Connect with us

Politique

Révocation des avocats des habitants de Résidence Barkly: Y a-t-il anguille sous roche?

Published

on

Révocation des avocats des habitants de Résidence Barkly: Y a-t-il anguille sous roche?

Depuis la semaine dernière, il se trouve que l’injonction intérimaire portée par les habitants de La Butte, pour stopper la démolition de leurs maisons dans le cadre du projet Metro Express, aurait pris une nouvelle tournure. En effet, le panel d’avocats, composés principalement de Me Razack Peeroo, Senior Counsel, et de son fils, Assad Peeroo, se sont retirés de l’affaire « faute d’instruction de la part de l’avoué, Me Kaviraj Bokhoree ». En tout cas, c’est ce que Me Razack Peeroo a déclaré à la presse, le mardi, 5 septembre dernier.

Or, jusqu’à présent, on n’arrive pas comprendre comment on est arrivé à cette situation. Car, on savait qu’il existait une très bonne relation professionnelle entre les Peeroo et l’avoué Kaviraj Bokhoree. Mais, selon certaines informations, ce n’est que dans la nuit de lundi, qu’un clash aurait été à l’origine de la révocation du panel d’avocats. « Les choses se sont dégénérées entre Assad Peeroo et un autre avocat et la cause serait politique, Me Kaviraj Bokhoree in essaye apaise tention la, mai en vain», avance une source.

Inside News a pris contact avec les deux protagonistes dans cette histoire, à savoir Me Assad Peeroo et Me Bokhoree. Cependant, les deux hommes, n’ont pas été clairs dans leurs explications, préférant se renvoyer la balle. L’avoué n’a ni confirmé ni démenti l’information, se contentant de répondre que « dans la profession légale, il est mieux que cela reste entre nous… » Pour sa part, l’avocat lance : «  il est mieux d’aller demander à Bokhoree ce qui s’est vraiment passé… »

Anguille sous roche ? Affaire à suivre…

Commentaires

Politique

[vidéo] Navin Ramgoolam critique certains membres de son parti

Published

on

Navin Ramgoolam critique certains membres de son parti

[vidéo] Navin Ramgoolam critique certains membres de son parti

« Ti bizin ena sa defet 2014 pu ki nu realizer ki bizin ena enn vrai riptir avek le passe ». Tels ont été les propos de Navin Ramgoolam, lors de son discours au congrès anniversaire du Parti Travailliste, à l’auditorium Octave Wiéhé, ce dimanche 25 février.

Il en a profité pour égratigner certains membres de son parti. « Ena sertain ki pa defann kouler parti ni deliver lor terin, mais zot fer parti l’exekitif parti ! », a-t-il précisé.  Il lance à ces derniers une sévère mise en garde : « ceki rod rappros zot ek MSM, mo pu sot zot licou!»

Navin Ramgoolam donne la garantie qu’il fera tout ce qui est en son pouvoir,  pour faire revivre les idéologies qui avaient été mises en place par les tribuns du Ptr. Le leader des Rouges reconnaît qu’il a appris des erreurs du passé. Il promet qu’à l’avenir, il y aura un vrai changement dans la structure du Ptr.  De ce fait, le leader des rouges souhaite réunir, des représentants de chaque circonscription afin que ces derniers fassent partie de l’exécutif du Parti Travailliste.

Il avance qu’à partir de maintenant, une série de congrès seront organisés dans les vingt circonscriptions à travers le pays.

Commentaires

Continue Reading

Politique

82 ans du PTr : Le MMM décline l’invitation  

Published

on

82 ans du PTr : Le MMM décline l’invitation  

Le Parti Travailliste, organisera un congrès, ce dimanche 25 février, à l’auditorium Octave Wiehé, pour célébrer ses 82 ans d’existence. Nous apprenons que l’état major du parti a envoyé une invitation aux autres partis de l’opposition.

Ils ont tous répondu positivement hormis le MMM. AJay Guness, secrétaire général nous a expliqué que c’est une décision qui émane du comité central. « Pou ki pena polemik autour enn sois disan alliance avec Ptr, nou finn prefer pa alé».

 

Commentaires

Continue Reading

Politique

Xavier-Luc Duval à l’étranger pour des raisons médicales

Published

on

Xavier-Luc Duval à l’étranger pour des raisons médicales

La santé de Xavier-Luc Duval n’est pas au top. Selon une source, le leader de l’opposition a pris l’avion jeudi soir pour l’étranger à des fins de traitements médicaux. Cela fait suite, souligne-t-on, à un empoisonnement alimentaire dont il a été victime, le jeudi 9 février dernier.

Si pour l’heure, dans son entourage, on fait comprendre qu’il n’y a rien à s’inquiéter, « toutefois, on attend le rapport médical, car pour le moment on ne connait pas vraiment la raison de cet empoisonnement ! », souligne un membre du PMSD.

Cependant, Xavier-Luc Duval sera de retour au pays dans deux semaines. « Il sera prêt pour la grande rentrée parlementaire prévue pour le 27 mars prochain », confie un membre du PMSD.

La grande question demeure s’il sera présent pour les célébrations du 50ème anniversaire de notre indépendance.

Pour rappel, le leader du PMSD avait été admis à l’hôpital Jeetoo, le mercredi 7 février dernier. Le cas avait été rapporté au poste de police du centre hospitalier.

A lire aussi : Victime d’un empoisonnement alimentaire : Xavier-Luc Duval, admis à l’hôpital Jeetoo

Commentaires

Continue Reading

A la une