Actu de l'ile Maurice
Actualités

Taxi d’hôtel : Le syndicat fait appel à Pravind Jugnauth

Taxi d’hôtel : Le syndicat fait appel à Pravind Jugnauth

C’est ce lundi 4 septembre que la Federation of Hotels Taxis Association déposera une requête auprès du premier ministre pour remédier à leur problème. En effet, Yashpal Murrakhun, président de la Fédération déplore toujours la situation des taxis d’hôtels qui n’a toujours pas été règlementée. Il dénonce une concurrence déloyale des opérateurs illégaux. « Nou nepli ena travay,» lance-t-il.

Il souligne qu’il y a des tours opérateurs et des transports clandestins qui continuent leurs opérations dans l’illégalité. Il explique que les chauffeurs de taxis, qui ont pris un emprunt pour leur voiture, n’arrivent pas à rembourser le prêt. La situation se corse par le fait qu’ils n’arrivent pas à renouveler leur voiture après dix ans de service. En effet, selon la loi, les taxis opérant pour les hotels ne doivent pas dépasser l’âge de dix ans. S’ils n’obtempèrent pas, leur permis d’opération leur sera enlevé.

Yashpal Murrakhun laisse entendre aussi savoir que la Fédération avait envoyé sa requête au ministère des Finances pour le budget 2017/2018. Elle avait demandé à ce que les chauffeurs puissent rouler leur voiture pendant 15 ans au lieu de 10. La National Transport Authority (NTA) ne donne aucun renouvellement de permis pour les hotels pour les voitures datant de plus de 10 ans.

« Ena transpor ilegal pe pran nu travay, » martèle-t-il. Yashpal Murrakhun déclare que cette situation devient de plus en plus critique. « Nous voyons déjà les répercussions. »

Par ailleurs, le président rappelle la décision prise en 2016 par rapport à ce problème. Ceux qui ne sont pas des employés d’hôtels n’ont pas le droit d’accès à l’intérieur. Les taxis d’hôtels peuvent alors conserver leur travail. Pour Yashpal Murrukhun, il est temps de mettre en place un projet de loi afin que cette décision soit respectée.

Il compte envoyer une fois de plus leur requête au premier ministre et ministre des Finances ce lundi 4 septembre.