Actu de l'ile Maurice
Actualités

Falsification de certificat médical : les coupables fixés sur leur sort le 6 septembre prochain

Falsification de certificat médical : les coupables fixés sur leur sort le 6 septembre prochain

Saraswati Angoteea, et Madeven Ayar Mudally ont comparu en cour intermédiaire devant le magistrat Raj Seebaluck, ce vendredi 1er septembre.

Ils ont été trouvés coupables de vol et de falsification de certificat médical. Saraswati Angoteea est accusée d’avoir falsifié le certificat médical tandis que Madeven Ayar Mudally a été trouvé coupable de vol.

L’affaire remonte à 2014. Madeven Ayar Mudally devait se présenter au poste de police de Flacq pour une affaire de relations sexuelles avec mineure. Toutefois, un autre mandat d’arrêt était émis contre lui pour une autre affaire. Le suspect avait planifié de ne pas s’y rendre. Il décide alors de présenter  un faux certificat médical pour justifier son absence.

Il se rend ainsi à l’hôpital de Flacq et demande au médecin deux semaines de congé qui lui est toutefois refusé. Il vole ensuite un formulaire de certificat médical et demande l’aide de Saraswati Angoteea pour le remplir. Toutefois, les policiers flairent vite le coup monté. Madeven Mudally est arrêté.

Saraswati Angoteea a présenté ses excuses et a demandé une chance à la cour. Elle ajoute qu’elle a sous sa responsabilité sa famille. Elle a aussi expliqué que son père est en phase terminale du cancer.

Les deux ont plaidé coupable. La sentence sera prononcée le 6 septembre prochain.