Connect with us

Actualités

Formation à l’entreprenariat : Turbine lance une nouvelle édition de INSPIRE pour accompagner les start-up

Published

on

Formation à l’entreprenariat : Turbine lance une nouvelle édition de INSPIRE pour accompagner les start-up

 Les inscriptions sont ouvertes pour participer à INSPIRE, programme d’accompagnement gratuit sur trois semaines proposé aux aspirant entrepreneurs par Turbine, incubateur et accélérateur d’entreprises. Ce programme, qui démarre le 20 novembre, a pour objectif de développer les idées d’entreprises en véritable projet de start-up. Vingt places sont à prendre. La date limite pour s’inscrire est le 30 octobre.

Cette édition de INSPIRE est la deuxième depuis la création de la Turbine en 2016. Cette fois encore, l’accompagnement sera assuré en collaboration avec STING, un incubateur suédois renommé comptant plus de 15 ans d’expérience dans le domaine et partenaire stratégique de la Turbine. Deux coaches de STING se joindront au programme pour partager leurs expériences en matière d’entrepreneuriat et animer la formation.

INSPIRE s’adresse à des personnes ayant une idée innovante d’entreprise et qui souhaitent s’appuyer sur un soutien efficace et personnalisé pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. La formation est livrée en 9 sessions de travail programmées en soirée sur 3 semaines (les 20, 22, 24, 29 Novembre et 4, 6 et 8 décembre 2017).

Les sessions se dérouleront de façon interactive, avec un mélange de théorie, de témoignages et d’application des concepts aux cas particuliers de l’audience. Des thématiques différentes, toutes pertinentes au parcours d’une start-up, seront abordées par 4 speakers, choisis par la Turbine parmi des entrepreneurs locaux qui partageront leurs expériences. Un accent particulier sera mis sur la structuration financière de l’entreprise et la recherche de financement.

Entre chaque séance, les porteurs de projets seront invités à travailler sur leur idée de business afin de valider le potentiel du marché, de bâtir une stratégie de commercialisation et d’identifier les ressources nécessaires. Et pour donner aux candidats une opportunité réelle de créer leur entreprise, le programme INSPIRE se conclura sur une session de PITCH, évènement qui réunira entrepreneurs et investisseurs potentiels. La parole sera alors donnée à chaque équipe, qui pourra pendant 10 minutes, présenter son projet à une audience constituée de business angels et de fonds d’investissement.

Pendant toute la durée de la formation, les entrepreneurs inscrits auront libre accès à l’espace de co-working de la Turbine à Vivéa Business Park, Moka. De plus, Ils pourront pleinement bénéficier du soutien de la Turbine et de STING.

Les candidats intéressés sont invités à présenter leur idée de business à la Turbine avant le 30 Octobre. Ce programme est ouvert à tous les entrepreneurs : confirmés ou en herbe, jeune diplômé ou senior expérimenté. La Turbine valorisera davantage la persévérance, l’envie d’avancer et de collaborer. Toute idée innovante de start-up peut être présentée par une personne individuelle ou par un groupe de 2 ou 3 «co-fondateurs » qui se rejoignent autour du même concept d’entreprise. L’innovation étant source de création de valeur et de croissance rapide pour une start-up, la Turbine cherchera à soutenir en priorité les projets innovants au sens large (dans les services, les produits ou même les processus) et dans tous les secteurs de l’économie.

Le nombre de places étant limitées et dans un souci d’accompagnement qualitatif, toutes les demandes seront étudiées et une sélection sera effectuée sur la qualité de la candidature et sur le sérieux du/des porteur(s) de projet.

Commentaires

Actualités

Loto: personne n’a coché les six bons numéros — 01-02-11-14-29-33

Published

on

Loto: personne n’a coché les six bons numéros — 01-02-11-14-29-33

Aucun joueur n’a trouvé les six bons numéros du tirage du loto effectué hier soir. La combinaison qu’il fallait trouver est la suivante : 01-02-11-14-29-33. Le jackpot de la semaine prochaine est estimé à Rs 12 millions.

D’autre part, 53 personnes ont coché 5 bons numéros et se partagent la somme de Rs 12,336 chacun. Ils sont 2358 personnes à avoir aligné 4 bons numéros et repartent  avec Rs 571 chacun. 36,693 joueurs ont trouvé 3 bons numéros, ils empochent Rs 100 chacun.

Le total des ventes réalisées à la fermeture du jeu est de Rs 24,226,260. Le montant collecté par Lottotech pour le compte du Consolidated Fund of Mauritius sous la supervision de la GRA est, lui, de Rs 5,759,163.43.

Commentaires

Continue Reading

Actualités

Bollywood en deuil après le décès de l’actrice Sridevi

Published

on

Bollywood en deuil après le décès de l’actrice Sridevi

La star de Bollywood Sridevi Kapoor, considérée comme une des plus grandes actrices du cinéma indien, est décédée à Dubaï des suites d’une attaque cardiaque, a annoncé dimanche sa famille à l’agence de presse indienne Press Trust of India (PTI). Elle avait 54 ans.

L’actrice a vraisemblablement fait cette attaque lors du mariage d’un de ses neveux samedi soir dans l’émirat, selon PTI.

De son vrai nom Shree Amma Yanger Ayappan, la comédienne avait fait ses débuts devant la caméra à la fin des années 1960 à l’âge de 4 ans seulement. Au total, Sridevi a joué dans des dizaines de films, parmi lesquels Chandni, Mr India, Mawali ou encore Tohfa.

Commentaires

Continue Reading

Actualités

MSAW : «Un animal de compagnie n’est pas un jouet ou une distraction»

Published

on

MSAW : «Un animal de compagnie n’est pas un jouet ou une distraction»

MSAW : «Un animal de compagnie n’est pas un jouet ou une distraction»

Offrir, adopter et vivre avec un chien ou un chat c’est être responsable de l’animal. Mais que signifie être responsable d’un animal? Selon la Mauritius Society For Animal Welfare (MSAW), cela signifie de  bien s’occuper du chat ou du chien que vous avez adopté (donner de l’attention, de l’affection, assurer une alimentation équilibrée et prodiguer des soins adaptés) en s’engageant à le comprendre et à l’aimer pendant toute la durée de son existence.

La responsabilité envers un chat et un chien n’est pas à prendre à la légère, toujours selon la MSAW. Or, beaucoup de propriétaires, viennent abandonner leurs animaux à la clinique dès qu’ils ne peuvent plus s’en occuper. « Les cas d’abandon sont courants. Il y a ceux qui ne veulent plus de leurs animaux parce que ces derniers sont malades. D’autres les rejettent parce qu’ils font du désordre ou même parce qu’ils ne trouvent pas assez de temps pour s’en occuper. D’autres viennent les récupérer après deux ou trois jours.» Malgré les campagnes de sensibilisation, certains ne veulent pas changer de mentalité, souligne notre interlocuteur.

Il faut savoir que l’abandon d’un animal  a des répercussions sur ce dernier. « L’animal peut être traumatisé et ne voudra plus s’alimenter. Certains, en voyant d’autres animaux abandonnés, sont perdus et deviennent agressifs. » Certains animaux, dit la MSAW, contractent des maladies parce qu’ils côtoient d’autres chiens dans les chenils. Ces chenils sont souvent submergés et les risques que les animaux se bagarrent entre eux sont bien réels. Malgré tous les conseils de prévention, il y a toujours des cas d’abandon de ce genre. En revanche, le représentant de la MSAW affirme qu’il y a tout de même certains qui ont un amour inconditionnel pour les animaux et qui se donnent corps et âme pour l’animal. « Si l’animal est malade, il faut l’emmener chez un vétérinaire et non essayer de le traiter avec des remèdes de tout genre qui pourraient avoir d’autres conséquences. »

A savoir que tout acte d’abandon d’animal est passible d’une amende de 15 000 roupies et d’une peine d’emprisonnement ne dépassant pas 6 mois.

Commentaires

Continue Reading

A la une