étoiles internationales

Elle a été, a représenté et a brillé. Laura Beg a été sélectionnée pour participer à Coke Studio Africa, lancé par Coca-Cola, en juin dernier. Il s’agit d’un concept musical qui a pour objectifs de rassembler les artistes du continent et de célébrer la diversité de la musique africaine. Plusieurs stars internationales étaient également de la ‘party’, notamment l’Américain Jason Derulo ou encore le rappeur français Youssoupha.

Laura Beg nous revient avec des étoiles plein les yeux. « C’était une expérience magique et exceptionnelle », lance-t-elle. La jeune chanteuse mauricienne a eu le privilège d’être conviée à Coke Studio Africa, qui s’est tenu à Nairobi au Kenya au mois de juin. Il s’agit d’un « melting-pot musical » dont l’objectif est de réunir les pointures de la musique africaines – producteurs et artistes – sur la même scène pour faire valoir les belles sonorités, la pluralité et la diversité musicales du continent. Plusieurs artistes d’origine africaine de divers pays y étaient conviés.

L’événement, qui est à sa cinquième édition, a vu la participation de 16 pays d’Afrique. Parmi les pays représentés, il y a eu l’Afrique du Sud, Rwanda, Angola, Zimbabwe, Togo, Madagascar, Maurice, Kenya, Ouganda, Tanzanie, Nigeria, Ghana, Mozambique, République démocratique du Congo, Éthiopie et le Cameroun. Bien que l’événement soit à cinquième édition, c’est la première fois qu’un artiste du sol y a participé. Laura Beg a, ainsi, eu l’honneur mais aussi le bonheur d’avoir chanté auprès d’artistes de renommée internationale, dont Jason Derulo, Youssoupha, Runtown ou encore Shellsy Baronet, entre autres.

« J’ai été sélectionnée par une chercheuse de talent qui s’est basée sur le nombre d’albums vendus et la notoriété des artistes pour participer au Coke Studio Africa. J’ai été très surprise et fière d’avoir été choisie pour représenter l’île Maurice à ce show télévisé. Déjà, l’accueil a été formidable. J’ai été dans plusieurs pays d’Afrique et le tournage a débuté à Nairobi, au Kenya, où se trouve le studio. C’était intense et professionnel ; la barre était vraiment haute et j’ai donné le meilleur de moi-même », nous confie Laura Beg.