Actu de l'ile Maurice
Actualités

Anou ale la fête Souval 2017

Anou ale la fête Souval 2017

Jumping show, spectacle de voltige et courses de chevaux, balade à poney, face-painting, château gonflable, marché aux puces… Petits et grands se sont donné à cœur joie lors de la nouvelle édition de « Anou ale la fête Souval », parrainée par Eski, le dimanche 1er octobre. Cet événement annuel du Club hippique de Maurice, à Floréal, a aussi accueilli un concert live de Mr Love.

La plupart des Mauriciens sont de vrais mordus de chevaux. Cette passion fait partie intégrante de la culture locale et c’est dans cette optique que le Club hippique de Maurice, à Floréal, a organisé, cette année encore, l’événement « Anou ale la fête Souval ». Ils étaient, d’ailleurs, nombreux à répondre présents le dimanche 1er octobre. L’ambiance était festive et petits et grands s’amusaient avec les diverses activités mises en place pour célébrer, comme il se doit, la fête du cheval.

Au programme de l’édition 2017, Jumping Show, spectacle de voltige, courses de chevaux des apprentis jockeys, balade à poney pour les enfants et marché aux puces pour les adultes ; bref, chacun y trouvait son compte. Cet événement, parrainé par PhoenixBev à travers sa marque Eski, a attiré la foule entre 11 et 18 heures. « Nous avons tenu à être présents car notre marque Eski est souvent associée à l’enfance avec ses saveurs authentiques et délicieusement fruitées. Nos boissons étaient vendues à prix promotionnelles. Les familles étaient nombreuses à avoir fait le déplacement et ont profité pleinement des activités proposées par le Club hippique de Maurice », indique Diana Chakowa-Colleemallay, Senior Brand Manager chez PhoenixBev.

Pendant que les amoureux de la race équine admiraient les chevaux, d’autres s’amusaient au château gonflable ou profitaient pour se remplir la panse au food-court. A partir de 15 heures, la journée est passée en mode romantique avec Mr Love en live. La fête s’est poursuivie avec une démonstration de carrousel avec les poneys, avant qu’Angel ne fasse son show, seul. Puis, place à l’art du dressage par des professionnels. C’est heureux et avec des souvenirs plein la tête que les visiteurs sont rentrés chez eux… au trot !