Actu de l'ile Maurice
Actualités

Affaire Britam: Akhilesh Deerapalsing adopte la formule: “Pas moi ca li ca.”

Affaire Britam: Akhilesh Deerapalsing adopte la formule: “Pas moi ca li ca.”

L’ancien homme fort de l’ex ministre Roshi Badhain affirme haut et fort qu’il avait avait déjà démissionné comme conseiller du ministre des Finances, lorsque l’achat des actions de Britam Kenya avait été évoqué. Selon ses dires, il avait démissionné en novembre 2015. De janvier 2016 à janvier 2017 il occupait le poste de consultant pour la FSC.

Interrogé sur le rôle du Special Administrator, il devait déclarer «Vishnu Lutchmeenaraidoo, alors ministre des Finances, a outrepassé les responsabilités des Special Administrators. Il a envoyé son Permanent Secretary négocier la vente au Kenya».

L’ex-juge Bushan Domah et ses assesseurs sont restés sur leur faim, car l’ex conseiller du ministre n’a pas fourni des détails probants à la commission. Toutefois, Akhilesh Deerpalsing a remis plusieurs documents qui pourraient aider la commission à voir plus clair. Les auditions reprendront ce vendredi avec la convocation de Roshi Bhadain.