Connect with us

Actualités

Violence en milieu scolaire : « Une petite punition corporelle ne fera que du bien à l’enfant » dit Vinod Seegum

Published

on

Violence en milieu scolaire : « Une petite punition corporelle ne fera que du bien à l’enfant » dit Vinod Seegum

La violence en milieu scolaire, est malheureusement, un peu trop courante. Un élève du collège Patten en a fait les frais pas plus tard que lundi dernier. Une bagarre a éclaté entre deux étudiants. L’un a tenté d’étrangler l’autre à l’aide d’un câble électrique. Ce dernier a été conduit à l’hôpital où des soins lui ont été prodigués.

Inside News a interrogé Bashir Taleb, de l’association des Managers des collèges privés. Il renvoit la balle sur la societé et l’ambiance familiale. Il trouve que les enfants ont tendance à copier ce qu’ils trouvent autour d’eux. Comme solution, il propose qu’il y ait une unité de counselling dans chaque collège, qui pourrait prendre en charge l’assaillant et la victime. Pour cela il propose un comité qui siègerait dans l’anonymat, pour éviter tout débordement. Toutefois, Bashir Taleb affirme qu’il ne faut pas dramatiser sur des cas isolés. Il pense que ce problème n’existe pas dans tous les établissements scolaires.

De son côté, Vinod Seegum, président de la Government Teachers Union (GTU), est d’avis que l’indiscipline a pris de l’ampleur dans les écoles, ces dernières années. Comment y remédier ? Etant donné que les enseignants n’ont plus le droit d’administrer des punitions corporelles aux élèves. Ils ont les mains liées, rappelle le syndicaliste. Un petit coup de rotin ou une petite fessée ne tuera pas l’enfant. Mais il ne faut pas exagérer dans la punition, souligne l’interlocuteur.

Le syndicaliste évoque plusieurs problèmes auxquels font face les enseignants du primaire et du secondaire depuis plusieurs années. « Ena boku zelev ki fime dan primaire. Ena tifi 11 ans dan lapre midi atane zot ti copain kan classe fini pou ale lor motocyklet. » . Vinod Seegum affirme que des enseignants et des maitres d’écoles ont eux aussi déjà été victime de violences par le passé.

Vinod Seegum estime aussi que le ministre de l’Education devrait organiser une table ronde avec les acteurs concernés afin de discuter de cette situation. « bizin met latet ensam pou trouv solisyon »

Commentaires

Actualités

Journée de la femme : l’actrice Sridevi participera aux activités

Published

on

Journée de la femme : l’actrice Sridevi participera aux activités

Les fans du cinéma Bollywoodien seront ravis. L’actrice Sridevi Kapoor, qui célèbre ses 50 ans de carrière, sera l’invitée d’honneur aux célébrations, dans le cadre de la Journée mondiale de la femme, le 8 mars prochain. C’est la ministre de l’Egalité des genres, Roubina Jadoo-Jaunbocus, qui l’a annoncé, lors d’une conférence de presse, ce samedi 24 février. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a-t-elle dit, sera le Chief Guest de ces célébrations.

« 1968 à 2018, le parcours de la femme mauricienne : les défis à relever». Ce thème a été choisi, a fait ressortir la ministre, car la Journée de la femme coïncide avec les 50 ans de l’indépendance du pays, qui sera célébrée dans quelques jours. Les célébrations nationales pour la journée auront lieu au Swami Vivekananda International Convention Centre à Pailles, le 8 mars
de 10h30 à 12h30.

Roubina Jadoo-Jaunbocus a aussi fait l’éloge de l’actrice bollywoodienne qui est aussi l’épouse de Boney Kapoor. « Li finn zue dan 2 fim kinn met lamphaz lor emansipasyon bann madam. Li finn zue bann karacter profon.» D’autre part, Sridevi aura aussi une session d’interactions avec les membres du public, surtout avec les jeunes, révèle la ministre. L’emphase sera mise sur le rôle des jeunes lorsqu’il s’agit de l’égalité des genres.

Commentaires

Continue Reading

Actualités

[Vidéo] Des groupes socio-culturels hindous manifestent dans les rues de la capitale

Published

on

Des groupes socio-culturels hindous manifestent dans les rues de la capitale

[Vidéo] Des groupes socio-culturels hindous manifestent dans les rues de la capitale

« har har mahadev, bam bam bole » . C’est ce que scandent une centaine de membres des groupes socio-culturels hindous, en ce moment dans les rues de la capitale. Munis de pancartes, ils expriment leur mécontentement suite à un article paru dans l’Express le 14 février dernier, ayant pour titre « Shiva, les jeunes et le gandia».

Certains manifestants ne sont pas passés inaperçus avec leurs kanwars sur leurs épaules.

Nous y reviendrons.

Commentaires

Continue Reading

Actualités

[vidéo] Allégation de fraude – Sudesh Rughoobur: « Je fais confiance à la justice »

Published

on

Allégation de fraude – Sudesh Rughoobur: « Je fais confiance à la justice »

[vidéo] Allégation de fraude – Sudesh Rughoobur: « Je fais confiance à la justice »

En effet, le député de la circonscription No 6 et consultant de Proconstruction and Renovation Works, s’est expliqué sur Inside News. Il a réagi suite à une déposition faite contre lui au CCID, par le directeur de Govindramen Constructions & Sons, une compagnie de construction.

À lire aussi : [Vidéo] Allégation de fausse déclaration à la MRA: le député Rughoobur s’explique

Commentaires

Continue Reading

A la une