Connect with us

Actualités

Des mesures envisagées pour protéger les produits typiques de Rodrigues

Published

on

Des mesures envisagées pour protéger les produits typiques de Rodrigues

Le miel, le piment, le limon, le haricot et l’ourite sont des produits qui font la réputation de Rodrigues sur le marché et auprès des visiteurs. Dans le but de protéger et valoriser ces produits typiquement rodriguais, deux consultants de l’Union Européenne, Giovannni Galanti et Fawad Younus, étaient en mission dans l’île durant la semaine écoulée pour faire un constat sur ces produits, cela à la demande de la Commission de l’Agriculture.

Ils soumettront par la suite leurs recommandations et proposeront éventuellement un cadre légal pour protéger ces produits. Lors de leur passage à Rodrigues, ils ont effectué plusieurs visites de terrain. Ils se sont ainsi rendus à St Gabriel à l’unité de transformation des ourites, en compagnie du Commissaire de l’Agriculture, Richard Payendee, deux officiers de la Commission et deux représentantes de la coopérative de Mourouk Anse Enfer.

 Selon le Commissaire de l’Agriculture, Richard Payendee, les produits typiquement rodriguais ont des atouts pour être labellisés mais il n’existe aucun cadre légal pour protéger ces produits comme ayant une indication propre à l’île.

Ces experts de l’Union Européenne sont venus voir dans quelle mesure nous aider à définir une loi pour protéger nos produits dans le temps. Si un produit n’est pas protégé, avec le temps, il perdra de sa valeur et on ne pourra certifier que ce produit est typique et authentique de Rodrigues. Le travail qu’on va faire va nous permettre d’établir une politique de protection pour nos produits à l’avenir et cela permettra d’accroître la production de certains produits, comme le miel, le piment, le limon, le haricot et d’autres encore, et toucher le marché international”, a déclaré Richard Payendee.

Les consultants rédigeront leur rapport avec des recommandations sur la marche à suivre. Un système de contrôle sera mis en place afin de faire le suivi et veiller à ce que la qualité et le niveau des produits soient maintenus.

Les produits Rodriguais présentent de bons potentiels pour être protégés sous les Indications Géographiques (GI). Nous avons effectué plusieurs visites et déjà, je peux dire que Rodrigues a de bons produits”, a souligné Giovanni Galanti. Pour qu’un produit soit protégé sous les GI, sa capacité de vente sur le marché est aussi importante. Le GI protège également l’identité d’un produit et favorise le cadre nécessaire pour assurer sa marque commerciale.

 

Advertisement

Actualités

Gagnant du loto : Il compte s’offrir un bungalow au bord de la mer

Published

on

Gagnant du loto : Il compte s’offrir un bungalow au bord de la mer

Gagnant du loto : Il compte s’offrir un bungalow au bord de la mer

Le gagnant du dernier tirage du loto est venu récupérer son chèque au siège de Lottotech, à Ebène, ce lundi 19 mai. Il s’agit d’un retraité et père de famille, habitant les hautes Plaines-Wilhems. Le veinard avait coché les six bons numéros, lui permettant de remporter Rs 19,498,962. Le ticket gagnant a été vendu par Mungur Pool House située à Curepipe.

Le  multimillionnaire compte se focaliser sur l’avenir de ses enfants, s’offrir un bungalow au bord de la mer et effectuer un voyage.

Soulignons que Mungur Pool House vient se hisser à la tête du classement des tops détaillants du Loto. Cela grâce à ce dernier gros lot qu’il a vendu. Au total, ce détaillant de Curepipe a vendu 7 tickets gagnants pour 6 jackpots. Rappelons-le, en 2013, il avait vendu deux tickets gagnants  lors d’un même tirage.

Continue Reading

Actualités

Assemblée nationale : Adil Ameer Meea s’intéresse aux prix des carburants

Published

on

Assemblée nationale : Adil Ameer Meea s’intéresse aux prix des carburants

Assemblée Nationale : Adil Ameer Meea s’intéresse aux prix des carburants

Lors de la séance parlementaire, ce mardi 22 mai, Rajesh Bhagwan demandera au Premier ministre sur la situation qui prévaut à la MBC, surtout depuis la nomination d’un nouveau directeur général par intérim. Il questionnera le ministre des Utilités publiques sur l’installation d’une turbune à gaz à la station de Fort George.

De son côté, Reza Uteem questionnera Pravind Jugnauth sur la promulgation du ‘Sexual Offence Bill’. Il posera une PQ au ministre de la Bonne Gouvernance. Le sujet qui l’intéresse : les compagnies contrôlées par l’affaire Sobrinho. Reza Uteem voudra des explications par rapport aux pèlerins du Hadj.

Pour sa part, Veda Baloomoody s’intéressera aux faux billets en circulation, lesquels ont été détectés en 2015. Il sera aussi question de la disposition prise par la BOM pour s’assurer de la sécurité des billets de banque. La sécurité nationale interpellera le député du MMM. Veda Baloomood voudra savoir du Premier ministre s’’il existe bien une unité spéciale au-dessus du NSS qui rapporterait directement à son bureau.

Adil Ameer Meea questionnera le Premier ministre, par rapport au ‘Build Mauritius Fund’, le montant disponible et la somme que la STC a obtenue des prix des carburants d’avril 2017 à ce jour, et la liste des projets qui ont bénéficié de ladite somme.

Quant à Jean-Claude Barbier, député du MP, il adressera une question sur le secteur de la pêche artisanale. Il voudra savoir si la Banque de Développement de Maurice se penchera sur l’éventualité de  ‘write-off’ des emprunts, contractés par des pécheurs pour l’achat de leurs pirogues.

Continue Reading

Actualités

Météo : l’assez fort anticyclone occasionne un temps venteux 

Published

on

Météo : l'assez fort anticyclone occasionne un temps venteux 

Météo : l’assez fort anticyclone occasionne un temps venteux

Des nuages associés à une ligne d’instabilité venant de l’Est influencent le temps local. C’est ce qu’indique la station météorologique de Vacoas dans un communiqué émis ce 21 mai.

D’autre part, l’assez fort anticyclone presqu’au Sud des Mascareignes occasionne un temps venteux et relativement froid sur notre région. Le temps est nuageux sur l’ensemble de l’île, ce matin et au cours de la journée avec des averses qui seront plus fréquentes à l’est, au sud et sur le Plateau Central. Elles pourraient être modérées à localement fortes par moments surtout le matin, occasionnant, ainsi, des accumulations d’eau temporaires dans certains endroits. Il y aura des poches de brouillard sur les terrains élevés. Tard dans l’après-midi, les averses deviendront moins fréquentes.

La température maximale sera inférieure à la moyenne saisonnière et variera entre 21 et 23 degrés sur le terrain élevé et entre 25 et 27 degrés sur le littoral. La température minimale sera de 16 à 18 degrés sur les hauteurs et entre 20 et 23 degrés ailleurs. Le vent de l’est-sud-est soufflera de 20 à 30 km/h avec des rafales pouvant atteindre les 65 km/h aux endroits exposés.

La mer sera forte au-delà des récifs avec des houles du sud-ouest. Les sorties en haute mer sont déconseillées.

Continue Reading

Trending