Actu de l'ile Maurice
Actualités

Licenciement à MK: la FCSOU souhaite que XLD soulève la question à la rentrée parlementaire

Licenciement à MK: la FCSOU souhaite que XLD soulève la question à la rentrée parlementaire

Les turbulences à Air Mauritius, inquiètent la Federation of Civil Services & Other Unions (FCSOU). Son président, Narendranath Gopee affiche sa solidarité envers les trois pilotes qui ont été licenciés de la compagnie d’aviation nationale, au commandant qui a été sommé de quitter le pays samedi matin, ainsi qu’à tous les pilotes qui auraient reçu une menace quelconque. Les membres de ce syndicat, ont réuni la presse ce lundi 9 octobre.

Le syndicaliste déplore le manque de communication de la direction de MK. Selon Narendranth Gopee, le syndicat des pilotes auraient à maintes reprises tenté d’avoir une réunion avec la direction afin de décanter la situation.

Narendranath Gopee demande à Xavier-Luc Duval de ne pas changer de masque. Le leader de l’opposition s’est dit solidaire des trois pilotes qui ont été licenciés. « Si XLD dit vrai, qu’il adresse une Parliamentary Question à l’Assemblée nationale sur ces licenciements. Le syndicaliste affirme que le leader des bleus était partie prenante quand Megh Pillay avait été limogé.

D’autre part, le président de la FCSOU déclare qu’aucun politicien du gouvernement ne sera solidaire des pilotes limogés. Seules les organisations en faveur des pilotes, ainsi que les syndicats, seront présents pour ces pilotes, dit le syndicaliste. « Nous sommes prêts à manifester en faveur des pilotes si le besoin se fait sentir »

Narendranath Gopee est d’avis que la coïncidence que plusieurs pilotes soient tombés malades le même jour ne signifie pas que c’est une action concertée.