Connect with us

Société

[Vidéo] A Olivia : Ras Kucha et sa passion pour le recyclage

Published

on

A Olivia : Ras Kucha et sa passion pour le recyclage

Il est 14 heures lorsque nous arrivons à Olivia. Nous sommes accueillis par Hérold Léonor plus connu sous le nom de Ras Kucha. Pourquoi Ras Kucha ? Cela signifie « meter chula. »

Ce personnage hors de l’ordinaire a un talent exceptionnel, celui de convertir des objets destinés à la poubelle, en créations insolites. Des petites voitures faites avec des bouteilles en plastique, une noix de coco transformée en dodo, un tonneau en métal converti en un podium, des chaussures faits maison. Ce sont là quelques exemples de ce qu’on peut trouver chez lui.

Ses créations, il ne les vend pas mais les collectionnent dans son atelier. Toutefois, il y a ceux qui aiment acheter ces petites merveilles. « Ena fwa kan dimunn kontan enn zafer li aste ou li passe enn komann. »

Hérold n’oublie pas aussi de nous montrer sa toute nouvelle invention, une voiture décapotable, construite avec des barres de fer et des feuilles d’aluminium. Il nous explique que la construction sera terminée dans deux semaines.

En sus de faire du recyclage, il est aussi clown à ses heures perdues et c’est à travers des spectacles que Ras Kucha gagne sa vie. Le plus surprenant, c’est qu’il fabrique lui-même ses déguisements – de ses chaussures à son chapeau.

Ras Kucha a un souhait pour l’avenir. Il souhaite transformer son atelier en musée.

Commentaires

Société

[Vidéo] Sharmeen Choomka : A 13 ans, elle a rivalisé avec les grandes

Published

on

[Vidéo] Sharmeen Choomka : A 13 ans, elle a rivalisé avec les grandes 

Après avoir brillé aux examens du SC à l’âge de 10 ans, Sharmeen Choomka, récidive pour la HSC. En effet, cette adolescente vient de décrocher son HSC après seulement une année d’étude.

Chez les sœurs Choomka, c’est devenu une habitude de sauter les classes et Sharmeen n’a pas dérogé à la tradition. C’est grâce à l’encouragement de ses parents qu’elle a pu franchir cette étape. Cependant, être surdouée ne veut pas dire être constamment plongée dans les études. La jeune fille explique qu’elle jonglait entre études et loisirs et elle n’a jamais sacrifié sa passion, soit la natation.

A 13 ans, elle a déjà son HSC en poche et maintenant c’est quoi la prochaine étape ? « Je souhaite poursuivre ma carrière dans le domaine légal » lance-t-elle.

Commentaires

Continue Reading

Société

Gastro entérite chez les chiens: une cinquantaine de cas traités à la MSAW depuis le 3 janvier…. 

Published

on

Gastro entérite chez les chiens: une cinquantaine de cas traités à la MSAW depuis le 3 janvier…. 

En effet, la Mauritius Society for Animal Welfare (MSAW) a traité plus d’une cinquantaine de cas liés à la gastro entérite pendant cette période pluvieuse. Ces cas concernent majoritairement des chiots et des chiens adultes âgés de plus de 10 ans avec un système immunitaire vulnérable. “Ces cas surviennent principalement après que les chiens soient restés sous la pluie, ont consommé des aliments avariés ou ont bu de l’eau contenant des bactéries…” fait ressortir le Dr Arjun Kailaysur, vétérinaire à la MSAW….

La gastro-entérite se caractérise par des nausées, des vomissements et/ou des diarrhées d’apparition soudaine. Il est important de faire bouillir l’eau avant de la donner à votre chien, de s’assurer que ses vaccins sont à jour et de le mettre à l’abri lors des averses. Un chien ne peut rester constamment sous la pluie. Cela constitue un acte de maltraitance…

Par ailleurs, le vétérinaire ajoute qu’outre des cas de gastro entérite, des cas de grippe, d’infection au niveau des oreilles et des troubles respiratoires chez les chiens ont été notés… La MSAW fait appel aux propriétaires d’être responsables et de prendre les précautions qu’il faut en cette période pour le bien-être de leurs animaux et surtout de les emmener chez un vétérinaire immédiatement au moindre symptôme…

Commentaires

Continue Reading

Société

[Vidéo] Pauvreté absolue : la bataille d’une maman et ses trois filles, dont une trisomique

Published

on

[Vidéo] Pauvreté absolue : la bataille d’une maman et ses trois filles, dont une trisomique

C’est à cité La Cure, plus précisément à Ti Rodrigues, que nous rencontrons Virginie L’Espar. Cette maman a trois filles – Christacha, 5 ans, Maelyse et Marissa, des jumelles de deux ans et demie. Cependant, Marissa est atteint de Trisomie 21. De plus, elle a plusieurs autres problèmes de santé : Elle a une malformation au cœur et est asthmatique.

C’est dans une bicoque en tôle qui menace de s’effondrer que vit cette famille. Les mots ne suffisent pas pour décrire leur misère noire. Odeur nauséabonde, manque de lumière, désordres indescriptibles dans chacune des petites pièces de la maison. Avec les pluies torrentielles, c’est catastrophique, surtout avec l’eau boueuse qui envahit la maison. « Mo lakaz extra koule, » nous lance Virginie. « De fwa pena kass pu al lopital. »

C’est avec tristesse qu’elle nous décrit la situation dans laquelle elle vit.

Reportage :

Commentaires

Continue Reading

A la une