Actu de l'ile Maurice
Actualités

Roshi Bhadhain tire à boulet rouge sur Vishnu Lutcheemeenaraidoo

Roshi Bhadhain tire à boulet rouge sur Vishnu Lutcheemeenaraidoo

Treizième audition sur la commission d’enquête sur Britam, avec la convocation de l’ancien ministre de la bonne gouvernance, Roshi Bhadain. Ce dernier a expliqué à la commission, qu’il n’a rien à voir avec la vente des actifs de Britam. Selon lui, quelqu’un aurait menti à la commission. Il n’a toutefois, cité aucun nom.

Tout à commencé après la révocation de la Licence de la Bramer Bank qui était le poumon de BAI. C’est le ministre de finances d’alors, Vishnu Lutcheemeenaraidoo, qui avait négocié un prêt auprès de la banque de Maurice pour le remboursement des victimes du Super Cash Back Gold.

Roshi Badhain affirme qu’il n’était pas au courant de l’affaire, et selon lui, c’était une décision prise à la hâte.

L’ancien ministre des finances, a par la suite, suggéré que le gouvernement dispose de 24% d’actions au Britam Kenya. Il n’y a jamais eu d’accord officiel sur le rachat des actions par le MMI de Sud Afrique.

Il devair affirmer qu’il y avait une seul offre de la part des autorités kenyans, soit de Rs 2.5 milliards, à prendre ou à laisser, comme il y avait une chute drastique en bourse.

Vishal et Sharone Samy